• Quand l’air des montagnes monte à la tête

    Quand l’air des montagnes monte à la tête

     Canard enchaîné du 23/08/17

    Et Hani Ramadan, Genevois de naissance, « est un enseignant, intellectuel et prédicateur suisse de confession musulmane originaire d'Égypte. Docteur ès lettres à l'université de Genève, en Suisse. Wikipédia ».

    Donc, contrairement à ce que l’on pourrait penser si l’on se réfère à ses prises de position, ce serait un personnage de haut niveau culturel. Il est en outre directeur du centre islamique de Genève. La Suisse a de la chance de posséder un tel cador dont la France s’est dispensé, mais on peut craindre que l’islam éclairé a de très mauvais jours devant lui si un docteur ès lettres atteint un tel niveau de bêtise récidivante (car il n’en rate pas une avec une constance qui force l’admiration).

    Sa page facebook totaliserait 14829 « j’aime », ce qui montre qu’il est bien entouré, que la bêtise est contagieuse ou très appréciée par les connaisseurs et que sa propagande délirante trouve un écho parmi ses coreligionnaires, ce qui est désespérant mais pas surprenant.

    « La diagonale des fous249. La découverte de Collomb »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Août à 16:46

    C'est le mur du çon qui est franchi!  Que l'on puisse en dehors de l'islam prendre au sérieux de tels énergumènes me rend pessimiste sur l'avenir. Mais que fait l'entarteur?

      • Jeudi 24 Août à 17:01

        Oui, plutôt que la "noix d'honneur". Il avait été exclu comme enseignant dans une école suisse mais après un procès il a été réintégré (sans enseigner) en récupérant deux ans d'arriérés de salaire. On peut en effet être pessimiste. Il arrive également aux autorités des pays européens de dépasser le mur du çon

    2
    Souris donc
    Jeudi 24 Août à 20:00

    Il y a un Fdesouche suisse qui lui rentre dedans avec la régularité du coucou (suisse). En vain. Ce Ramadan est inamovible. Le nom ? Qui appelle le padamalgam, le cépaçalislam et le vivre-ensemble ?

      • Jeudi 24 Août à 22:38

        Comme quoi la culture n'empêche ni la bêtise, ni le fanatisme, ni la barbarie.

      • semaphore
        Lundi 28 Août à 19:48
        semaphore

        Ceux qui nous sont présentés comme les grands chefs de l'islamisme terroriste, ne sont pas des recalés des études...

        Ce piètre niveau, c'est bon pour la chair à canon ou à attentats

      • Lundi 28 Août à 19:55

        Mais leur fanatisme les aveugle.

    3
    Souris donc
    Vendredi 25 Août à 08:15

    Et puis, être liké 15000 fois, ça fait assez minable. Popularité toute relative : Rihanna en a 49 millions.

      • Vendredi 25 Août à 11:13

        Parce qu'il ne s'est pas assez dénudé.

    4
    semaphore
    Lundi 28 Août à 19:47
    semaphore

    http://lesobservateurs.ch/2017/08/24/un-precheur-de-haine-finance-par-largent-des-contribuables-a-bienne-quest-ce-quon-attend-pour-reagir/

    En plus, il n'est pas tout seul dans le pays...

    A moins que ce ne soit le même (nom identique) mais le prénom ne "colle"pas...

      • Lundi 28 Août à 19:58

        Et son prénom est ABU !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :