• Voter

    Voter

    L’envahissement par les sondages a cessé à l’approche du scrutin du premier tour des présidentielles, mais le mal est fait : nous connaissons le quarteron de tête et le vote des électeurs en sera pour beaucoup influencé.

    En dehors de ceux qui s’abstiendront et qui observeront le scrutin d’un œil goguenard, il y aura, à mon humble avis, quatre groupes d’électeurs :

    Le premier ne tiendra pas compte des sondages et votera pour le candidat choisi depuis longtemps, et que les péripéties de la campagne, quelles qu'elles furent, n’auront pas influencé. Ce sont des électeurs partisans.

    Le second, sans se poser trop de questions, mais soucieux d’exercer son droit civique, suivra les sondages qui induisent, comme l’on dit, une dynamique et votera plutôt pour un des favoris ainsi désigné.

    Le troisième votera en fonction de la personnalité et/ou du programme d’un candidat sans se préoccuper des sondages et de la suite. C’est en théorie le principe du vote démocratique.

    Le quatrième aura un vote stratégique à partir des sondages et basé sur la perspective du second tour en cherchant à faire obstacle à l’arrivée au pouvoir d’un candidat. Ces électeurs voteront pour le champion, même s’ils ne sont pas entièrement d’accord avec lui, qui leur paraît le plus apte à barrer la route de la présidence à celui ou à celle qu’ils rejettent. Stratégie qui doit tenir compte, non seulement des sondages, mais également de la masse d’électeurs que leur champion pourra éventuellement mobiliser en sa faveur pour le second tour.

    « Fait divers (suite)Les perdants »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 23 Avril à 12:25

    Vous avez tout à fait raison, les veaux voteront en bêlant comme on leur a dit !  Et c'est cela qui est triste, car il a beaucoup de gens qui ne pensent pas par eux-même puisque dépourvu de cerveau!

      • Dimanche 23 Avril à 15:49

        Cette fois le choix est large pour les veaux qui ne prendront pas tous la même direction.

    2
    Dimanche 23 Avril à 12:25

    C'est fait Doc, et sous le soleil, une petite balade à pied dans le bourg. 1054 inscrits et une urne déjà bien remplie. Maintenant il n'y a plus qu'à attendre !

    Bon dimanche

      • Dimanche 23 Avril à 15:48

        Beaucoup de monde aux urnes : une longue queue que j'avais rarement vue

    3
    Souris donc
    Dimanche 23 Avril à 12:48

    Où se situe dans votre typologie celui qui vote Cheminade ? Qui veut coloniser la lune et mars, en droite ligne de Ferdinand Lop qui voulait prolonger le Boul' Mich' jusqu'à la mer et préconisait l'extinction du paupérisme à partir de 10 h du soir ? (Je me demande encore comment Cheminade a pu avoir ses 500 signatures. Des plaisantins ?)

      • Dimanche 23 Avril à 15:53

        Parmi les abstentionnistes qui portent un oeil goguenard sur le scrutin. Mais si j'ai de la sympathies pour ceux qui votent Lassalle, je n'en ai pas pour ceux qui vote Cheminade qui, sous son air patelin et son ton mielleux, est un complotiste allumé et antisémite.

      • Souris donc
        Dimanche 23 Avril à 17:15

        Un illuminé, je ne le savais pas malfaisant en plus. Je crois comprendre à peu près normalement quand on me parle, mais ce Cheminade, j'entends bien que c'est du français, je ne comprends tout simplement pas ce qu'il raconte. Et encore moins comment il a pu avoir ses 500 parrainages. Et pour la seconde fois...

      • Dimanche 23 Avril à 17:23

        Il y a des parrains qu'il faudrait enfermer.

        NB Excusez les fautes de frappe : un pluriel en trop, un pluriel en moins.

      • Souris donc
        Dimanche 23 Avril à 19:14

         Je suis allée repêcher sa profession de foi dans la poubelle du tri sélectif. Confirmation : charabia.

      • Dimanche 23 Avril à 19:48

        Mais son ennemi, c'est la finance.

    4
    Lundi 24 Avril à 10:10

    Et la majorité votera comme on le lui a dit, suggéré, seriné; comme les communiants l'ont prévu pour elle; comme elle croit avoir décidé toute seule; comme ceux qui tiennent les médias ont décidé qu'elle voterait. Et tout le monde est content: il ne reste plus qu'à "faire barrage au Front National", une simple formalité. L'aristocratie a gagné.

      • Lundi 24 Avril à 10:34

        Justement, dans ce dernier scrutin cela ne s'est pas passé de cette façon. Les médias n'ont pas suggéré de voter pour Marine le Pen et il suffisait de deux points pour que Mélenchon, c'est à dire un néo communiste, soit présent au second tour. Si nombre de médias ont abandonné Hamon, d'autres n'ont pas abandonné Fillon. Cette fois, je ne pense pas que les électeurs se sont conduits comme des veaux et personne ne savait à l'avance la configuration finale. Macron a été servi plus par les circonstances que par les médias : Juppé écarté, Fillon plombé (oui, je sais, le complot), Hamon utopiste, Mélenchon dangereux.

    5
    Lundi 24 Avril à 13:13

    La campagne est fini, Doc. Fillon n'a pas été victime d'un complot et Macron sera président.  

    Voyons plutôt le bon côté des choses : ses visites d'Etat en Afrique et au Maghreb nous donneront le plaisir de lire vos billets d'humeur au vitriol contre les sanglots de l'homme blanc. wink2

      • Lundi 24 Avril à 16:03

        La grive étant grillée, il faut se contenter du merle même si son chant est discordant. Mais saura-t-il m'inspirer ? sarcastic

    6
    Souris donc
    Mardi 25 Avril à 11:29

    Je verrais bien une autre catégorie d'électeurs : ceux qui prennent la présidentielle pour une émission de téléréalité, Star Academy ou La France a un incroyable Talent (un amateur fait son numéro, les jurés appuient sur le buzzer, après, il y a une demi-finale, puis la finale. Le gagnant est celui qui fait la poule, le dompteur de feu, le ventriloque, le montreur de chèvres savantes).

    Là ils ont salué l'incroyable talent de Macron.

      • Mardi 25 Avril à 11:41

        Vous avez raison, j'ai oublié cette catégorie non négligeable qui explique le succès du show-man Mélenchon plus que celui de Macron.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :