• Et pendant ce temps...Emmanuel Macron commémore et inaugure, c'est ce qu'il fait de mieux. Il ressemble de plus en plus à un président de la IVe République. Il a raison de s'entraîner.

    Et pendant ce temps...

    Et pendant ce temps...Biden ayant renoncé avec lucidité et dans l'intérêt de son parti et de son pays à se présenter pour un second mandat, la réaction de Trump à ce renoncement fut d'une particulière élégance. Il a traité Biden d'escroc, d'incapable, de menteur à l'origine de fakes news. Ce texte faisait étonnamment le portrait de Trump lui-même comme une remontée de l'inconscient. Attribuer aux autres ce que l'on est et ce que l'on fait soi-même est coutumier chez les gens peu recommandables.


    14 commentaires
  • Enfin une bonne nouvelle« Cette session du baccalauréat se solde par un taux de réussite au baccalauréat général de 96,1% (+0,4 point par rapport à 2023), un taux de réussite au baccalauréat technologique de 90,3% (+0,5 point) et un taux de réussite au baccalauréat professionnel de 83,4% (+0,7 point)" (communiqué du ministère de l'intérieur)


    8 commentaires
  • Matin d’électionsLes journalistes m’étonneront toujours : moins ils ont de choses à dire, plus ils parlent. C’est en particulier manifeste le matin d’élections comme aujourd’hui. Par les images on passe d’un bureau de vote à un autre et d’une personnalité politique à une autre où l’on cherche à fixer pour l’éternité l’image où elle glisse son bulletin de vote dans l’urne, en remarquant, bien sûr, que ce personnage connu de tous fait la queue comme tout le monde. On s’attarde beaucoup sur le centre électoral du Touquet qui a l’honneur de recevoir les bulletins de vote d’Emmanuel et de Brigitte Macron. Des gens attendent longuement le couple pour les voir entrer et sortir. Et les journalistes signalent au monde entier que Macron n'est pas encore entré ou n'est pas encore sorti, une incertitude à l'origine d'un suspense haletant. Les gens ont des obsessions bizarres. On se demande s’ils ne cherchent pas à bénéficier d’une imposition des mains, bien que les écrouelles soient devenues rares. Il est vrai que les écrouelles ont été remplacées par des selfies. On a remplacé l’imposition des mains par des prises de têtes. En fait la seule information délivrée pendant la matinée électorale est le taux de participation et on a le droit à un tour de France de celui-ci avec parfois les noms de villages dont on ignorait l’existence, mais devenant illustres à cette occasion.


    12 commentaires
  • Il va falloir serrer les fessesIl est certain que péter réchauffe l’atmosphère, surtout quand le pet ou le rot est riche en méthane, ce qui est le cas pour le bétail. Le ministre de la Fiscalité du Danemark, Jeppe Bruus, a déclaré : « Avec cette taxe, l’objectif du gouvernement danois est donc de réduire les émissions de 70 % par rapport aux niveaux de 1990 d’ici à 2030 ». Je n’ai pas le détail de l’accord entre le gouvernement danois et les agriculteurs, mais je suppose qu’ils ont résolu les deux points qui me préoccupent. D’abord comment mesurer le nombre de tonnes de flatulences émises par les bêtes ? Cette évaluation se fera-t-elle à la tête du client ou est-il prévu une mesure quelconque globale ou individuelle ? Ensuite, et je crains d’étaler mon ignorance : comment une taxe pourra-t-elle persuader les bovidés, les moutons et les porcs de moins péter et de moins roter ? Je suis perplexe, d’autant plus que les Danois ont la réputation de ne pas être bêtes et que la solution est sans doute évidente.

    NB Pour ceux qui sont avertis de la parution de mes billets, je pense que le titre de celui-ci a probablement évoqué de suite la situation dans laquelle se trouve aujourd'hui la France et qui conduit, en effet, à resserrer les sphincters.


    16 commentaires

  • 15 commentaires

  • 12 commentaires
  • Le jury du festival de Cannes est-il réactionnaire ?Certes, il a montré son ouverture d’esprit en décernant le prix d’interprétation féminine à un transgenre sans contrôler ce que cette personne avait conservé d’organes masculins. Mais c’est justement là que l’ouverture parait étroite, car pourquoi distinguer des prix d’interprétation en féminin et masculin ? Un jour, immanquablement, le jury sera confronté à des personnes non binaires, quel prix non genré pourra-t-on leur accorder ? Vous voyez où peut conduire l’esprit réactionnaire. L’avenir est à la suppression des genres, à l’effacement des organes ou à leur utilisation selon les besoins et à la non prise en compte de la génétique, le génome devra resté enfermé dans les cellules sans permission de sortie, son expression pouvant provoquer des troubles à l’ordre public.


    12 commentaires
  • Les médias suivent le trajet de cette flamme olympique comme ils l'auraient fait pour un météore menaçant la Terre. Il y a des symboles qui durent trop longtemps. Existe-t-il quelqu'un pour l'éteindre ?

     

     

     

    Les assassins meurent aussi, heureux ceux qui leur survivent

     

     

     

     

     

     

    Cela fait maintenant des années que la parole des femmes s'est heureusement libérée. Je vais finir par me demander si elles ne sont pas trop bavardes. Ne pourrait-on pas enfin sélectionner les personnes sur leur talent ou leur compétence plutôt que sur leurs particularités physiques ou sexuelles. Un déséquilibre n'est pas forcément lié à une discrimination. Sinon je vais protester sur le fait que dans pratiquement tous les téléfilms policiers les femmes sont les supérieures hiérarchiques des hommes.

    Ce footballeur aurait mis sparadrap sur le logo contre l'homophobie. Si ce footballeur a eu des paroles ou des actes qui pourraient porter préjudice aux homosexuels, on comprendrait qu'il soit sanctionné. Mais chacun a le droit d'avoir une opinion sur les autres, à condition que cette opinion ne se transforme pas en menace. Arborer un logo contre l'homophobie devrait être volontaire et non imposé.

     

    Il y a des gens qui perdent vraiment leur temps. Etablir un test pour savoir si les réseaux sociaux rendent heureux ou pas n'a strictement aucun intérêt. Et s'il démontrait qu'ils rendent malheureux, seraient-ils abandonnés pour autant ? C'est vraiment infantiliser les gens.


    10 commentaires
  • Quand une société se coucheLa consommation de couches est un bon marqueur de l’avenir d’un pays. Les couches sont destinées avant tout aux enfants en bas âge qui défèquent et urinent avec une liberté désinvolte, mais aussi aux sujets âgés dont la continence laisse à désirer. Dans une société en expansion le nombre de bébés va croissant et la courbe des ventes de couches lui est parallèle alors que la vente des couches pour adultes n’est qu’un épiphénomène. Une société en expansion fait des enfants et ne prolonge pas ses vieillards, l’augmentation de la durée de vie montre l’efficacité du système sanitaire mais n’est pas un indice de bonne santé d’une société. Le signe le plus néfaste pour une société est le croisement de la courbe des ventes de couches pour bébés, qui s’abaisse, avec celle des ventes de couches pour adultes qui s’élève. Ces croisements dangereux pourraient en particulier s’observer  en Chine, au Japon et en Corée du Sud. Pour des raisons personnelles, je ne conseille pas d'éliminer les vieillards uniquement pour éviter un croisement de mauvais augure.


    12 commentaires
  • Petites irritations télévisuellesQuand je regarde la télévision en évitant qu’une part de mon cerveau ne soit lavée par les publicités qui martèlent avec persévérance leurs inepties, j’ai remarqué que dans les séries policières pour lesquelles j’ai un faible, trois fois sur quatre, ce sont des femmes qui dirigent les hommes et quand il s’agit d’un homme, il est le plus souvent idiot et/ou injuste. Pour dire vrai j’ignore quelle est la composition « genrée » des policiers et des gendarmes, mais il serait étonnant que la plupart des postes de direction soient occupés par des femmes. Il s’agit là d’un véritable parti pris plus idéologique que réel qui finit par devenir irritant. Si vous voulez aller dans le réel regardez LCI où la guerre en Ukraine constitue l’essentiel des informations. Vous aurez là une brochette de généraux très prolixes sur les armes et les stratégies, c’est-à-dire exposant avec le sourire la meilleure façon de tuer les autres. Je ne connais pas une chaîne qui fasse autant de publicité pour Poutine car quel que soit le discours des experts, elle nous projette systématiquement dans un encadré la tête de Poutine discourant muettement. Une omniprésence quasiment divine.


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique