• Aux USA, la discrimination n'est pas celle que l'on croit

    Les images qui suivent sont tirées du Point qui rapporte les résultats d'une étude de l'institut Gallup sur l'attitude des Américains à l'égard du profil du président des USA :

    Aux USA, la discrimination n'est pas là où on le pense

    Aux USA, la discrimination n'est pas là où on le pense

    Aux USA, la discrimination n'est pas là où on le pense

    Aux USA, la discrimination n'est pas là où on le pense

    La plus forte discrimination vise donc les athées. Ils sont 69 % chez les démocrates à accepter un président athée, et seulement 41 % parmi les républicains.  66 % des Américains seraient prêts à élire un candidat musulman, c'est la religion la moins prisée, mais elles est préférable à leurs yeux que l'athéisme. Mon Dieu !

     

    « Visite chez le dentisteUn zizi peut-il menacer la démocratie ? »

  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Jeudi 20 Février à 17:50

    Les cons, ça ose tout, c 'est même à ça qu'on les reconnait.

      • Jeudi 20 Février à 17:53

        Et ils sont beaucoup.

    2
    Jeudi 20 Février à 19:03

    Et quand la connerie est tombée du ciel peu de personne avait des parapluies!

      • Jeudi 20 Février à 19:12

        Je pensais que vous seriez plutôt satisfaite de la place importante des religions aux USA, bien que le protestantisme et les évangéliques prédominent largement dans ce pays.

    3
    Jeudi 20 Février à 19:06
    Pangloss

    God bless America!

      • Jeudi 20 Février à 19:13

        Ce n'est qu'un souhait qui n'engage à rien.

    4
    Jeudi 20 Février à 20:00

    Les démocrates savent désormais qui ils doivent présenter face à Trump : une lesbienne noir de peau et musulmane ?"  smile

     

    PS : je croyais que les américains utilisaient l'expression Afro-américain (ou Africain-Américain) plutôt que "Noir". Je suppose donc que Le point a traduit la question en Français. smile

      • Jeudi 20 Février à 20:40

        Je l'ignore. Je fais référence en la croyance en Dieu des politiques américains, votre dernier billet fait référence à la croyance des femmes dans les chacals.

    5
    Vendredi 21 Février à 11:39

    Plusieurs décennies de "black-muslims", de "flower-power", de "gay-pride", de"women's-lib", etc... finissent par porter leurs fruits (amers)

    La question aux mêmes américains "voteriez-vous pour un candidat patriote" aurait certainement fait plonger la courbe sous l'axe des abscisses...

    Mais on a quasiment les mêmes dans l'Hexagone avec les souhaits (individuels et marginaux ?) d'avoir un jour un Président de la République qui s'appellerait Mohamed, ou d'avoir une Marianne des mairies avec le beau visage d'une jeune fille issue de l'immigration...!

     

      • Vendredi 21 Février à 12:08

        Reste que Trump est président des USA et qu'il sera probablement réélu. On peut le considérer comme un "patriote" bien qu'un peu farfelu, et en tout cas à l'opposé des profils présentés par Gallup.

      • Vendredi 21 Février à 16:46

        Pourtant tous les membres, représentants et sympathisants des groupes cités ci-dessus ont fait, font et feront tout pour éviter ça...

         

      • Vendredi 21 Février à 16:54

        Le profil Trump n'a pas été proposé par Gallup.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :