• A propos d’une chronique de Kamel Daoud sur Eric Zemmour

    Dans sa dernière chronique parue dans Le Point, l’Algérien Kamel Daoud juge l’action de Zemmour, non pas du point vue du contenu de son discours, mais de l’utilité de sa radicalité. J’ai trouvé cette perspective intéressante : le chroniqueur tente de déterminer les conséquences de cette radicalité exprimée par un « collapsologue » de la société française, puisque ce néologisme est à la mode.

    « D’abord, chez nous au sud, il aide à réarmer l’islamisme et à nourrir la haine anti-Français qui sert à trouver un coupable extérieur à des échecs intérieurs…Ce prêcheur ravive les mythes de la décolonisation perpétuelle que les radicaux et les chauvins chez moi exploitent depuis des années. Zemmour est donc utile pour l’art de refaire la guerre quand on ne sait pas quoi faire ».

    Là, Daoud parle de l’Algérie, mais en France nous connaissons ce petit jeu de la colonisation perpétuelle où des descendants des colonisés, nés en France, et qui n’ont jamais connu la colonisation, veulent à tout prix revêtir le costume de l’indigène d’antan, et adopter la posture de la victime, hostile bien que souvent nourrie aux subventions de l’Etat ou des municipalités.

    Par sa radicalité, Zemmour donne raison aux islamistes : « Voici qu’on vous dit (immigrés musulmans ou musulmans tout court) qu’on vous déteste, que vous ne serez jamais français et qu’on va vous tuer. Autant se faire musulman et, mieux encore, islamiste et tuer la France, en France ou ailleurs. »

    Le paradoxe « Zemmourien » est qu’en cherchant à nous armer contre l’islamisme dont la France est victime, il donne également des armes à ses adversaires pour recruter et alimente la radicalité des deux côtés

     Mais Daoud n’épargne pas pour autant les musulmans de France : « Ceux qui donnent la primauté à leur islamité sur leur francité ont aidé à fabriquer du Zemmour. Ceux qui ont choisi de vivre dans ce pays sans jamais l’accepter intimement ont nourri ce prêcheur néfaste. Et ceux qui ne disent rien quand leurs croyances servent de prétextes aux tueries et à la haine finissent par créer du Zemmour et lui donner la parole à cause de leurs silences agaçants (sic, le terme d’agaçant me paraît faible). Ceux qui refusent la France et refusent de la construire la donnent à ceux qui disent en être les seuls héritiers… Ce prêcheur est utile parce qu’il oblige à écouter ceux qui ont peur et ceux qui ne voient pas de solution, sauf dans la nostalgie et la puretéQuand on se fait le défenseur de l’islam comme identité, on verra venir des défenseurs de l’identité comme pureté. Quand on veut les récoltes de la France sans admettre ses racines, on verra venir ceux qui proposent les racines à la place des récoltes ».

    Daoud n’oublie pas la gauche : « Ce zemmourisme permettra, dans son scandale, de corriger les fantasmes des « gauches » naïves, et de bien nommer les choses pour mieux les guérir. Il aide aussi à responsabiliser ceux qui s’en prétendent victimes innocentes ».

    Je sais que parmi mes visiteurs il en est qui ont de la sympathie pour Eric Zemmour. Comme je l’ai dit ailleurs, je pense qu’il a le courage de dire des choses vrais qui peuvent heurter, mais je pense aussi que sa misogynie me déplait, que ses excès sont néfastes et ses erreurs historiques impardonnables, notamment à propos du régime de Vichy pour lequel il a une attitude de complaisance totalement incompréhensible de la part d’un Juif, à moins de considérer qu’en tant que Français d’origine juive maghrébine, le sort subi par les Juifs ashkénazes ne le concerne pas, mais il est vrai qu’il se définit comme un Français d’origine berbère.

    « Le ridicule tue300. La consolation du carnivore »

  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Vendredi 11 Octobre à 18:36

    La fachosphère : Zemmour et Finkie. Ils ne disent pas autre chose que Tribalat

      • Vendredi 11 Octobre à 18:44

        Rejeter les personnes qui parlent de l'immigration, ses conséquences et sa régulation dans la faschosphère n'a aucun sens. Considérer que Finkiekraut est fasciste est stupide. Tout dépend de la façon dont on en parle. Attiser la haine contre l'ensemble d'un groupe humain est non seulement dangereux mais inefficace, mais comme l'inertie.

    2
    Souris donc
    Vendredi 11 Octobre à 19:00

    La fachosphère : Zemmour et Finkie. Ils ne disent pas autre chose que Tribalat.

    Enumération par Corto des attentats islamiques.

      • Vendredi 11 Octobre à 19:22

        La liste est impressionnante, mais personne ne conteste qu'une partie de l'islam est en guerre contre l'Occident et même le reste du monde, et du fait de la démographie cela ne fera que croître. Le constat et la peur ne sont pas des solutions. L'extrême-droite brasse beaucoup d'air (surtout pour gagner les élections), mais une fois arrivée au pouvoir, va-t-elle envoyer l'armée dans les banlieues et provoquer une guerre civile ? Je ne le pense pas. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut rien faire, mais accuser les autres (sauf la gauche qui continue à être aveugle) en hurlant ça ne fournit pas des solutions dans un état de droit, et même si le droit était bafoué, que faire avec des millions de Français qui ne veulent pas s'intégrer et mettent l'islam avant le pays où ils sont nés ?

    3
    Vendredi 11 Octobre à 20:43
    Pangloss

    Zemmour, un "prêcheur". Par opposition aux prêcheurs salutistes? Le premier assimilé aux seconds? C'est un peu fort.

      • Vendredi 11 Octobre à 21:59

        Pourquoi ? Il n'a rien de désobligeant à prêcher une conviction. Ce qui peut prêter à  discussion, c'est la conviction elle-même.

        COM indirect. D'accord avec l'analyse de votre dernier article sur la complexité des motivations qui conduisent à passer à l'acte. (on me réclame toujours un mot de passe que j'ignore pour commenter chez vous)

    4
    Vendredi 11 Octobre à 23:06

    C'est le drame des idées modernes : elles finissent par être accaparées par des monstres. L'idéal de liberté et de République finit par être incarné par un Robespierre, celui de justice social tombe dans les griffes de Lénine et de Staline. Et aujourd'hui (à un autre niveau) la lutte contre l'islamisme conquérant est en passe d'être incarnée en France par un crétin excessif et provocateur.

    Il a suivi le même parcours que Dieudonné. Le succès des débuts, obtenu par des provocations argumentées et de bon aloi, leur est monté à la tête et ils se sont tous les deux lancés dans ce qui s'apparente à une fuite en avant sans aucune limite qui semble n'avoir qu'un objectif :  faire le vide autour d'eux et discréditer les idées qu'ils prétendent défendre. 

     

    PS : Ceci dit, je suis contre la censure à son égard, sinon il faut également l'appliquer à ses détracteurs islamophiles fanatiques si nombreux sur les médias.

      • Vendredi 11 Octobre à 23:36

        Je suis d'accord avec votre PS. D'autant plus que cette censure lui donnera plus de poids  auprès de ses partisans alors que sa façon de faire discrédite plutôt qu'elle ne renforce ce qu'il défend.

    5
    Souris donc
    Samedi 12 Octobre à 08:37

    Boycottons Nutella

    Nutella contre Zemmour : la pâte à tartiner du politiquement correct

      • Samedi 12 Octobre à 10:57

        Amusant. Le label politiquement incorrect n'assure pas la véracité et l'utilité du discours.

        Mais quelle démagogie de la part de Nutella de ne pas diffuser de publicités avant les émissions de Zemmour !

    6
    Samedi 12 Octobre à 09:14
    Pangloss

    On m'a dit (ce qui veut dire que je n'y connais rien) que si vous avez des difficultés à commenter chez moi, c'est que Wordpress veut que vous ayez un compte. Il y aurait un moyen de contournement ... qu j'ignore.

    Comme vous avez pu le constater (j'aurais dû me relire) mon ordinateur a encore écrit "salutiste" quand je voulais écrire "salafiste". Est-ce un mot interdit pour cause de risque islamophobique?

      • Samedi 12 Octobre à 09:25

        Votre ordinateur vous protège malgré vous, on n'arrête pas le progrès. Je me suis demandé un moment si vous ne faisiez pas référence à l'armée du salut où le prêche est également possible.

      • Samedi 12 Octobre à 10:59

        Moi aussi, mon antivirus m'interdit l'accès au blog de Pangloss au motif qu'il est "suspect". 

        Mais j'ai découvert (par le plus grand des hasards !)  qu'en passant par le blog de Souliko2 , rubrique Liens,  je pouvais y accéder sans problème (et certainement y laisser un commentaire, mais je n'ai pas testé) 

      • Samedi 12 Octobre à 11:23

        J'ai un Mac sans antivirus. Je ne peux accéder au blog de Pangloss que par Google mais sans pouvoir laisser de commentaires. Peut-être qu'en passant par un intermédiaire...

    7
    Brindamour
    Dimanche 13 Octobre à 12:53

    Zemmour a dit simplement que l’immigration africaine et l’islamisation de notre cher vieux pays représente un énorme danger pour notre civilisation. Qu’y a-t-il de scandaleux dans ces propos.

    J’ai relu dans “Le suicide français” les pages sur les Juifs et Pétain. Tous les faits et les chiffres mentionnés sont vrais et aucun historien n’a pu lui apporter la contradiction.

      • Dimanche 13 Octobre à 15:09

        Ce que dit Zemmour est exact, mais il ne le dit pas "simplement". Il suscite une véritable haine qui ne peut conduire qu'à radicaliser les musulmans qui ne l'étaient pas encore. Il sème les graines d'une guerre civile future. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas fustiger l'inertie et l'aveuglement (notamment de la gauche) dont ont fait preuve, depuis des années, les gens qui nous dirigent.

        Pour Pétain, allez dire ça aux descendants survivants des familles raflées par la police française sous Vichy et qui s'est montrée souvent plus zélée que les Allemands eux-mêmes.

    8
    Brindamour
    Dimanche 13 Octobre à 19:52

    Donc pour ne pas énerver les mahométans il ne faut pas dire la vérité?

    zemmour n’a jamais nier la collaboration et les Juifs français envoyés dans les camps.

    Il dit que la France en a envoyé moins que des pays comme la Hollande ou d’autres

    et que ça aurait pu être pire et il explique pourquoi.

      • Dimanche 13 Octobre à 21:09

        La vérité peut être dite mais elle ne concerne pas tous les musulmans.

        Il y a eu, je crois, 75000 juifs déportés, peut-être moins que dans certains pays (notamment la Pologne) mais pas par l'action positive de Vichy, mais de l'existence d'une zone dite libre qui n'est pas restée libre longtemps et qui n'a pas été créée pour sauver les juifs (ils prenaient de gros risques en voulant s'y rendre en franchissant la "ligne de démarcation"), ceux-ci ont été finalement  pourchassés et déportés dans cette zone en 1943-44. Je connais la question aussi bien que Zemmour et sans doute mieux. Il a dû surtout consulter de la littérature en faveur du régime Vichyssois, on en trouve dans toutes les bonnes librairies.

    9
    Lundi 14 Octobre à 14:24

    ... en tant que "visiteur sympathisant de Eric Zemmour", j'avais commencé un commentaire (beaucoup) trop long et (un peu) trop polémique...wink2.

    Je me contenterais de vous proposer un lien que je voulais joindre comme illustration à mes propos:

    édito par Driss Ghali – écrivain et diplômé en sciences politiques:

    "Musulman fervent, je soutiens Zemmour ... (sans lui signer de chèque en blanc)" 

    Eric Zemmour a raison de déclarer incompatibles l’islam et les valeurs françaises. Enfermée dans le déni, la meute de ses censeurs ne lui pardonne pas son courage, son érudition et sa lucidité.

    https://www.causeur.fr/eric-zemmour-islam-censure-maroc-166841

      • Lundi 14 Octobre à 16:43

        Mais je suis d'accord avec lui quand il dit que l'islam (tel qu'il est revendiqué par les islamistes dans l'interprétation intégriste et sélective du Coran) est incompatible avec les valeurs françaises. Là où je ne suis plus d'accord c'est avec la violence de ses propos qui englobent tous les musulmans (en route pour la guerre civile qu'il semble appeler de ses voeux), avec sa misogynie et avec ce qu'il entend par "valeurs françaises". Dans ses écrits on a plutôt l'impression qu'il hait la nation française telle qu'elle est devenue depuis 1789 ! Les deux seules personnages qui semblent trouver grâce à ses yeux sont Robespierre qui a fait valser les têtes et Pétain qui a donné un sérieux coup de main pour le génocide des juifs. Et ne parlons pas de ses inepties historiques quand il affirme par ex. que le comte de Chambord n'a pas tenté de rétablir la monarchie en 1872 car dit-il :"La vraie raison, je la connais : le comte de Chambord n'avait plus confiance en la France. Il savait qu'il ne pouvait rien faire de la France. Il ne voulait pas participer à sa décadence"; alors qu'il voulait tout simplement le rétablissement du drapeau blanc, ce qui lui fut refusé. Zemmour n'aime pas la France, il l'a trouve déjà décadente au moment de l'empire colonial. Rien ne convient à ce défaitiste (sauf les personnages sus-nommés) de ce qui a fait la grandeur de la France. J'en passe et des meilleurs des âneries du "Destin français".

        Mais il ne faut pas le censurer : chacun a le droit de dire n'importe quoi, cependant il ne faut pas se contenter de son anti-islamisme avec lequel beaucoup de gens peuvent se retrouver. Je crains que ses outrances déservent plutôt qu'elles ne renforcent son camp.

      • Lundi 14 Octobre à 17:25

        Si je peux me permettre un peu d'humour sur un sujet aussi sérieux, je dirais qu'il est probable que Zemmour n'ait lu que la moitié du titre "Musulman fervent, je..." avant de jeter l'article à la poubelle et d'inscrire le nom de l'auteur dans la liste des personnes à remigrer d'urgence. 

         

        PS : Même Jean-Marie Le Pen a trouvé, selon Paris Match, sa dernière saillie "pour le moins virile" !   Bel hommage !

      • Lundi 14 Octobre à 17:38

        En fait il y a "deux Zemmour" (pour paraphraser Joséphine Baker") l'anti-islamiste et le pétainiste.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :