• Pour en finir avec une discrimination

    Le commentateur sportif Ménès s’est plus ou moins excusé d’avoir dit que dans le football il existait un racisme anti-blanc, en donnant quelques exemples à l’appui. Je pose donc la question : pourquoi ces excuses ? Pourquoi les noirs n’auraient-ils pas le droit d’être racistes comme tout le monde ? Pourquoi le racisme serait-il un privilège des blancs ? Encore une discrimination intolérable.

    Heureusement qu’il y a des noirs qui revendiquent haut et fort le droit à la bêtise. De « l’excellence noire » (en football) proclamée par Rokhaya Diallo à l’assassinat des bébé blancs du rappeur Nick Conrad, en passant (plus modestement) par le footballeur retraité, mais pensant, Lilian Thuram, les droits inciviques des noirs progressent sans avoir besoin de suivre les nationalismes noirs plus ou moins délirants (mêlant religion et supériorité des noirs) que l’on a vu fleurir aux USA, jusqu’à affirmer pour certains que les Hébreux étaient noirs ou que l’homme blanc n’était qu’une création d’un savant noir (probablement fou) il a quelques milliers d’années.

    Et l’antisémitisme suivant le racisme comme son ombre, nous avons de ce point de vue l’exemplaire M'Bala M'Bala, dit Dieudonné, dont on peut admirer la marche persévérante pour la libération de la haine humoristique.

    Il va falloir un jour ou l’autre que le gouvernement dans son souci égalitaire sorte une loi pour que soit respecté le droit au racisme pour tous.

    « Enculage de mouches298. L’appel au SAS »

  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Lundi 9 Septembre à 15:36

    Une quenelle à : Rokhaya Diallo, Lilian Thuram, Nick Conrad. Et Dieudonné.

      • Lundi 9 Septembre à 16:35

        Une quenelle à toutes les sauces.

    2
    Lundi 9 Septembre à 15:42

    Lilian Thuram... Lilian Thuram...  Ce ne serait pas cet ancien compagnon de la présentatrice télé Karine Le Marchand contre qui elle avait porté plainte pour violences conjugales avant de rompre avec lui il y a quelques années ?

    Je dois confondre, sinon on n'accorderait pas autant de temps d'antenne et de parole à un tel individu.

     

      • Lundi 9 Septembre à 16:36

        Ne soyez pas raciste !

    3
    Lundi 9 Septembre à 19:19
    Pangloss

    Un noir tout blanc (livreur de farine) et un blanc tout noir (livreur de charbon) entrent dans un bar. Le premier demande un p'tit noir et le second, un p'tit blanc.

      • Lundi 9 Septembre à 19:32

        Le noir blanchi est plus sobre en prenant un p'tit noir que le blanc qui se noircit au p'tit blanc.

    4
    Mardi 10 Septembre à 00:05

    Le racisme est aujourd'hui plus culturel que racial à proprement parler. En équipe de France de football, le petit blanc converti Frank Ribéry (nom islamique : Bilal Yusuf Mohammed) faisait partie du groupe des "black-beur" qui faisait des misères au groupe des "blancs" (et notamment à Gourcuff) .

    Et Jean Marie Le Pen est le parrain d'un des enfants de Dieudonné M'bala M'bala. 

    Ma conclusion : Ribery est un Beur  et Dieudonné un représentant de la race aryenne  

      • Mardi 10 Septembre à 11:57

        La notion de race est un peu obsolète, mais si l'on attribue des qualités particulières notamment physiques à un groupe humain ("l'excellence noire" de Diallo par ex.) avec l'introduction d'une hiérarchie, on retombe sur le racisme d'antan. La hiérarchie peut aussi être introduite dans les cultures, mais, en effet, il ne s'agit plus de racisme proprement dit, il faudrait plutôt parler de confrontation culturelle. Le danger est d'attribuer systématiquement les caractéristiques présumées (vraies ou fausses) d'un groupe à un individu qui en fait partie.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :