• « Je serai d’une détermination absolue, je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes,… Ne cédez rien, ni aux égoïstes, ni aux pessimistes, ni aux extrémistes. Je ne veux pas que dans quinze ans, un autre président dise c’est pire encore”. 

    Cette déclaration de Macron a été faite hier devant la communauté française de Grèce. Je suppose que les commentaires ne vont pas manquer. Pour ma part, j’aurais trois remarques à faire :

    D'abord, le président Macron devrait suivre l’exemple de ses prédécesseurs et éviter de parler - comme il semble en prendre l’habitude - de politique intérieure française à l’étranger et toujours pour tancer ses compatriotes. Qu’il sache que ce qu’il dit en dehors de la France arrive tout de même aux oreilles des Français et que ceux-ci n’aiment pas trop que l’on se foute de leur gueule devant des étrangers.

    Ensuite, tout intelligent qu’il prétend être, on ne saurait être plus maladroit que d’insulter les opposants à ses réformes car une telle sortie ne peut que les mobiliser et accroître leur nombre. Certes, il n’utilise pas la langue de bois mais en la maniant de cette façon il risque de faire une fausse route.

    Enfin, il compte rester longtemps à l’Elysée puisqu’il évoque une perspective de 15 ans pour « un autre président ». Mais de bourde en bourde, on finit par s'embourber.


    14 commentaires
  • La marche vers la déféminisationJe suis le seul membre (et par conséquent président, secrétaire et comptable au chômage technique) du collectif masculin « Les impertinents ». A ce titre, je proteste énergiquement contre les représentations stéréotypées de l’homme qui se multiplient dans l’espace public. Je voudrais attirer en particulier l’attention sur les images que l'on retrouve à tous les coins de rues et reprises avec gourmandise par les médias d’hommes armés dont le nombre est bien plus élevé que celles de femmes armées. Cette disproportion scandaleuse constitue une rupture manifeste d’égalité.  Ces stéréotypes donnent une image dégradante de l’homme que l’on pourrait assimiler à celle d’un tueur.

    Dans le cas où la présence de personnes armées se révèlerait indispensable dans l’espace public, nous exigeons une stricte parité entre hommes et femmes afin de ne pas ancrer dans l’esprit des générations futures qu’il existe une association entre la masculinité et le meurtre.

    Voir l’action exemplaire du collectif féministe « Les Effronté-e-s » 


    12 commentaires
  • Est-ce bien raisonnable ?

    « Depuis le 20 juin et jusqu'au 20 septembre la Ligue contre le cancer propose / sur l’initiative de la fille et du fils d’une femme atteinte d’un cancer du poumon évolué / aux donateurs de partager leur plus belle "grimace contre le cancer" / " Make a Face Challenge"/ et de faire un don entre 1 et 10 euros au profit de la Ligue contre le cancer pour sensibiliser le grand public à la maladie, mobiliser un maximum de personnes via les réseaux sociaux et collecter des fonds pour faire avancer la rechercher sur la maladie. »

    « Sensibiliser le grand public à la maladie ». Il s’agit surtout de pousser les gens à donner par l’intermédiaire d’un concours farfelu mais à la portée de tout le monde, car le cancer les effraie suffisamment sans que l’on ait besoin de faire des grimaces pour les sensibiliser. A noter que la dénomination du concours est bien entendu en anglais car « un concours de grimaces » ne faisait sans doute pas sérieux.

    Quant aux deux enfants qui ont proposé de faire le clown alors que leur mère est au plus mal, je ne sais pas trop quoi en penser. Les responsables de la Ligue contre le cancer, eux, ont peut-être estimé que c’est une façon de dédramatiser la maladie cancéreuse et il est bien connu que l’argent, surtout lorsqu’il est utile, n’a pas d’odeur.


    4 commentaires
  • La diagonale des fous

    Notre ministre de l’intérieur Gérard Collomb a déclaré sur BFMTV et RMC que son attention s’était portée sur un chiffre particulier : "Dans le FSPRT [fichier des signalements pour la prévention et la radicalisation] nous considérons qu'à peu près un tiers des personnes présente des troubles psychologiques." 

    Seulement ?!

    Klaus Enrique Gerdes : "Série Arcimboldo"


    22 commentaires
  • Brèves du 8.08.17SANTE. Le ministère de la Santé conseille aux parents de nos chères têtes blondes et brunes (diversité oblige) de leur faire manger une omelette préparée avec des œufs provenant des Pays-Bas pour les débarrasser éventuellement de leurs poux.

    Un commentaire signale à juste titre, qu'un shampoing aux oeufs contaminés serait plus efficace.

    DES NOUVELLES DE LA COUR. Le personnel affecté à la Reine Brigitte devrait – en toute transparence – comporter : « un directeur de cabinet, un chef de cabinet, une secrétaire, les hommes du GSPR en charge de protection, mais aussi les personnes chargées de gérer le courrier de la première dame. Le nombre de fonctionnaires dédiés à cette tache aurait progressé ces derniers mois, pour passer d'une personne à "un peu moins de dix", se félicite l'entourage du président de la République » (L’express). Et en plus, la cour de son auguste époux se félicite ! La première dame ? késako ? Et Mr Merkel, c’est le premier monsieur ? Il paraît que la Reine Brigitte ne sera pas rémunérée pour ses éventuelles actions (que personne ne lui demande), et en vertu de quoi le serait-elle ? Et pourquoi sa petite cour devrait-elle se composer de près de dix personnes payées sur les deniers publics ? Seules celles affectées à sa sécurité étant justifiées.*

    Brèves du 8.08.17

    Dessin de Jerc

    * Cette petite brève n'a rien à voir avec la pétition lancée par l'artiste peintre contre le "statut de la première dame". L'initiateur de cette pétition semble beaucoup plus connu pour ses protestations publiques itératives que par ses talents artistiques.

    ASTRONOMIE. La Lune ne fut masquée que partiellement par la Terre

    Brèves du 8.08.17

    Rihanna a encore moins éclipsé ses sphères célestes au carnaval de la Barbade.

    Brèves du 8.08.17


    14 commentaires
  • Benoît Hamon  ✔@benoithamon J'ai craqué. #faim #ZéroRégime 21:38 - 29 Jun 2017

    Cette photo d’un kebab a été mis en ligne par Benoît Hamon sur son compte tweeter avec la mention : « J’ai craqué » (par rapport à son régime alimentaire, il faut le préciser).

    Ce matin, cette information culinaire capitale et exotique aurait été partagée plus de 50000 fois !

    Un commentaire d’un internaute souligne à juste titre que si le kebab s’était présenté à la place de Hamon, il aurait probablement obtenu plus de voix à la présidentielle que lui.

    Nous en sommes là. Nous attendons le choix du papier hygiénique que nous espérons suffisamment solide pour ne pas craquer.

    Quel contraste avec la dignité dont a fait preuve au cours de sa vie, Simone Veil, cette grande dame qui vient de disparaître. Après l'hommage à l'irrésistible kebab, Hamon rend également hommage à Simone Veil de façon assez curieuse :

    "Je m'incline à la nouvelle du décès de Simone Veil, survivante de la Shoah, ministre de la loi IVG, inlassable européenne." Il s'incline à la nouvelle du décès, en voilà une formule qu'elle est bonne ! Il est possible que son kebab, parfois difficile à digérer, l'ait un peu étourdi.


    9 commentaires

  • Je lis assez rarement des BD, mais j'avoue que j'ai dévoré celle de Mathieu Sapin qui fait à sa manière le portrait de Gérard Depardieu en le suivant dans ses pérégrinations de globe trotter, ses facéties d'ogre, ses tendresses d'obèse et ses aphorismes de désespéré.

    Sacré bonhomme, quelle que soit l'opinion que l'on peut avoir de lui. 


    4 commentaires

  • Des Bas de HurleventHier soir, en rentrant chez moi, j’ai été attiré par un attroupement devant un étal où la marchande, le couteau à la main, et le verbe haut, invectivait un quidam qui trouvait que son poisson n’était pas frais.

    L’attroupement a fini par se disperser en raison de l’odeur.


    25 commentaires
  • 24 heures après la fusillade des Champs-Elysées, où un délinquant a assassiné un policier et blessé deux de ses collègues, acte revendiqué immédiatement par l’Etat islamique, une autre fusillade est survenue en provoquant deux morts, acte également revendiqué par l’Etat islamique.

    Il se trouve que ces derniers meurtres ont eu lieu en Russie et plus précisément dans les locaux des services secrets russes FSB à Khabarovsk. (Source : Le Point.fr)

    Le rapprochement de ces deux fusillades survenues à 24 heures d’intervalle permet de penser :

    1° Que contrairement aux rodomontades de certains de nos candidats à la présidentielle, un régime « énergique » n’est guère plus efficace qu’un régime démocratique pour prévenir le terrorisme. En outre, l’ironie veut que l’attentat en Russie a été perpétré dans le sein des services secrets qui sont tout de même les mieux placés pour déjouer un attentat.

    2° Que l’Etat islamique a une propension croissante à revendiquer le moindre attentat à défaut de pouvoir l’organiser. Le FSB russe a précisé que « L'assaillant a été éliminé » et que « L'identité du criminel a été établie : il s'agit d'un habitant de la région de Khabarovsk, né en 1999. Des informations font état de son appartenance à un groupe néonazi ». Si on ne peut plus se fier à l’Etat islamique… Ou aux Russes qui peuvent fort bien annoncer une vérité qui leur convient.


    12 commentaires
  • Hier soir, vers 21 h, une fusillade a éclaté sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris. On déplore un policier tué et deux autres blessés. Le forcené à l'origine du drame a été abattu. Il s'agissait d'un homme d'origine arabe âgé de 39 ans atteint de fanatodélinquance pour lequel il était suivi, mais dont l'état, pour les experts, ne semblait pas justifier un internement en milieu spécialisé.

    Voir aussi : "Les morts sont inégaux"


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique