• La Grande Muette et le Grand Sourd

    La Grande Muette et le Grand SourdD’après Le Point, Macron devant SES troupes à Istres « a donné, pour la première fois sous cette forme, sa conception de la relation des soldats français avec la société qui les entoure. De la même manière qu'il souhaite qu'un chef d'état-major ne s'exprime pas devant les députés – ou ailleurs – sur les questions budgétaires, il insiste sur la nécessité pour les militaires de préserver la confidentialité de leurs activités, tout en disant qu'il mesure » : « l'ingratitude de missions qu'on ne peut raconter, de secrets qu'on ne peut partager, de ce qu'on ne peut dire ni aux proches ni aux familles. Mais c'est que votre quotidien, et la crédibilité même de notre pays, c'est la condition de la crédibilité de la France sur la scène internationale, dans nos théâtres d'opérations, lorsqu'elle participe à des coalitions. »

    Autrement dit un chef d’état-major, pour Macron, n’a le droit de s’exprimer sur absolument rien s’il est interrogé par une commission parlementaire alors que les députés ont le droit de convoquer qui ils veulent pour information. L’armée doit retourner à sa mutité légendaire y compris devant les députés dont le rôle est, entre autres, de contrôler le gouvernement.

    Avec ce précédent De Villiers, les hauts fonctionnaires convoqués devant les commissions parlementaires risquent de ne plus vouloir les informer d’une réalité autre que celle voulue par l’Elysée s’ils veulent conserver leur poste.

    Les députés seront ainsi atteints de surdité, ce qui ne gênera probablement pas la majorité de marcher (elle en a l’habitude) comme un seul homme et de voter les lois ou d’entériner des décisions sans les avoir évaluer par une enquête, faisant confiance à « la pensée complexe » de l’Elysée.

    Un Parlement sourd, ça sert à quoi ? A bavarder sans s’entendre.

    Dessin paru dans Le Canard enchaîné du 19/07/17

    « Revue de p(a)resse cibléeT'as de belles jambes, tu sais... »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 21 Juillet à 18:36

    Un muet s'exprimant devant une commission composée de sourds! La démocratie est "En marche".

    Macron ressemble à un gosse à qui on a offert un train électrique et qui invite ses copains à le voir jouer avec mais sans avoir le droit de toucher.

      • Vendredi 21 Juillet à 18:48

        C'est un peu ça. Nous attendons qu'il fasse au moins tourner le train correctement. 

    2
    Vendredi 21 Juillet à 19:18

    C'est çà la marche de Macron, main mise sur tout et tout le monde !

      • Vendredi 21 Juillet à 19:40

        Mais l'autorité ne se décrète pas.

    3
    Un Cœur qui bat
    Samedi 22 Juillet à 06:43
    Bonjour Doc, et Si MACRON était un Président à la "Don Diego de la Vega", alias Zorro ? Sa stratégie est peut-être d'être entouré de "Bernardo(S)".... son fidèle serviteur avec qui il partageait la complicité de la double identité de Zorro. Il se faisait passer pour sourd et muet, mais il n'était que muet et remontait à son maître des indiscrétions qu'i pouvait entendre... Merci pour la séquence nostalgie... je vous souhaite de passer un très bon WE
      • Samedi 22 Juillet à 09:09

        Et il a utilisé le fouet après que des députés, ni sourds, ni muets, aient rendu public ce qui devait  ne pas l'être.

    4
    Samedi 22 Juillet à 07:57

    IL est devenu militaire depuis. Pour lui, ça doit certainement  régler le problème.

    Sa communication commence à friser le ridicule.

      • Samedi 22 Juillet à 09:10

        Je n'ai pas vu de décorations sur son uniforme d'apparat.

    5
    Souris donc
    Samedi 22 Juillet à 08:12
    Souris donc

    Villiers s'est comporté en "poète revendicatif", ce qui est parfaitement inadmissible pour un militaire qui doit être jugulaire-jugulaire, petit doigt sur la couture, garde  à vous, fixe ! Mais poète ! Et revendicatif, qui plus est !

      • Samedi 22 Juillet à 09:12

        L'armée mène à tout à condition d'en sortir.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :