• Fierté nationale

    Fierté nationale

    La quasi-totalité des Français, des gamins des cités aux vieillards des maisons de retraite ont manifesté leur joie de voir l’équipe de France de football remporter la Coupe du Monde. Un sentiment de fierté nationale ressentie même par ceux qui se foutent de la nation française, jusqu’à cracher dessus. Tout s’est passé comme si chacun d’eux avait lui-même remporté la coupe. Une victoire par procuration, dans une communion identitaire de façade et probablement fugace.

    Bien sûr, des perdants ont rapidement voulu contester cette victoire française, en remarquant perfidement comme Maduro, l’affameur du Venezuela, ou un média américain, qu’il s’agissait en fait d’une victoire africaine en raison de la couleur de la peau de la majorité des joueurs bien que presque tous nés en France. Des sportifs noirs ont de suite répliqué que le nombre considérable de médailles olympiques remportées par des noirs américains devraient être attribuées à l’Afrique et que les victoires en rugby de l’Afrique du Sud devraient être attribuées à l’Europe. Obama a cru bon de remarquer que les joueurs de l’équipe de France ne ressemblaient pas à des Gaulois, mais il apparaît également que lui-même ne ressemble pas aux pères pèlerins anglais du Mayflower ou aux indiens d’Amérique, et qu'avec les invasions diverses, romaine, germaniques ou normande, cela fait longtemps que les Français ne ressemblent plus aux Gaulois.

    Appartenir à une nation, c’est d’abord en avoir le désir et ensuite de prendre connaissance de son héritage et même de se l’approprier, ce qui n’implique pas le rejet d’une culture familiale venue d’ailleurs, à condition que celle-ci ne devienne pas prééminente aux dépens des moeurs et des lois du pays d'accueil.

    Quoi qu’il en soit, appartenir à une nation justifie-t-il d’être fier des actions réalisées par d’autres nationaux ? N’est-ce pas ridicule d’être fier des exploits de footballeurs portant les couleurs de la France ? Peut-on être fier des artistes nés dans le pays ou de leurs œuvres ? Peut-on être fier des découvertes faites par d'autres? Et même peut-on être fiers des prouesses militaires d’une nation ?

    On ne peut être fier que de ce qu’on accomplit soi-même. On peut simplement être heureux de parler une belle langue, de faire partie d’une nation qui offre à ses nationaux de belles choses à lire et à contempler et de grands hommes ou de grandes femmes à admirer.    

    « Une très brève et incomplète histoire de l'amour masculinDe quoi remplir la coupe »

  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Jeudi 19 Juillet à 17:00

    Tout passe, tout lasse, tout casse.

    J'ai soigneusement zappé les JT et Infos en continu qui nous gavaient de foot.

    Sauf hier soir, sur je ne sais quelle chaîne, retour sur le match de victoire des Bleus en 1998. Entrecoupé d'interviews des joueurs d'époque. Fabien Barthez, Laurent Blanc, Lizarazu, Marcel Desailly, Lilian Thuram, Zidane, Karembeu... (C'est là que j'ai appris que Didier Deschamps avait été joueur, ce que j'ignorais)

    Tous juvéniles sur le terrain, tous radoteurs sentencieux dans leurs commentaires actuels.

    Comme nous.

      • Jeudi 19 Juillet à 17:15

        Deschamps était même le capitaine de cette équipe.

    2
    Jeudi 19 Juillet à 20:45

    La coupe du monde n'a pas déclenché la fierté mais un chauvinisme imbécile.

      • Jeudi 19 Juillet à 20:51

        Je n'ai pas eu l'impression qu'il y ait eu une hostilité envers les autres équipes.

    3
    Vendredi 20 Juillet à 09:49

    Je pense que les Français apprécient que les membres de cette équipe chantent la Marseillaise et brandissent le drapeau tricolore avec fierté .

    Mais il faut aussi qu'ils comprennent la surprise des autres peuples qui regardent avec  amusement (*) une équipe nationale française si différente ethniquement de la majorité de la population de leur pays. 

    (*) même l'hommage d'Obama à cette équipe ressemble à certains moments à de la moquerie.

      • Vendredi 20 Juillet à 10:59

        Les athlètes noirs américains qui remportent de nombreuses médailles sur les terrains de sport ne représentent pas non plus la majorité ethnique des USA et ce fut le cas également d'Obama.

    4
    Vendredi 20 Juillet à 10:18

    Sans vouloir jouer les complotistes, je pense qu'il y a une forme de manipulation de l'opinion publique. C'était se réjouir ou passer pour un ennemi de la France (en exagérant un peu) ! Et puis être fier ? De quoi ? Quel que soit le talent des joueurs, ce ne sont que des gamins multimillionnaires qui tapent dans un ballon ! 

      • Vendredi 20 Juillet à 11:07

        Non, je ne pense pas que l'opinion publique ait été manipulée. L'engouement jusqu'à l'hystérie m'a paru spontané et n'est pas spécifiquement français (voir la réception des joueurs croates en Croatie).

        Mais il y a une discordance ridicule entre ce jeu de ballon joué par des professionnels bardés d'or et le déchaînement qu'il provoque.

    5
    Vendredi 20 Juillet à 13:07

    "Appartenir à une nation, c’est d’abord en avoir le désir et ensuite de prendre connaissance de son héritage et même de se l’approprier..."

    Je suis d'accord à 100%, mais en même temps, on trouve ça dans la une certaine presse:

    "Ousmane Dembélé, joueur vedette de l’équipe de France et du FC Barcelone, et originaire de la Mauritanie, a décidé de construire une mosquée dans son pays d’origine." (...pays où l’esclavage est toujours autorisé conformément à l’islam...)

    "L'idée de financer une bibliothèque ou une école dans sa banlieue, histoire de remercier la France qui lui a tout donné,  ne l'a même pas effleuré"

    Alors moi, non, je ne suis pas spécialement fier d'être un "néo-français"

    L’idée de financer une bibliothèque ou une école dans sa banlieue, histoire de remercier la France qui lui a tout donné, ne l’a pas effleuré.
    Retrouvez cet article et l'info alternative sur : http://www.contre-info.com
    L’idée de financer une bibliothèque ou une école dans sa banlieue, histoire de remercier la France qui lui a tout donné, ne l’a pas effleuré.
    Retrouvez cet article et l'info alternative sur : http://www.contre-info.co
    L’idée de financer une bibliothèque ou une école dans sa banlieue, histoire de remercier la France qui lui a tout donné, ne l’a pas effleuré.
    Retrouvez cet article et l'info alternative sur : http://www.contre-info.com
    L’idée de financer une bibliothèque ou une école dans sa banlieue, histoire de remercier la France qui lui a tout donné, ne l’a pas effleuré.
    Retrouvez cet article et l'info alternative sur : http://www.contre-info.
    L’idée de financer une bibliothèque ou une école dans sa banlieue, histoire de remercier la France qui lui a tout donné, ne l’a pas effleuré.
    Retrouvez cet article et l'info alternative sur : http://www.contre-info.
    L’idée de financer une bibliothèque ou une école dans sa banlieue, histoire de remercier la France qui lui a tout donné, ne l’a pas effleuré.
    Retrouvez cet article et l'info alternative sur : http://www.contre-in
      • Vendredi 20 Juillet à 13:22

        Ce monsieur privilégie ses origines plutôt que son intégration dans le pays qui lui a permis d'être ce qu'il est et dont il rejette l'héritage mais pas le pognon. D'un autre côté, il est préférable qu'il finance une mosquée en Mauritanie plutôt que dans une banlieue en France.

      • Vendredi 20 Juillet à 16:19

        La question subsidiaire est de savoir si il est le seul à avoir ce genre de préférences ou si il est le seul à le laisser savoir, et si c'est vraiment le bon exemple qu'on entend et attend pour nos banlieues (stigmatisées)

      • Vendredi 20 Juillet à 16:27

        Seul Allah le sait.

    6
    Souris donc
    Vendredi 20 Juillet à 19:34

    Fierté nationale : mieux vaut être coloré et brandir le drapeau tricolore que de soigneusement se diaboliser à la Jean-Marie Le Pen (Je suis Charlie Martel)

      • Vendredi 20 Juillet à 19:50

        Il faut juger les gens sur ce qu'ils sont et ce qu'ils font et pas sur la couleur de leur peau (1 seul gramme de mélanine pour la peau noire)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :