• Préparation à la défaite de l’empire américain

    Préparation à la défaite de l’empire américainUn article rapporté par Slate fait état du degré de surprotection des jeunes enfants par nombre d’enseignants américains. Il est conseillé à ces petits de ne pas exprimer une amitié préférentielle pour ne pas exclure les autres. L’amitié des bambins doit être partagée à égalité avec tout le monde afin d’éviter la constitution de bandes et le harcèlement des uns par d’autres.

    Voici la réponse de la direction à des parents qui s’étonnait que leur fille de 4 ans ne puisse pas avoir de « meilleure amie » :

    « Dans notre expérience (sur plusieurs décennies), l'utilisation du terme “meilleur ami”, même dit d'une façon affectueuse, peut conduire à ce que d'autres enfants se sentent exclus, [...] ce qui conduit à la formation de “bandes” avec des “laissés-pour-compte”.»

    Autre déclaration d’une conseillère d’orientation :

    « Nous essayons de parler avec eux et de faire en sorte qu'ils aient des grands groupes d'amis au lieu d'être possessifs en amitié. Les parents disent parfois que Johnny a besoin de cet ami particulier. Nous leur disons qu'il n'a pas besoin de meilleur ami.»

    On voit là que le sentiment ne doit pas être libre et spontané : il doit être politiquement correct.

    Des enseignants compatissants organisent même des épreuves sportives sans vainqueurs, ni perdants pour épargner une déception à ceux qui perdraient. La correction au stylo rouge serait également considérée par certains comme potentiellement traumatisante, le rouge étant une couleur « agressive ».

    Ensuite les enfants devenus adultes seront jetés dans le long fleuve tranquille de la vie. Il est vrai que depuis quelque temps la société occidentale s’efforce d’en apaiser les remous dans une vaste campagne anti-harcèlement à tous les niveaux, de raboter les aspérités de la vie sociale et les frictions entre individus sous une protection législative chargée de régler le rapport à l’autre jusque dans l’intimité.

    Nous devenons des choses très fragiles, incapables de nous défendre et c’est pour cette raison que nous serons vaincus car l’Histoire est un jeu que l’on ne peut pas organiser sans vainqueurs ni perdants.

    « Du bon usage de l’amalgameAvis de recherche »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Avril à 17:56

    Et en générale toutes les imbécilités qu'ils inventent viennent chez nous!

      • Mercredi 25 Avril à 18:00

        Auparavant il fallait 10 ans pour le transfert, aujourd'hui le transfert est plus rapide.

    2
    Souris donc
    Mercredi 25 Avril à 18:25

    Le politiquement correct, c'est le salon de l'autosatisfaction. Qui nous vient des campus américains les plus minables. Pauvres drôles, obligés de jouer dans la cure des grands.

      • Mercredi 25 Avril à 18:30

        Un jeu de mot soigné.

    3
    Mercredi 25 Avril à 18:45

    Moi qui croyait encore que:

      • Mercredi 25 Avril à 18:48

        Je me sens agressé par cette affiche.

      • Mercredi 25 Avril à 20:16
      • Mercredi 25 Avril à 20:40

        Parce que je suis ni beau ni gentil, je suis donc discriminé et stigmatisé. smile

      • Souris donc
        Jeudi 26 Avril à 10:59

        Il vous faut, comme le dit le directeur de la colo cité par Slate : "un coach d'amitié". Voulez-vous coacher avec moi ?

      • Jeudi 26 Avril à 11:46

        Tout dépend du carrosse conduit par ce coacher

      • Jeudi 26 Avril à 13:03

        Je ne voulais pas être désagréable.

        je remets donc l'église au centre du village:

        (avec mes excuses pour le pluriel, mais vous trouverez bien quelqu'un à stigmatiser à mon compliment !!! )

      • Jeudi 26 Avril à 13:15

        L'église au milieu du village reconnaîtra les siens.

    4
    Mercredi 25 Avril à 19:28

    Si on ne peut plus compter sur son meilleur ami quand on croise son pire ennemi ...

      • Mercredi 25 Avril à 19:44

        Avec ce type d'éducation on est censé ne plus avoir d'ennemi.

    5
    Jeudi 26 Avril à 14:13

    C'est le refus de la préférence nationale amicale.

      • Jeudi 26 Avril à 14:21

        L'égalitarisme dans l'affection.

    6
    Jeudi 26 Avril à 15:33

    On va finir par arriver à une dictature qui ne dit pas son nom où des moutons standardisés ne pourront plus bêler que sur la même tonalité ! C'est effrayant ! oh 

      • Jeudi 26 Avril à 16:03

        Tentative de formatage.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :