• Cervelles d’oiseau (suite)

    Dans un précédent article (« Cervelles d’oiseau ») j’avais ironisé sur l’utilisation émotionnelle et irréfléchie de Twitter, notamment par les politiques pour lesquels ce mode de communication est devenu indispensable, leur permettant de pondre facilement et immédiatement des messages de 140 caractères, aussi courts que leur réflexion sur les évènements sur lesquels ils réagissent avec une spontanéité infantile.

    Je dois faire ici amende honorable. Les gazouillis émis sur les fils électriques de ce réseau social ont un intérêt : ils permettent de connaître la vraie personnalité des oiseaux qui les émettent, un peu comme les lapsus révélateurs que laisse échapper un patient en analyse.

    Les tweets surabondants et épidermiques de Trump permettent de cerner son profil psychologique, pour ne pas dire psychiatrique.

    Quant aux tweets innombrables que l’on vient d’exhumer, lâchés sous un pseudonyme par le journaliste et écrivain Mehdi Meklat, ex chroniqueur de Bondy blog, qui parade sur les plateaux, montrent bien que cet individu est homophobe, antisémite et misogyne (la totale) avec un soupçon de sympathie pour les terroristes islamiques. Quoi qu’il puisse dire à présent, sa haine, bien enfouie par intérêt, s’était exprimée dans le passé et sans retenue sur Twitter, et c’est pour cette raison que je finis par trouver de l’intérêt à ce mode d’expression révélateur d'une maladie que l'on tente par la suite de cacher.

    « EntremetteursLe Français se détourne-t-il de la politique ? »

  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Mercredi 22 Février à 06:45

    Ce qui est admirable, c'est que la cervelle d'oiseau emblématique ait pu produire 30 000 tweets. Que les médias où il avait son rond de serviette (Inrocks, France Inter...) lui aient demandé s'il ne craignait pas "que ça finisse par se savoir" (mentalité pas vu, pas pris). Le média est le message chez Mac Gluant. C'est pourquoi certains les appellent les merdias. On marche dedans du pied gauche.

      • Mercredi 22 Février à 08:22

        Mais ça ne porte pas bonheur.

    2
    Mercredi 22 Février à 09:19

    On a changé de niveau. On a dépassé le cadre de la cellule dormante où le combattant devait juste se faire discret en attendant le bon moment. A présent on est dans la phase où les militants font de l'entrisme dans toutes les institutions (gendarmerie, armée, parlement, presse et média, culture) et réussissent à donner le change, avec un certain brio, semble-t-il. 

    Dans la prochaine étape, ils éviteront la maladresse qui consiste à mettre des passerelles entre leur compte twitter et celui de leur "double maléfique".

      • Mercredi 22 Février à 10:56

        Pour pouvoir faire de l'entrisme, il faut que la porte soit ouverte un peu trop facilement. Mais si on la ferme; on criera à la discrimination ou au racisme.

    3
    Mercredi 22 Février à 10:00

    Ce qui me rend encore plus pessimiste, c'est que des personnalités dont le rôle est de prendre parti pour la République défendent ce bonhomme.

      • Mercredi 22 Février à 11:05

        Pour sa défense cet individu a déclaré que ces tweets étaient obsolètes (comme les fours crématoires en quelque sorte), que ce n'était pas lui, mais son double qui se livrait à ces provocations et pour lesquelles il attendait d'être arrêté et qu'il ne l'a jamais été (après 30000 tweets !). Je pense que s'il s'était livré à des provocations "islamophobes", il se serait retrouvé rapidement devant la justice.

    4
    Mercredi 22 Février à 11:10

    C'est lamentable ! Il doit se marrer cet imbécile devant l'incommensurable bêtise de ceux qui le reçoivent et le défendent. Comme le dit Pangloss il y a de quoi être pessimiste.

      • Mercredi 22 Février à 11:17

        Ceux qui le défendent sont bien plus imbéciles que lui. Lui, n'est pas idiot, c'est tout simplement une ordure.

      • Souris donc
        Mercredi 22 Février à 12:26

        L'un n'empêche pas l'autre. On peut être con et malfaisant.

        Il défoule sa haine raciste, homophobe et antisémite ? Ceux qui le défendent ont dû lui souffler, voilà ce qu'il écrit : Je questionnais la notion d’excès et de provocation. On dirait du Derrida. On tient là un beau spécimen de la bêtise adulée pourvu qu’elle vienne des cités.

        Baisse de 4 points du QI des Français en 10 ans. Multifactorielle, j’ai mon idée sur le facteur essentiel. Et ce ne sont pas les polluants, comme l’affirme RTL. Ou alors certains polluants humains, soutenus par la police de la pensée et la police des mœurs si complaisante avec la minorité agressive qui tire tout le monde vers le bas.

      • Mercredi 22 Février à 13:23

        C'est vrai que l'un n'empêche pas l'autre. Il faut avoir l'esprit large. On parle des "décrocheurs scolaires" des banlieues qui virent dans la vente de drogues et/ou la violence comme si l'école était responsables de ce décrochage. Ils décrochent parce qu'ils sont idiots et/ou paresseux. Et le milieux familial a bon dos. Les asiatiques réussissent comme les juifs d'Europe de l'est réussissaient jadis dans des milieux familiaux pauvres et où la langue parlée n'était pas le français. C'est vrai aussi qu'aujourd'hui l'acquisition de diplômes obtenus par nombre de jeunes d'origine africaine ne leur assurent pas pour autant un travail, mais c'est aussi le cas des caucasiens (y compris dans ma famille).

      • Mercredi 22 Février à 13:33

        Quant aux méthodes pédagogiques suggérées par votre lien pour relever le QI entamé par les polluants, elles sont risibles. La seule méthode sérieuse pour apprendre et relever son QI est d'user son fond de culotte.

    5
    Souris donc
    Mercredi 22 Février à 17:11

    Sans vouloir revenir une énième fois sur les paroles haineuses du rap, nique la France étant une civilité citoyenne du vivre-ensemble, nous avons une guerre des rappeurs qui dure depuis des années. Booba et la Fouine. Quand ils ne sont pas occupés à se saccager mutuellement la Ferrari, ils se traitent, entre autres gracieusetés, de pédé et de juif.

      • Mercredi 22 Février à 18:19

        Mais ne sont-ce pas des compliments ?

      • Souris donc
        Mercredi 22 Février à 21:31

        Surtout de la complaisance de la part de la part de la bourgeoisie multiculturaliste, frôlant le racisme. Fin de l’article : Ainsi faisant, vous avez propulsé Le Pen en première place des intentions de vote au premier tour. Ça a pris des années, mais vous avez réussi.

      • Mercredi 22 Février à 23:06

        Rien à ajouter à cet article. La haine comme expression "artistique".

      • Souris donc
        Jeudi 23 Février à 11:27

        Après une période de sidération qu'on leur concède volontiers, où est sont les donneurs de leçons prompts à s’indigner du moindre mot de travers de Zemmour ou Ménard en les traînant devant les tribunaux ? Qui porte plainte ? SOS-racisme ? MRAP ? Indigènes de la République ? LICRA ?  Et les féministes ? Ce n’est pas son "double maléfique", c’est lui-même qui s’en prenait à Anne Gravoin, l’épouse violoniste juive de Manuel Valls.

        Meklat, cervelle d’oiseau, mais aussi personnalité borderline. Comme Trump, un président ne devrait pas dire ça...

      • Jeudi 23 Février à 11:39

        L'inertie des associations bien plus promptes à condamner "l'islamophobie" qui a pourtant quelques raisons d'exister. Le comble est que ceux qui l'ont chouchouté parle de conspiration contre lui !

    6
    Semaphore
    Mercredi 22 Février à 22:42
    Semaphore

    Voilà aussi que Bayrou (après avoir eu connaissance des sondages secrets sur ses chances) clame subitement sa jonction avec Emmanuel Macron...

    L'ennui est qu'il n'y a encore que quelques semaines, ledit Bayrou exécutait proprement Emmanuel en le comparant à un simple hologramme...

    Twitter a là aussi été copieusement mis à contribution...

    Ah !!! Que ne ferait-on pas pour un plat de lentilles...

      • Mercredi 22 Février à 23:15

        Il y a beaucoup de motivations possibles pour ce renoncement. Il a voulu sortir par le haut : son sacrifice dans l'intérêt de la France. Soyons aimable, donnons-lui le bénéfice du doute.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :