• VAGUES

     

    VAGUES


    Un roulement pressé, un son long et clair qui s’étire sur le sable en chuintant.

    Un rythme à deux temps qui se répète depuis l’origine de notre monde, inlassablement.

    Sur ce rythme la mer danse : un pas en avant, un pas en arrière,

    en roulant de la vague parée d’écume, perles d’eau éphémères,

    évanouies dans le sable pour renaître à chaque battement.

    Les galets ronds reposent, érodés, ils attendent d’être emportés dans le tourbillon d’une danse folle, avant de disparaître un jour lointain, petit à petit épuisés par cet incessant va-et-vient.

     

    Envoûté par ce rythme perpétuel et cette danse immobile, l’homme rêve parfois devant la mer d’être son cavalier pour un avenir inconnu.

    Et lorsqu’il s’arrachera à sa contemplation, le chant de la mer le suivra longtemps à l’intérieur des terres, écho des origines et rappel nostalgique des occasions perdues.

     

    Paul Obraska

     

    Alfred Sisley

    « La députation nationale est un sacerdoceLa chasse aux vieux est ouverte »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Juillet à 17:54

    Que votre billet est rafraîchissant, et le tableau de Sisley est magnifique, j'ai hâte de regagner le Morbihan et la mer...

      • Vendredi 7 Juillet à 18:06

        Je suis au bord de la mer, encore pour quelques heures.

    2
    Vendredi 7 Juillet à 17:59

    Coucou Doc,

    Quel joli texte qui me parle...!!! Le flux et le reflux, mouvement perpétuel, celui des marées bien sûr avec ses hauteurs de marnage différentes à chaque jour qui passe !

    Bonne Soirée

      • Vendredi 7 Juillet à 18:09

        La mer est votre quotidien.

        NB Je suppose que vous allez mieux.

    3
    Vendredi 7 Juillet à 19:12

    Toujours des quintes de toux pas tristes du tout.... mais la bête est dure et va finir par éradiquer cette cochonnerie.

      • Vendredi 7 Juillet à 19:36

        Et pourtant vous n'avez pas de pollution. Les photos de votre jardin, c'est pour nous faire bisquer ?

    4
    Samedi 8 Juillet à 10:58

    Ce bon air que vous inspirez vous inspire en retour.

      • Dimanche 9 Juillet à 09:42

        Ayant quitté la mer, je crains que l'inspiration me quitte également. wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :