• Surf

    Surf

    Le surf est un sport avec un certain prestige. Les images de beaux jeunes gens chevauchant d’énormes vagues ne manquent pas de séduction, et je ne doute pas que cela doit être plaisant pour celui qui chevauche. Le lieu où je passe quelques jours est renommé pour la pratique du surf. Les planches sont partout.

    A observer au sec l’évolution des pratiquants, il me semble que ce sport illustre un des traits caractéristiques de l’être humain : la persévérance, l’opiniâtreté, voire l’entêtement, un trait qui doit rendre perplexe les autres espèces auxquelles je joins ma modeste personne.

    La partie sportive de cette activité est essentiellement représentée par :

    1. le port de la planche dans la ville et sur la plage
    2. Surtout le lent et difficile cheminement du surfeur pour avancer dans la mer contre la poussée des vagues en trainant la planche.
    3. La montée sur la planche instable, secouée par ces maudites vagues que l’on veut apprivoiser.

    Au terme de ces épreuves, dans le meilleur des cas et pour la grande majorité des pratiquants que j’ai pu voir, le surfeur ou la surfeuse réussit à tenir, dans une attitude plus ou moins esthétique, environ deux secondes sur la planche propulsée par la vague avant de chuter. La chute marquant la fin d’un cycle et le début d'un autre.

    « INSECTESVite ! Un plan pour remplacer ce qui a été détruit »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Juillet à 20:35

    C'est vrai que lorsque les surfeurs sont bien à l'aise sur leur planche, c'est très élégant comme sport, j'avoue que je m'y suis essayé chez moi en Guadeloupe, mais je retombais lordement dans l'eau et une ou deux fois j'ai bu la tasse, je n'ai donc pas insité!

      • Jeudi 5 Juillet à 21:08

        Nous ne sommes donc pas égaux en matière de persévérance.

    2
    Souris donc
    Vendredi 6 Juillet à 11:13

    Le surfeur, Sisyphe en plus élégant, moins besogneux.

      • Vendredi 6 Juillet à 11:36

        Bien vu. La planche pour le rocher, mais c'est la vague qui roule  et non la planche.

    3
    Vendredi 6 Juillet à 12:26

    Pour quelqu'un qui évite tout ce qui peut ressembler à une plage et pour qui le mot baignade est synonyme d'ennui et d'inconfort, le surf est un mystère.

      • Vendredi 6 Juillet à 14:59

        Il est certain que l'humidité de l'eau peut être un inconvénient. C'est la raison pour laquelle les surfeu-r-se-s bien équipé-e-s sont revêtu-e-s d'une combinaison étanche.

    4
    Vendredi 6 Juillet à 14:23

    Qui sait si vous n'allez pas assister à la naissance d'un nouveau "Surfer d'Argent" qui libérerait la planète Terre des terribles aliens venus du système stellaire de Véga ?

      • Vendredi 6 Juillet à 15:26

        La civilisation occidentale n'avait pas besoin en plus de ces aliens herbivores qui ne songent que d'attaquer les omnivores de préférence occidentaux.

    5
    Vendredi 6 Juillet à 18:06

    Pas mon truc, le surf ! Passer son temps à "ramer" pour une minute de glisse… bof ! Bon évidemment je ne parle pas de ceux qui surfent des "géantes" ; là, c'est autre chose ! sarcastic

      • Vendredi 6 Juillet à 18:13

        Une minute ! Ce serait le rêve pour un surfeur.

    6
    Samedi 7 Juillet à 10:48

    J'ai dû confondre minute et seconde ! Chuis encore un peu fatiguée… sleep

      • Samedi 7 Juillet à 12:17

        Et on comprend pourquoi ! yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :