• Comme d’habitude, l’ONU s’est fait caca dessus

    Comme d’habitude, l’ONU s’est fait caca dessusL’Arabie saoudite va intégrer la Commission de la condition de la femme des Nations unies dès 2018. L’objet de cette commission étant de "promouvoir l'égalité hommes-femmes".

    Défense de rire, c’est trop triste.

    L’Arabie saoudite est un pays modèle en la matière. Les femmes y sont protégées comme des mineures à vie en dépendant jusqu’à leur mort d'un tuteur légal masculin. « Elles sont dans l'obligation d'obtenir son accord pour tout. Sortir, se marier, travailler. Il s'agit aussi du seul pays au monde où les femmes n'ont pas le droit de conduire ». Elles sont considérées comme des criminelles si elles osent quitter le domicile conjugal, même pour échapper au pire.  

    Depuis 2015, elles ont cependant le droit de vote et de se présenter aux élections communales, mais les candidates doivent tenir leur meeting derrière un rideau pour éviter le regard des hommes !

    L’ONU s’est fait caca dessus, et les membres qui ont été favorables à cette pitrerie doivent probablement s’essuyer avec un billet de banque. (illustration : Bruegel le jeune : "Les flatteurs")

    Source : lexpress.fr

    « Le matamoreLes rebelles de pacotille »

  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Mai à 11:57

    Vous avez raison, il n'y a pas de quoi rire ! Jusqu'où iront-ils dans la veulerie, la lâcheté, la bassesse ? Je suis écoeurée !

      • Lundi 1er Mai à 12:08

        Nous avions déjà eu le Libyen Kadhafi à la Commission des droits de l'homme...

    2
    Lundi 1er Mai à 12:04

    Cela en est même à pleurer Doc !

    Bon 1er mai

      • Lundi 1er Mai à 12:10

        Au moins votre image fait sourire. smile

    3
    Souris donc
    Lundi 1er Mai à 15:37

    Les pétrogrolards savent recycler les concepts occidentaux. Parc d’attraction. Là, ce sont les Droits de l’Homme.

    Il y a aussi la remigration façon Marine Le Pen : 

    5 millions de migrants expulsés. D'un seul coup d'un seul. (La France, timidement 14 000. Avec les contorsions sémantiques d’usage et un pécule grâce auquel ils reviennent aussitôt).

    "Ces étrangers ne sont pas là pour travailler de manière régulière, ni pour des raisons religieuses [de pèlerinage à La Mecque], mais pour coloniser notre pays. […] Ils forment comme un peuple intrus qui cherche à s’imposer dans notre pays à travers une occupation sournoise. À long terme, notre pays risque de se retrouver contraint d’accepter leur présence, à cause de pressions internationales. Aucun peuple n’accepterait qu’il y ait des générations de personnes insaisissables qui changent la démographie, qui constituent de graves dangers et qui nous embêtent sur le plan sécuritaire et sur le plan de notre vie sociale.

    Saoudisation de l’emploi !

    L’Arabie Saoudite aux Saoudiens !

      • Lundi 1er Mai à 16:04

        Cela permettra aux Saoudiens ne se salir enfin les mains dans les travaux peu qualifiés.

    4
    Lundi 1er Mai à 18:49

    En effet cela vaut son pesant de couscous!
    Disons tout de même que l'ONU, "le machin" comme disait de Gaulle, n'est qu'une vaste pétaudière dont seul le petit îlot Conseil de Sécurité présente encore un vague intérêt dans le cadre des relations entre pays sérieux. Le reste n'est que foutaise.

    Amitiés.

      • Lundi 1er Mai à 19:58

        L'ONU est une fabrique de gags qui ne font pas rire.

      • Souris donc
        Lundi 1er Mai à 21:32

        Le Frère Guide de la Révolution de la Grande Jamahiriya Arabe Libyenne Populaire et Socialiste, Muhammar Khadafi, déchirant la charte de L’ONU : un gag qui fait rire.

      • Lundi 1er Mai à 23:23

        Je ne me souvenais pas de ce gag hilarant.

      • Souris donc
        Mardi 2 Mai à 08:09

        Je l'ai retrouvé. Dans une traduction un peu libre.

      • Mardi 2 Mai à 08:26

        C'était tout de même un clown sanglant.

    5
    Mardi 2 Mai à 10:39

    Tel qu'on les connait, il faudrait aussi leur interdire l'UNESCO ( parce que culture et éducation chez eux franchement...) et aussi l'UNICEF ( parce que c'est quoi les droits de l'enfant quand son père a droit de vie et de mort sur lui...?)

    Mais c'est l'ONU, une organisation internationale, pas une amicale de pays occidentaux.  

      • Mardi 2 Mai à 11:14

        Il ne s'agit pas d'interdire, mais il s'agit de commissions dont l'objectif est de promouvoir un droit. Quand un membre chargé de cette promotion fait exactement l'inverse dans son pays, sa place dans cette commission est une usurpation qui la rend ridicule ainsi que l'ensemble de l'organisation dont la crédibilité devient nulle, ce que nous savions déjà.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :