• Attention Dieu méchant

    En ce moment on parle beaucoup du massacre que les bouddhistes birmans en recherche de sérénité commettent sur les Rohingyas musulmans parce que musulmans. Les hindouistes indiens ne sont pas en reste. Les musulmans prennent leur revanche en massacrant volontiers les chrétiens présents en terre d’islam parce que chrétiens et même certains n’hésitent pas à le faire en terre chrétienne parce que musulmans. Quant aux chrétiens, ils se sont déplacés dans le passé pour aller trucider les musulmans venus s’installer sur des terres appartenant auparavant aux juifs et aux chrétiens. Mais il était plus commode pour eux de massacrer ou de brûler sans risque les juifs qu’ils avaient sous la main, ce qui est tout de même plus sûr que de partir en croisade, car on sait quand on part et ce qu’on laisse mais on ne sait pas quand on revient et ce qu’on retrouve. Il faut dire que les chrétiens n’ont jamais pardonné aux juifs de leur avoir donné leur dieu et leur premier livre sacré qu’ils se sont attribué par un testament de validité incertaine. Les musulmans et les juifs ont cependant pu assister au massacre des chrétiens entre eux pour des broutilles de dogme. Mais les juifs et les chrétiens peuvent assister encore aujourd’hui au massacre des musulmans entre eux, pour des broutilles de préséance entre les héritiers de leur prophète.

    Les querelles d’héritage sont souvent les plus sanglantes et déchirent toutes les familles, même les plus respectables. Les juifs en savent quelque chose puisque leur livre a été piqué par les chrétiens et les musulmans, ces derniers ont même le toupet d’accuser les juifs de l’avoir falsifié à leur détriment alors qu’il a été écrit un millénaire environ avant la naissance du premier musulman, mais plus c’est gros plus ça passe. Quant à l'héritage de la Terre dite Sainte...

    Tout ça pour dire que la sauce préférée des religions est une sauce au sang, nappée avec amour sur les corps des mécréants. Les religions sont les inventions les plus désastreuses de l’humanité qui, certes, peuvent consoler de la mort, mais c’est la moindre des choses puisqu’elles l’ont donnée si souvent de bonne foi.

    Dans l’histoire ce sont les monothéismes qui se sont montrés, me semble-t-il, les plus désastreux. Que l’on ne me dise pas qu’ils ont été la source d’une magnifique création artistique, ce qui est vrai, car les polythéismes assyrien, grecque ou romain et bien d’autres n’ont rien à envier aux monothéismes en matière artistique et même en matière d’éthique que les religions à dieu unique prétendent revendiquer.

    Les juifs ont été largement crucifiés pour avoir inventé le premier exemplaire du monothéisme. Ils souffrent depuis deux millénaires d’un antisémitisme à la fois absurde, injuste et increvable. On finirait par croire que cette haine séculaire incompréhensible vient du reproche inconscient qu'on leur fait d’avoir remplacé le polythéisme barbare, mais plutôt pacifique, par le monothéisme moral mais plutôt barbare.

    Attention Dieu méchant

    « Un faux bon personnage275. Quand on prend de la bouteille »

  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Jeudi 6 Septembre à 15:08

    La sauce préférée des religions est une sauce au sang.

    C'est la sauce préférée de tous les totalitarismes. L'islamisme en est un. Avant lui, le nazisme et le communisme : mêmes caractéristiques idéologiques de contrôle et d'extermination.

      • Jeudi 6 Septembre à 16:10

        C'est une sauce amplement partagée. Ce n'est pas une spécialité cléricale, mais on aurait aimé que les religions s'en dispensent, le plat qu'elles présentent se suffit à lui-même.

    2
    Jeudi 6 Septembre à 15:35

     

    Tout cela est exact, bien sur, mais une courte phrase suffit à relativiser l'ensemble :

    "Quant aux chrétiens, ils se sont déplacés dans le passé pour aller trucider les musulmans venus s’installer dans des terres appartenant auparavant aux juifs et aux chrétiens..."  où les mots "par le passé" donnent une vision finalement objective de la situation contemporaine et mondiale.

     

    Tout cela est exact bien sur : les bouddhistes et les hindouistes massacrent effectivement les musulmans qui passent à leur portée, musulmans qui eux-mêmes continuent à se massacrer mutuellement entre-eux pour des histoires de virgules mal placées dans leur texte sacré, tout en n'oubliant pas de massacrer les juifs par respect des traditions et, pour ne pas faire de jaloux et tant qu'on y est, les chrétiens champions présumés toutes catégories de l'islamophobie la plus primaire en Occident (ceux d'Orient se comptant maintenant quasiment sur les doigts d'un sabot de dromadaire.)

     

    Et les chrétiens massacreurs, dans tout ça ?

    On citera forcément le suédois Anders Behring Breivik . Un chrétien, "fondamentaliste conservateur", se flattant d'appartenir à "la droite nationale-conservatrice":  en 2011, il a massacré à lui seul, entre Oslo et Utøya, plus de gens que les frères Kouachi, Abdelhamid Abaaoud et autres Salah Abdeslam réunis, et sans trace d'antécédent psychologiques avérés ou reconnus, à part une addiction aux jeux vidéos..

     

    On peut aussi se référer aux déclarations de François (le pape apostolique et romain des catholiques donc éminent spécialiste de la chose) qui déclarait que "Il n'est pas vrai et il n'est pas exact de dire que l'islam c'est le terrorisme. Je ne pense pas qu'il soit juste d'associer islam et violences. Tous les jours quand j'ouvre les journaux, je vois des violences en Italie, quelqu'un qui tue sa petite amie, un autre qui tue sa belle-mère, et ce sont des catholiques baptisés...Si je dois parler de violences islamiques, je dois aussi parler de violences chrétiennes. Dans presque toutes les religions, il y a toujours un petit groupe de fondamentalistes. Nous en avons nous aussi".

     

    (désolé pour la longueur du commentaire, presque aussi long que l'article !)

     

      • Jeudi 6 Septembre à 16:18

        Je ne me plaindrai jamais de la longueur de vos commentaires qui enrichissent toujours l'article à l'origine. La déclaration du pape est un sophisme grandiose et malhonnête.

    3
    Jeudi 6 Septembre à 18:46
    Pangloss

    Tiens! Mon commentaire s'est perdu.

      • Jeudi 6 Septembre à 18:57

        Encore pouvez-vous me dire qu'il s'est perdu, pour ce qui me concerne, je suis interdit de commentaire chez vous

    4
    Jeudi 6 Septembre à 23:40

    Un étrange phénomène, ces religions monothéistes !  En Amérique, les esclaves priaient avec ferveur le même Dieu que celui des maîtres qui les fouettaient et leurs descendants chantaient joyeusement leur amour pour le même Dieu que celui dont se réclamaient les membres du Ku Klux Klan !   

    Aujourd'hui, au moyen Orient, le bourreau et la victime crient tous les deux en chœur, au moment ou le couteau commence à sectionner la carotide, "Allah ou akbar''

    Il n'y a guère que dans quelques blogs isolés comme le vôtre que l'on se pose encore la question : 'est-ce que ce monde est sérieux ?"  smile 

      • Vendredi 7 Septembre à 11:34

        L'imaginaire des êtres humains conduit à des fictions absurdes dont font partie (pour moi) les religions qui ont le succès que l'on sait car elles gèrent la conscience de notre mort. Mais l'imaginaire conduit aussi à l'art, à la pensée philosophique et à la science. Le monde est-il sérieux ? Le contraire de sérieux est "drôle", si le monde n'est pas sérieux, il n'est pas drôle non plus. "Absurde" me semble mieux le définir 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :