• Athées à l’amende

    En Egypte on va imposer légalement l’obligation de croire en Dieu sous peine d’amendes ou de prison, un peu comme si l’on imposait par la loi à quelqu’un d’aimer d’amour une autre personne.

    Athées à l’amendeMais les autorités égyptiennes sont magnanimes, elles acceptent la croyance en un autre Dieu que celui des musulmans, ce que permettra aux coptes de vivre la leur entre deux incendies de leurs églises et avant d’être assassinés, de même pour les Juifs qui se sont cependant empressés pour la plupart d’aller croire ailleurs.

    J’ignore si cette remarquable tolérance s‘applique aux divinités hindous ou aux dieux primesautiers et turbulents de l’Olympe, mais j’en doute car ce ne sont pas des croyances inspirées par le Livre écrit par les Hébreux. L’Ancien Testament dont les auteurs sont accusés par les musulmans de l’avoir falsifié en leur défaveur mais qui semblent confondre le Coran dicté par Dieu (on y reconnaît bien son style), et la Bible hébraïque écrite, un peu en désordre, par des hommes qui ne pouvaient rien falsifier en l’absence de modèle antérieur. Dans le cas improbable où l’Ancien Testament aurait été directement inspirée par le Dieu des Juifs, Celui-ci, dont on connaît la jalousie et le mauvais caractère, n’aurait permis aucune falsification sans son accord, et les Juifs sont bien conscients qu’ils ont déjà suffisamment d’ennuis comme ça sans chercher à irriter Jéhovah.

    On voit que l’islam marche à grands pas, vers la lumière et la tolérance. Ainsi soit-il (on n’est jamais assez prudent).

    Athées à l’amende

    « 258. Le mauvais exemple de l’hôpital télévisuelLa parole est aux organes »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Février à 18:04

    Tout le monde sait que l'islam est une religion de paix et de tolérance, comme vous le dites,les coptes  vont pouvoir souffler entre deux bombes !

      • Mercredi 28 Février à 18:15

        On peut toujours le croire.

    2
    Mercredi 28 Février à 20:34

    Devra-t-on proclamer une foi ou sera-t-il interdit de se dire athée?

      • Mercredi 28 Février à 20:46

        En tout cas en Egypte c'est le cas : l'athéisme est interdit et désormais puni par la loi.

    3
    Souris donc
    Jeudi 1er Mars à 09:37

    L'islam marche à grands pas vers la lumière et la tolérance.

    Oui.  C'est aujourd'hui la journée mondiale du compliment, positivons. L'Egypte, je ne sais pas, mais en France, l'islam semble offrir une nouvelle génération, sachant manier l'humour, cette politesse du désespoir qui met à distance aussi bien la victimisation automatique que le dogmatisme du prêcheur salafiste. Ainsi, l'imam de Brest menace ceux qui écoutent de la musique d'être transformés en singes et en porcs ? Mennel non seulement chante, du Leornard Cohen, mais en plus arbore un visage maquillé sous une esquisse de voile. Si c'est pas un bras d'honneur ?

    Et notre Jawad !  On ne va tout de même pas l'embastiller au motif qu'il a déclaré au tribunal vouloir monter un nouveau commerce de cocaïne. Son avenir semble radieux [...] Il pourrait avantageusement remplacer Yann Moix chez Ruquier. Son éternelle bonne humeur et son sens de l'humour feraient les miracles dont l'autre est incapable.

    (Nicolas Ungemuth, FigMag)

      • Jeudi 1er Mars à 09:53

        Il me semble que l'imam de Brest a rétro-pédalé, mais cela ne veut pas dire qu'il ne pense pas toujours la même chose. Quant à Mennel elle a remplacé les paroles de L. Cohen par des paroles en arabe à la gloire d'Allah. Je pense en effet qu'utiliser la chanson écrite par un Juif pour véhiculer un message musulman ne manque d'humour, de la même façon que l'islam utilise la Bible hébraïque pour en faire son Livre (comme l'ont fait les chrétiens) avec des corrections qui figurent dans le Coran. C'est fou ce qu'on rigole.

      • Souris donc
        Vendredi 2 Mars à 09:53

        Dans le même numéro du FigMag, long entretien avec Gilles Kepel qui repère les signes encourageants d'une évolution de l'islam, comme leurs blogs rédigés en charabia qui deviennent correctement écrits par une génération plus instruite et dont on peut penser qu'elle sera capable de prendre un peu de distance par rapport au dogme, aux imams de Brest en tout genre, et surtout par rapport aux promoteurs historiques de la guerre à l'Occident, en Egypte les Frères Musulmans (Tarik Ramadan) et en Arabie Saoudite, les Wahhabites. Le prince héritier semble vouloir s'en émanciper en modernisant la société. Et cesser de financer djihad et terrorisme.

        Si seulement il leur venait à l'idée d'appliquer la politique de l'enfant unique des Chinois. Ils pourraient cesser de nous expédier leurs surplus et musulmaner tant qu'ils veulent, mais chez eux.

      • Vendredi 2 Mars à 10:17

        Il me semble qu'en dehors des Arabes chassés par les guerres, c'est plus en Afrique noire que la démographie est expansive et que leurs ressortissants cherchent au prix de leur vie à rejoindre l'Europe. Peut-être que le monde musulman évolue mais leur religion totalitaire, misogyne, et violente n'est pas près de subir une évolution quelconque, la parole de Dieu étant encore aujourd'hui inaltérable. Celle-ci a déjà été remise en question dans le passé lors de l'apparition du nationalisme arabe mais après cette phase, la religion est réapparue plus forte qu'avant. L'évolution de la Turquie est à cet égard démonstratif où Erdogan cherche plus ou moins à recréer le califat qui avait été supprimé par Mustafa Kemal.

      • Souris donc
        Vendredi 2 Mars à 11:20

        Algérie : 

        1960 : 11 millions

        2017 : 41 millions.

        Arrivées en France moins spectaculaires que les subsahariens. Par le regroupement familial. Le plus effrayant étant la pyramide des âges, la moitié de la population a moins de 30 ans, sans emploi.

        Le lien permet de voir l'évolution démographique de n'importe quel pays.

      • Vendredi 2 Mars à 11:47

        Néanmoins la tendance en Algérie est à la décroissance (natalité, fécondité) et si la population a été multipliée par 4 en un demi-siècle, on peut penser qu'il n'en sera pas de même les prochaines décennies, mais tout dépend aussi de l'impact de la religion qui considère les femmes comme une fabrique de musulmans.

    4
    Serge
    Jeudi 1er Mars à 12:39

    J'ai lu quelque part (à vérifier) que au moins 90% des petites filles sont excisées dans ce pays.

    Une civilisation qui promeut la mutilation des femmes pour éviter qu'elles jouissent sexuellement

    est une civilisation barbare à fuir ou à combattre.

     

      • Jeudi 1er Mars à 14:17

        Cela doit être de cet ordre. Toute excision est condamnable, mais la pire est  celle qui comporte l'ablation du clitoris avec la volonté manifeste de transformer le plus possible la femme en objet pour la jouissance de l'homme.

    5
    Souris donc
    Samedi 3 Mars à 18:03

    L'athée à l'amende, allusion au thé au harem d'Archimède ?

      • Samedi 3 Mars à 18:37

        Non, simple jeu de mots par la similitude avec "thé à la menthe"

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :