• Signes extérieurs de richesse

    Cet après-midi nous sommes allés voir une collection privée comportant des toiles, des statues et des meubles "art déco", exposée à l'hôtel Mercure de la place Clichy et mise en vente, le collectionneur ayant un besoin pressant d'argent, du moins d'après les dires du vendeur.

    Signes extérieurs de richesse

    Le coup d'oeil valait la peine

    Signes extérieurs de richesse

    On reconnait un Miro à droite et un Bernard Buffet à terre à gauche

    Signes extérieurs de richesse

    Un Buffet dénaturé par les reflets. Il m'a été proposé pour 650000 €, mais le prix était à débattre. Même si j'en avais eu les moyens, je ne l'aurais pas acheté : je peux admirer un Buffet dans un musée, mais je n'ai aucune envie de l'avoir chez moi.

    Signes extérieurs de richesse

    Et celui-ci n'était pas avantagé par l'extincteur.

    Signes extérieurs de richesse

    Au premier plan, un amalgame de sucettes. A droite, sous l'un des Miro, sur le parquet (fort joli), un Picasso - noir - que j'ai trouvé sans intérêt. A gauche : une femme blonde, habillée de noir, elle n'est pas à vendre : il s'agit de mon épouse que je ne céderais pour rien au monde. L'homme à sa droite...ce n'est pas moi, mais un inconnu. Je le surveille.

    « Extension du domaine du poilUn cinquantenaire à fêter »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Octobre à 18:36
    ZAZARAMBETTE

    Une belle sortie Doc, et une astucieuse façon de nos présenter votre épouse !

    Bonne soirér

      • Dimanche 8 Octobre à 18:43

        Parmi les oeuvre d'art...

        NB. A présent lorsque l'on clique sur le retour, on n'a plus votre blog actuel mais le "Nouveau blog" en pause en 2016 !

    2
    Dimanche 8 Octobre à 19:56

    Oui je sais pourquoi et j'y remédie. Merci de ma l'avoir signalé !

     

     

    3
    Dimanche 8 Octobre à 20:22

    Heureusement qu'il s'agissait d'art déco et non pas d'art contemporain: c'est l'extincteur qui aurait été affiché à 650 000 euros. Et Bernard Arnaud vous l'aurait soufflé.

    Vous avez eu bien raison de surveiller.

      • Dimanche 8 Octobre à 20:36

        D'autant plus que l'extincteur est plus vif que le Buffet.

        Je transmettrai.

    4
    Dimanche 8 Octobre à 20:25

    C'est en effet une belle exposition, je ne déteste pas non plus Buffet, mais je n'ai pas les moyens d'en posséder un. Un de mes frères avait un copain qui était le petit neveu de Buffet et ledit ami lui en a acheté un (prix d'ami, cela va s'en dire, mais cher quand même), j'avoue que je ne le trouvais pas terrible, sa femme non plus et ils l'ont vendu avec un gros bénéfice, il a regretté de ne pas en avoir acheté un de plus!

     

      • Dimanche 8 Octobre à 20:40

        Les toiles de Buffet sont tantôt d'une grande tristesse dans le noir et le gris, tantôt hyper-colorées dans un style bouffon.

      • semaphore
        Mardi 10 Octobre à 19:49
        semaphore

        Reconnaissez-lui d'avoir un style tout à lui qui le rend identifiable au premier coup d'oeil.

        Ses oeuvres de jeunesse restent bien plus agréables que celles de sa fin de vie, qui donnent dans le cauchemardesque.

        Ce que c'est que d'hésiter de changer de voiture...

        http://www.ina.fr/video/PUB1587061040

      • Mardi 10 Octobre à 19:57

        Sur ce blog j'ai mis en ligne des images de la grande expo sur Buffet qui a eu lieu récemment à Paris

         

    5
    Souris donc
    Dimanche 8 Octobre à 21:36

    Si vous avez le malheur d'avoir acheté des peintures latino-américaines, l'assureur ne vous loupera pas.

      • Dimanche 8 Octobre à 22:48

        Soyez assurée que je n'ai rien acheté.

    6
    Lundi 9 Octobre à 16:04

    Les pièces du mobilier ne sont pas mal non plus ! Elles étaient à vendre ? Mon vieux canapé est en train de rendre l'âme... he

      • Lundi 9 Octobre à 16:23

        Tout était à vendre sauf l'hôtel.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :