• Trampoline

    Trampoline

    J’ai lu dans un journal le titre suivant : « Ce que prépare Macron pour rebondir dans les sondages ». D’abord considérer les sondages comme des trampolines est déjà réjouissant : je vois bien Macron utiliser sa puissance Jupitérienne pour sauter sur des sondages à pieds joints, faire une cabriole en espérant retomber d’aplomb.

    Il est vrai que les sondages sont élastiques : ils s’abaissent quand on saute dessus de tout son poids, et il certain que Jupiter commence à devenir pesant, et ils remontent dès que l’on s’envoie en l’air en ne pesant plus rien.

    Il faut savoir que c’est quand on ne pèse plus rien que le trampoline des sondages est au plus haut. Il suffit de regarder les « baromètres » pour savoir que ce sont ceux qui ne pèsent plus rien, en restant immobiles dans leur coin, sans se livrer à la moindre cabriole visible, qui bénéficient des sondages au plus haut. Il en est ainsi de Juppé ou de Hulot et surtout de Lang le plus souvent en tête de popularité alors qu’il ne fait absolument rien, à la satisfaction de tous.

    Pour Macron, ce n’est pas le tout de rebondir sur les sondages, encore faut-il rester en l’air en observant une parfaite immobilité car à trop s’agiter on risque de tomber du Trampoline. L’ennui avec un président de la République est qu’il ne peut pas rester en l’air, il est obligé de faire des bonds pour amuser la galerie en évitant de toucher terre car ça peut faire mal de se retrouver au sol après avoir rebondi au plus haut.

    Illustration de Keith Haring

    « Noirs désirsLe syndrome du premier de la classe »

  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Samedi 29 Septembre à 16:56

    Ce que prépare Macron pour rebondir dans les sondages : Caramba, encore raté !

      • Samedi 29 Septembre à 17:06

        En fait, pour rebondir, il faut avoir les pieds sur terre.

    2
    Samedi 29 Septembre à 19:03

    Il faut dire que porter un costume trop grand pour soi n'aide pas non plus à faire du trampoline

      • Samedi 29 Septembre à 19:07

        Même pour traverser la rue.

    3
    Samedi 29 Septembre à 21:06

    Est-il capable de rebondir et de rester non pas en l'air mais en haut ? Rien n'est moins sûre. Pour le moment il est aux Antilles, mais tempête tropicale et seisme sont au goût du jour,mais le seisme qu'il est en train de provoquer en Métropole est plus violent!

      • Samedi 29 Septembre à 22:56

        La secousse est encore supportable.

    4
    Samedi 29 Septembre à 21:20

    Ce qui est intéressant, c'est qu'il n'y aura pas de "changement de cap" (dixit Castaner), donc aucune intention de s'intéresser à ce que pourraient bien souhaiter les français, que les ministres "devront prendre le temps de la pédagogie dans leurs écosystèmes respectifs", et que le président de la République partira six jours dans les villes concernées par les commémorations du centenaire de l'armistice de la Grande Guerre et dans des territoires meurtris par la guerre. Avec peut-être une intervention télévisée et l'annonce du recrutement d'un ancien camarade de promotion à l'ENA comme directeur général des services de l’Élysée.

    (ses chargés de comm. auraient pu faire un effort plus important, ou alors, c'est la lassitude...)           

    On l'aurait entendu dire, après un tit punch aux Antilles "Et si avec ça je ne remonte pas à 75 ou 80 % de satisfaits, il ne nous reste plus qu'à démissionner... Hein, Brigitte ?"

      • Samedi 29 Septembre à 22:59

        Nos présidents sont très bons pour les commémorations (Hollande n'était pas mal non plus). L'histoire de France est si riche en évènements que l'on n'en manque jamais.

      • Sémaphore
        Dimanche 30 Septembre à 20:48
        Sémaphore

        N'a même pas été capable d'assister aux commémorations cet été de l'offensive des Anglais en août 1918 à partir d'Amiens, pourtant sa ville natale...

        Et maintenant, il va aller faire le "jolicoeur" ailleurs??? pas de quoi flatter les Amiénois...

    5
    Dimanche 30 Septembre à 10:27
    Pangloss

    Macron est à a recherche d'un rebond cosmétique. Un truc pour faire oublier durablement aux Français les raisons de leurs mécontentements. Ce qui ne va pas être facile. Je ne vois qu'un attentat majeur pour réaliser l'union sacrée derrière le président. Alors, Daech, ça vient?

      • Dimanche 30 Septembre à 10:32

        Cynique, mais lucide.

      • Sémaphore
        Dimanche 30 Septembre à 20:51
        Sémaphore

        On commence déjà à entendre le tam tam médiatique se déchaîner pour expliquer aux salariés du pays comment qu'ils vont avoir une progression du tonnerre de leur pouvoir d'achat parce que le restant (le plus gros morceau) de cotisation salariale maladie ne sera plus soustrait à partir de demain...

        Etant donné qu'il a déjà été pris ou repris par avance pour faire face aux augmentations en tous genres, ce sera surtout un chiffre sur la fiche de salaire plutôt qu'un viatique pour faire un extra...

      • Dimanche 30 Septembre à 22:58

        Le pouvoir d'achat est aisément vérifiable dans chaque foyer et les discours ne peuvent rien y changer

    6
    Dimanche 30 Septembre à 20:59

    L’ennui avec notre président de la République est qu’il ne peut pas rester en l’air, il est obligé de faire des bonds pour amuser la galerie...

    Mais là, la galerie s'amuse !

    ça va rebondir !

     

    et ce n'est pas un photo montage !

    http://www.valeursactuelles.com/politique/

      • Dimanche 30 Septembre à 22:56

        Impressionnant de bêtise.

      • Souris donc
        Lundi 1er Octobre à 09:06

        Surtout quand on pense à la pelle du 18 juin que s'est pris un collégien que s'était permis la familiarité de demander : "ça va, Manu?".

         Tu m'appelles Monsieur le président de la République, ou Monsieur. Tu fais les choses dans le bon ordre. Si un jour tu veux faire la révolution, tu apprends d'abord à avoir un diplôme et à te nourrir toi-même". 

      • Lundi 1er Octobre à 10:39

        Comme ses "communicants" lui ont peut-être dit qu'il n'était pas assez chaleureux et proche du peuple, il a décidé de prendre une douche avec quelques exemplaires représentatifs.

      • Lundi 1er Octobre à 11:10

        Non, non, Souris donc, on ne peut lui reprocher cela : je crois qu'il a bien fait vérifier préalablement à la rencontre que l'un des deux frères avait bien un diplôme  de braquage décerné avec les félicitations du jury par le Tribunal correctionnel de Cayenne. 

      • Lundi 1er Octobre à 14:25

        La banque était de l'autre côté de la rue ?

    7
    Lundi 1er Octobre à 13:57

    Oui... on peut appeler ça de la bêtise...

    Mais lui n'a pas eu droit au fameux "Vous n'allez pas me faire peur avec votre [caleçon tombant]: la meilleure façon de se payer un costard, c'est de travailler...", mais à un émerveillé "Des jeunes comme toi, là, t'es costaud comme tout,... Il faut pas rester comme ça, et pas faire des bêtises, hein...! Ta mère, elle mérite mieux que ça."

    C'est le "Nouveau Monde" "En Marche"...

      • Lundi 1er Octobre à 14:28

        Mais on pourrait aussi dire qu'il prend le premier pour un adulte, à égalité, et le second pour un enfant, avec le QI correspondant.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :