• Climat délétère

    Climat délétère

    Le fond de l’air n’est pas frais, il empeste. Il est pollué par des miasmes qui deviennent irrespirables et finiront par devenir toxiques.

    Les informations ne nous donnent qu’une petite idée du phénomène qui s’épand comme du fumier – à ce qu’on dit – sur les réseaux sociaux. Ouï-dire, car pour ma part je ne fréquente que des blogs dont les billets n’ont pas la vitesse de propagation des réseaux à partages multiples.

    Néanmoins, je suis amené à lire des commentaires sur d’autres blogs qui me frappent par le mépris et souvent la haine qui s'y expriment et qui visent essentiellement nos dirigeants. Beaucoup d’outrecuidance pour mépriser quelqu’un comme Macron (quelle que soit l’antipathie que l’on peut éventuellement éprouver à son égard) ou un ministre (à condition qu'il soit honnête, ce qui est tout de même le plus souvent le cas). Quant à la haine, elle est à mon avis toujours méprisable.

    Ne pas mépriser, ne pas haïr mais critiquer sûrement et parfois vertement. Car nous avons la chance de vivre dans un pays avec la possibilité de critiquer même sévèrement le pouvoir sans se retrouver dans un cul-de-basse-fosse. Et même cet avantage de notre démocratie ne trouve pas grâce chez certains, atteints du mal révolutionnaire, et qui jouent à vouloir abattre un régime dictatorial pour sortir de leur inexistence politique.

    Je sais que je me fais beaucoup d’illusions en pensant qu’une critique argumentée aura plus d’impact que le mépris et la haine. Il faut se rendre à l’évidence, la raison n’a plus sa place là où existe la détestation, et il est plus facile de détruire que de construire. Mais pourtant chacun le sait : les ruines n’ont de charme qu’anciennes.

    Courbet : « Le désespéré »

    « On endort bien les maladesPlus la pression baisse, plus le baromètre monte »

  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Jeudi 7 Mars à 17:19

    Une critique argumentée aura plus d'impact que le mépris et la haine.

    Et que la folie des grondeurs.

      • Jeudi 7 Mars à 17:25

        Mais c'est une illusion. Nous avons vu ces derniers temps que la violence a plus d'impact que l'argumentation. Il est vrai que souvent les arguments ne sont pas entendus par ceux qui ne veulent pas les entendre.

    2
    Orage
    Jeudi 7 Mars à 19:10

    "un ministre (à condition qu'il soit honnête, ce qui est tout de même le plus souvent le cas)." Euh...

      • Jeudi 7 Mars à 19:35

        Donc, vous pensez que la majorité des ministres du passé comme du présent sont malhonnêtes ? Je ne parle pas de l'honnêteté politique, car quand elle existe pleinement le ministre, lui, n'existe pas longtemps, mais en matière de délit.

    3
    Jeudi 7 Mars à 19:36
    Pangloss

    Les ruines n'ont de charme qu'anciennes. Une bonne raison pour ne pas perdre de temps. (humour noir)

      • Jeudi 7 Mars à 19:39

        J'apprécie.

    4
    Jeudi 7 Mars à 20:39

     

    "Le vrai problème, c'est quand les gens sont indifférents.

    "Quand il y a de la haine, c'est qu'il y a aussi une demande d'amour."

                        Monsieur Emmanuel Macron -Président de la République Française 

                                                                        Paris, le 8 déc. 2018 - rapporté par le JDD

      • Jeudi 7 Mars à 20:43

        Paroles, paroles, paroles...

    5
    Vendredi 8 Mars à 08:44

    Oui mais... Etre haineux et anti-système, ça fait tellement plus intello, Doc ! Et même plus généreux (puisqu'on affirme se soucier du petit peuple) 

    D'ailleurs j'ai décidé de m'y mettre moi aussi : le prochain article de mon blog aura pour sujet qu'après la cession de l'Alsace-Lorraine à l'Allemagne (qui a bien eu lieu mais est gardée secrète pour l'instant) , Macron prépare la cession de la Savoie à l'Italie afin que Salvini puisse y transférer tous les migrants africains et arabes fichés S en Italie.   

      • Vendredi 8 Mars à 10:58

        Il me semble que la haine est en ce moment bien partagée, en particulier dans le monde qui se targue de ne pas être intello, car être intello c'est appartenir aux élites.

        Rien n'est prévu pour la Corse ?

      • Vendredi 8 Mars à 14:40

         

        désolé d'interférer dans votre conversation, mais à propos de la Corse, je ne sais pas si ça, ça compte ?

        "Marlène Schiappa: vers une Gay Pride corse sans homosexuels dedans."


        Lancée comme une boutade au cours d’une rencontre à l’Élysée avec l’Inter-LGBT, l’idée d’une Gay Pride en Corse amusa la galerie. "Ah, ah, elle est bien bonne ! Mais où vont-ils chercher tout ça ?" Hélas, Marlène Schiappa était là. Règle n° 1 : ne jamais lancer d’idée farfelue en présence de Marlène Schiappa. Elle peut s’y accrocher. La faire démordre, par la suite, est très compliqué.

         

      • Vendredi 8 Mars à 14:57

        Afin d'éviter ça on pourrait demander aux Corses s'ils ne préféreraient pas se retrouver Italiens

      • Vendredi 8 Mars à 16:48

        Oui, je reconnais le mot intello  appliqué à la "twittosphère"parait inapproprié.

        Mais reconnaissons quand même que le "twittos" qui a connaissance des plans secrets de l'ONU, des juifs, des francs-maçons, des illuminatis et des arabes pour asservir l'Europe et la France, est, même s'il n'appartient pas à l’élite, très bien informé ! smile

      • Vendredi 8 Mars à 16:54

        Compte tenu du type d'informations diffusées, on pourrait parler d'intelligence particulièrement artificielle.

      • Vendredi 8 Mars à 17:06

        @ CARLUS intéressant le dernier article sur le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes qui aboutit au droit d'un peuple à disposer d'un autre.

    6
    Vendredi 8 Mars à 16:39

    Cette haine palpable me met très mal à l'aise peut-être parce qu'elle est hors de ma compréhension et que je ne parviens pas à lui trouver une explication rationnelle. Bizarrement, l'émergence de cette haine me fait penser au clip de M. Jackson, "Thriller" ! ouch

      • Vendredi 8 Mars à 16:59

        La haine c'est vouloir la disparition de l'autre. Jackson ? Peut-être parce qu'il réapparait dans l'actualité.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :