• Un monde clownesque

    Dans l'éditorial de Franz-Olivier Giesbert paru dans Le Point d'aujourd'hui, on trouve ce paragraphe : "Preuve que l’ONU a perdu tous ses repères, elle vient d’élire à sa commission de la condition de la femme deux représentants de républiques islamiques, par ailleurs alliés historiques des talibans, qui maltraitent leurs femmes au nom d’Allah : l’Iran et le Pakistan. C’est comme si on demandait à des pédophiles avérés de lutter contre les viols d’enfants !".

     C'est plus qu'absurde, c'est tragique, mais l'ONU est à l'image du monde. J'ai mis comme illustration l'orchestre de clowns de Bernard Buffet, il est représentatif de l'Humanité. Je trouve que les clowns sont des personnages tragiques jouant une comédie triste où l'autodérision poussée à l'extrême fait surtout rire les enfants qui n'ont pas encore le sens du tragique. Le monde d'aujourd'hui est une tragi-comédie comme l'est le spectacle des clowns, mais sans l'autodérision qui va avec. Le monde se prend au sérieux et pourtant il est absurde. L'Occident riche et surarmé mis en déroute après 20 ans de guerre par des barbares sortis du Moyen Âge et qui veulent que le monde y retourne. Des Afghans et surtout des Afghanes qui aspirent au droit de vivre. Des Occidentaux qui réclament dans les rues la liberté de mourir, en agressant leurs soignants jusqu'à les traiter de nazis et en détruisant ce qui pourrait  protéger les autres et peut-être eux-mêmes. Ce n'est pas de l'autodérision, mais de l'autodestruction. Des défilés hebdomadaires d'enfants gâtés libres de crier à la dictature,  en pourrissant eux-mêmes leur société, jusqu'au jour où les barbares viendront les cueillir comme des fruits mûrs.

    « Humour noirJe renonce »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 26 Août à 19:51

    Ce n'est pas pour me vanter mais mon pessimisme se porte de mieux en mieux. Je suis optimiste pour lui.

      • Jeudi 26 Août à 20:01

        Je pense que ce billet a contribué à le soigner.

    2
    Souris donc
    Vendredi 27 Août à 08:27

    Personne n'égalera jamais le clown Kadhafi, Guide de la Grande Jamahirya Arabe Libyenne Populaire et Socialiste, à la tribune de l'Onu, déchirant la charte. 

    Si, l'ayatollah Khomeini, Guide de la Révolution. Que nous avions hébergé à Neauphle-le-Château.

    Curieux comme ces clowns aiment le titre de "Guide"

      • Vendredi 27 Août à 08:46

        Khadafi était vraiment un clown tragicomique avec une autodérision involontaire. On rit, mais ce clown (comme Hitler, autre clown plus tragique que comique), avait à son actif un nombre incalculable d'assassinats.

        Guide, car la mégalomanie  pousse ces dictateurs à vouloir servir de modèles ou passer pour des prophètes.

      • Souris donc
        Vendredi 27 Août à 09:21

        Mégalomanie revendiquée : "Grand Timonier" et "Lider Maximo". 

      • Vendredi 27 Août à 09:49

        Tous les dictateurs finissent par se caricaturer eux-mêmes. Si nombre de dirigeants apparaissent comme des clowns tragiques, les absurdités du monde en font un cirque. Finalement, je crois que les réflexions du Café du Commerce dont j'abusent ne sont pas si éloignées de la vérité.

      • Souris donc
        Vendredi 27 Août à 10:14

        Nous avons oublié de rappeler que "Führer" signifie "guide", du verbe führen, conduire. Ceausescu s'est donné le titre de "conducator".

        Tous ces dictateurs auraient pu être récipiendaires du Prix Kadhafi des Droits de l'Homme.

      • Vendredi 27 Août à 10:22

        Il faut reconnaître que Kadhafi avait le sens du gag.

    3
    Vendredi 27 Août à 14:21

    L'ONU possède une instance de décision (le Conseil de Sécurité) et de nombreux comités qui n'ont qu'un rôle d'avis et de conseils gratuits (droit de l'homme, droit de la femme, etc. et même Assemblée générale)

    Ces derniers s'amusent  à faire la leçon à la France sur les droits de l'homme (mais  uniquement les droits de l'homme musulman), l'égalité homme-femme (mais uniquement sur le port du voile islamique), le droit d'asile (mais uniquement concernant les djihadistes)

    Oui, risible et clownesque, tout ça !

      • Vendredi 27 Août à 14:32

        Mais se prenant au sérieux. Le ridicule n'a jamais tué, c'est lui qui tue.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :