• Un problème de communication

    Un problème de communication« Samedi soir, Christophe Castaner a seulement reconnu que le gouvernement s'était « planté sur un certain nombre de séquences de communication et de pédagogie, notamment sur l'enjeu de se sortir du tout-pétrole »

    Mr Castaner qui a remplacé au pied levé Mr Collomb au ministère de l’Intérieur, le Lyonnais ayant eu la bonne idée, comme le dit Pangloss sur son blog, de quitter à temps le Titanic, utilise encore ce mot aujourd’hui favori des gouvernants : « pédagogie ».

    Le niveau des communicants dans les hautes sphères me semble plutôt bas car utiliser ce mot c’est aussi exprimer un mépris pour ceux et celles que l’on veut convaincre. La pédagogie va du maître à l’élève, de celui qui possède le savoir à l’ignorant qui est censé le recevoir. Quand on ne fait pas assez de pédagogie cela veut aussi dire que ceux à qui est destiné cet enseignement ne le comprennent pas, un peu idiots peut-être, il faut donc le répéter plus clairement en s’efforçant de se mettre à leur niveau.

    Il faut savoir que la décision d’un dirigeant est toujours bonne, le mal réside dans sa communication. C’est évident. Surtout quand on communique à côté de la plaque et que l'on ne parle pas de la même chose que ceux qui vous écoutent et ne vous entendent plus.

    « Les casseurs narcissiquesThermodynamique »

  • Commentaires

    1
    Lundi 3 Décembre à 19:21
    Pangloss

    Oui mais on vient de voter l'interdiction de la fessée.

      • Lundi 3 Décembre à 19:35

        Et vous pensez que certains de nos dirigeants la mériteraient ?

    2
    Lundi 3 Décembre à 20:03

    Macron et les siens ne sont que mépris pour, je cite :"les gens qui ne sont rien"! alors la pédagogie va avec.

      • Lundi 3 Décembre à 20:42

        Sacré retour de bâton.

    3
    Sémaphore
    Lundi 3 Décembre à 22:46
    Sémaphore

    "notamment sur l'enjeu de se sortir du tout-pétrole"

    Toujours le passage aux travaux pratiques qui est le plus dur à exécuter.

    Surtout quand cela coûte un pognon de dingue aux Autres auxquels tout n'avait pas été bien expliqué qu'ils en seraient les débiteurs...

      • Lundi 3 Décembre à 22:57

        Sortir du tout pétrole, sortir du tout nucléaire, sortir du tout charbon. Dur.

      • Sémaphore
        Mardi 4 Décembre à 13:07
        Sémaphore

        Curieusement, il n'est jamais proposé  de sortir du tout fiscal.

      • Mardi 4 Décembre à 13:26

        Est-ce un manque d'imagination ou un manque d'argent ?

    4
    Souris donc
    Mardi 4 Décembre à 08:05

    En novlangue, pédagogie = propagande.

      • Mardi 4 Décembre à 09:16

        Mais c'est alors une pédagogie de l'erreur.

    5
    Mardi 4 Décembre à 08:48

    Vous expliquez tout cela avec beaucoup de pédagogie, Doc smile

      • Mardi 4 Décembre à 09:14

        Facile quand les gens comprennent tout de suite

    6
    Brindamour
    Mardi 4 Décembre à 13:09

    Ça me rappelle les éditos de Jean Daniel dans l’obs qui expliquait devant la montée du FN que l’on n’avait pas fait assez œuvre de pédagogie auprès du peuple. Ces cons n’avaient pas assez bien compris les bienfaits de l’arrivée massive des Noirs et des Arabes dans leurs quartiers de banlieue. 

      • Mardi 4 Décembre à 13:30

        Peut-être faudrait-il faire de la pédagogie auprès de nos dirigeants sur le déni de réalité.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :