• De quoi remplir la coupe

    Après avoir saturé les médias jusqu’à l’overdose, l’équipe de France de football a rapporté la coupe du monde, et à présent les médias la remplissent avec l’affaire Benalla. Ce personnage qui semble aimer la castagne pour la castagne a outrepassé ses attributions jusqu’à se défouler sur un manifestant le 1er mai dernier n’ayant pas eu l’occasion de le faire aux côtés de Macron qu’il semblait jusqu’à présent suivre ou précéder comme son ombre.

    Ce serait une affaire d’Etat, voire un scandale d’Etat pour ce qui reste de la droite. Le Monde s’efforce d’expliquer pourquoi c’est une affaire d’Etat, car après tout ce n’est pas si évident. Les médias se régalent avec cette affaire du matin au soir à en devenir fatigants.

    Une aubaine pour l’opposition qui n’a pratiquement rien à proposer sinon des amendements modifiant la ponctuation des projets de loi. Une affaire si cruciale que le débat sur la révision constitutionnelle envisagée est laissé de côté : du pipi de chat si on la compare à la castagne du gros bras révélée et sanctionnée avec retard. Mélenchon réclame une motion de censure du gouvernement, et comme il n’a toujours pas digéré sa quatrième place à la présidentielle, il rêve d’une destitution de Macron en parlant de Watergate.

    La démission du ministre de l’intérieur est évidemment exigée notamment par Hamon qui peut enfin faire parler de lui. Curieusement, cette démission n’avait pas été réclamée lorsque les magasins étaient pillés et les voitures brûlées par les sauvageons à la barbe des forces de l’ordre. Il est vrai que les émeutes en France sont d’une grande banalité et qu’il est prudent de ménager les sauvageons si l’on ne veut pas les aggraver, tandis que l’entrisme d’un agent de sécurité officiel dans la police c’est autrement plus grave, et bien plus que l’entrisme des islamistes à des postes sensibles dans les forces de l’ordre.

    « Fierté nationaleMessage personnel »

  • Commentaires

    1
    Halleyjc
    Samedi 21 Juillet à 15:26
    C'est aussi mon avis. Mais que fait Médiapart ?
      • Samedi 21 Juillet à 15:47

        Sans doute vexé que ce soit Le Monde qui ait révélé l'affaire.

    2
    Souris donc
    Samedi 21 Juillet à 16:11

    C'est le feuilleton comique de l'été. Gags, rebondissements, situations, accessoires, ça fait un moment qu'on n'a pas rigolé autant, faut avouer.

      • Samedi 21 Juillet à 16:34

        Ce qui est amusant c'est que les députés ("insoumis") paraissent offusqués par le mensonge par omission qu'aurait commis Collomb alors que chacun sait que c'est quasiment une obligation de tout ministre de l'Intérieur. Il ne manquerait plus qu'il déballe tout ce qu'il sait sur la place publique. Mais dans le cas présent tout mensonge était inutile.

    3
    Samedi 21 Juillet à 17:15

    Oui, selon Mélenchon "le monde entier est maintenant au courant"

    Le monde entier..., y compris certainement Cuba, le Venezuela et le Nicaragua qui ne comprennent pas qu'une telle violence au niveau de l'Etat puisse exister.

      • Samedi 21 Juillet à 17:23

        Il ne faut pas oublier que Mélenchon est un élu de Marseille et les poissons qu'il pêche risquent par leur taille d'obstruer le Vieux Port.

    4
    Samedi 21 Juillet à 17:51

    Je ne suis dans les secrets d'aucun dieu, ni Allah ni Jupiter, mais j'ai quand même le sentiment qu'il s'agit un tout petit peu plus qu'un vulgaire affrontement politicien ordinaire entre une majorité présidentielle et une opposition déclarée et désœuvrée qui "tire parti de l'actualité" pour "entraver le travail" du gouvernement

    Je crois qu'on est très très loin du coup de rangers sauvage donné par un faux CRS à un ou deux manifestants qualifié de "fait divers" par un député LREM...

    (mais je peux me tromper)

    le sourire du jour, malgré tout...

      • Samedi 21 Juillet à 17:59

        Voilà un homme qui voulait donner un coup de main (de poing ?) aux forces de l'ordre et il en est bien mal récompensé, à tel point (poing ?) qu'il a du reporter son mariage (corps à corps ?).

    5
    Samedi 21 Juillet à 20:19

    Cette affaire met en lumière le côté sombre de Macron qui s'entoure de personnalités troubles et -fait du prince- les fait profiter d'avantages exorbitants au nom de sa "sécurité". Je rappelle qu'il y a un service de la Police nationale chargé officiellement de la sécurité des "hautes personnalités", service efficace, entraîné et compétent.

    L'affaire Benalla n'est qu'anecdotique, si ce type n'avait pas été filmé, on n'aurait rien su de l'existence de ces "barbouzes" (Henri III aurait dit ses mignons). J'ai bien peur que, commission ou pas, aucune question ne soit posée sur ce sujet.

      • Samedi 21 Juillet à 20:34

        Plus que les faits reprochés à ce personnage c'est en effet son existence même d'abord au PS puis auprès de Macron qui est interessante, toujours proche du sommet de l'Etat. Mais c'est tout de même - jusqu'à preuve du contraire - beaucoup de bruit pour pas grand chose.

      • Samedi 21 Juillet à 21:45

        Si tous les anciens du PS passés à LREM avaient des clochettes, ça ferait aussi beaucoup de bruit (pour rien)

      • Samedi 21 Juillet à 22:48

        Et les sonneries ne manqueront pas.

    6
    Dimanche 22 Juillet à 16:52

    Et c'est nouveau tout ça ? Il me semble que sous le septennat de Giscard (par exemple), ce n'était pas triste non plus : 3 ministres, 2 militants d'extrême gauche et un juge d'instruction morts de façon trèèèèèès mystérieuse ! Alors Benalla… 

      • Dimanche 22 Juillet à 16:57

        Oui, mais c'était avant...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :