• "Après avoir vécu neuf jours dans une sculpture, l'artiste A.P. (inutile de lui faire de la publicité) couvera des oeufs de poule à partir du 29 mars, au palais de Tokyo."

    Que l'on appelle ces manifestations des performances, je veux bien, au même titre que celles qui consistent à ingurgiter des bières ou des saucisses à en crever, mais pourquoi ces exhibitions seraient-elles artistiques, ses acteurs des artistes, et pourquoi les musées accueillent-ils ces mascarades en les vendant au public comme de l'art ?

    Il s'agit de spectacles qui font plutôt partie du cirque surtout lorsque la prouesse est physique.

    Art mateur

    Art mateur

    Bien sûr, on peut trouver dans ces exhibitions une signification profonde :

    Art mateur

    Ou un peu d'insolite :

    Art mateur

    Ou avec un petit côté clownesque :

    Art mateur

    Mais ces "artistes" se moquent surtout de nous avec la complicité intéressée des directeurs de musée.

     

     


    14 commentaires
  • En France, le salon de l'agriculture est le salon où se rencontrent chaque année les hommes et les femmes politiques. C'est un passage obligé et parfois pour certains une épreuve. On se demande pourquoi.

    Le poids électoral des paysans est plutôt faible et le rapport des politiques avec le monde agricole se borne pour la plupart à ces quelques heures de visite où ils paraissent manifestement déplacés parmi les animaux de la ferme et un peu inquiets des éventuelles saillies rudes de leurs gardiens. Sans doute que cette visite annuelle est censée montrer aux Français leur attachement au terroir, à la terre de France. 

    Le Salon des animaux politiques

    Le sourire de Hollande est un peu crispé. On peut le comprendre. La vache est aussi indifférente à la caresse du Président résiduel de la République que le fut le bon peuple de France. Notons que s'il avait perdu du poids pour conquérir la présidence, il en a nettement repris depuis son renoncement. Un épanouissement.

    Le Salon des animaux politiques

    Valls n'hésitait pas à prendre le taureau par les cornes. Une attitude qui n'est pas sans risque.

    Le Salon des animaux politiques

    Hamon est songeur. Le socialisme en morceaux n'est pas commode à porter sur ses frêles épaules. Il pense peut-être qu'il a raté sa vocation.

    Le Salon des animaux politiques

    Mélenchon est perplexe devant ce troupeau. Peut-être songe-t-il qu'un troupeau est plus facile à mener que les masses populaires.

    Le Salon des animaux politiques

    Macron, en gouttant ce vin, se demande peut-être si l'ivresse ne lui est pas montée à la tête.

    Le Salon des animaux politiques

    Juppé parait bien embarrassé. On a lui a refilé un truc dont il aimerait bien se débarrasser.

    Le Salon des animaux politiques

    Ce taureau rend Fillon songeur. Fonçant droit dans le mur dans cette corrida présidentielle, il ressent des affinités avec l'animal.

    Le Salon des animaux politiques

    Lemaire est le premier à avoir quitté Fillon à bride abattue. Bien d'autres l'ont suivi, mais en trottinant.

    Le Salon des animaux politiques

    Marine Le Pen semble vouloir imiter la vache. Elle y parvient très bien.


    10 commentaires
  • Hidalgo home

    La Tour Eiffel illuminée du slogan de la candidature de Paris pour les Jeux olympiques 2024, le 3 février 2017.   (Reuters/Benoit Tessier)


    4 commentaires
  • Suite de quelques photos prises à la rétrospective consacrée à Bernard Buffet au musée d'art moderne de la ville de Paris.

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • Nous sommes allés voir hier la rétrospective consacrée à Bernard Buffet au musée d'art moderne de la ville de Paris. Peu de paysages. De grandes toiles (en dimension) que je n'avais pas eu l'occasion de voir, notamment sur la guerre. L'ensemble m'a paru inégal. Des tableaux puissants, d'une grande tristesse. Une rigidité des personnages qui semble préfigurer la rigidité de la maladie de Parkinson dont fut atteint le peintre. Un aspect mortuaire qui préfigure son suicide en 1999.

    Lire la suite...


    6 commentaires
  • Les candidats à la présidentielle déroulent leurs programmes. Une grosse poignée de milliards par ci, une grosse poignée de milliards par là. Un aller-retour qui ne manque jamais de passer par les poches des contribuables mais qui va rarement vers ceux et celles qui en ont le plus besoin.

    Heureusement, comme le montre la photo ci-dessous, la banque, elle,  vous demande si vous avez besoin d'aide. Saluons sa philanthropie.

    Comment une personne qui vit dans la rue fait-il ses besoins ?


    12 commentaires
  •  

    44 millions et moi, et moi !

    Voilà, cette "youtubeuse" (made in France) en confectionnant maladroitement sa frange a fait rire 44 millions de personnes en deux jours...Et moi, et moi ! J'ai remarqué cet exploit en consultant les nouvelles sur "Le Huffington post" qui reproduit la vidéo.

    En fait, moi, je n'ai pas ri.

    NB. A la frange de ce "coup d'oeil", les visiteurs ont surtout commenté l'opposition Fillon/journalistes.


    14 commentaires
  • Dimanche. Un ciel d'un bleu glacial sur Paris. Le soleil est déjà bas au début de l'après-midi, les ombres des arbres du parc Monceau s'allongent démesurément. 

    Nous sommes allés au Musée Cernuschi situé à l'une des entrées du parc. Vingt oeuvres de Lebadang (donation de son épouse) y sont exposées du 2 novembre 2016 au 5 mars 2017. Je ne connaissais pas cet artiste. Français d'origine vietnamienne, en France depuis l'âge de 18 ans, il est mort l'année dernière à l'âge de 94 ans.

    Lire la suite...


    4 commentaires
  •  

    Vendredi dernier nous sommes allés visiter l’exposition consacrée au Bauhaus au musée des arts décoratifs du Louvre.

    Lire la suite...


    21 commentaires
  •  

    Aperçus de la jungle de Paris

     

    Aperçus de la jungle de Paris


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique