• Soulagement

    SoulagementQuel soulagement ! Eric Drouet - vous savez celui que Mélenchon admire comme il a admiré Castro, Chavez et aujourd’hui Maduro – Donc, Mr Drouet n’en veut pas au Sénat d’avoir annulé son audition prévue hier par les sénateurs, au sein d’une délégation de gilets jaunes évidemment non représentative du mouvement puisqu’il est impossible de le représenter.

    Les sénateurs voulaient lui demander son avis éclairé sur le projet de privatisation des aéroports de Paris, la privatisation des autoroutes n’étant pas assez grosse comme bêtise, le gouvernement prévoit, en effet, d’en faire une plus grosse avec le groupe ADP. On n’arrête pas le progrès.

    Il faut dire que le Sénat a mis du sien puisqu’il s’est excusé d'avoir posé un lapin à ce révolutionnaire des réseaux asociaux qui n'hésite pas à porter plainte auprès du commissariat de son domicile pour dégradation de sa voiture. Mr Drouet n’a pas de chance : il n’a pas pu entrer à l’Elysée à la tête de ses troupes et il espérait bien se rattraper avec le Sénat.

    Quoi qu’il en soit, le Sénat s'est fait pipi dessus, et ce n’est pas la prostate probablement conséquente des sénateurs qui est responsable de leur inconséquence certaine.

    « Parler pour ne rien dire288. La désacralisation des soignants »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Avril à 18:02
    Pangloss

    Incontinence dans l'inconséquence.

      • Mercredi 10 Avril à 18:09

        J'approuve incontinent.

    2
    Mercredi 10 Avril à 18:51

    Ne vous réjouissez pas trop vite, docteur, la relève est assurée... Dépassés les Eric Drouet, Christophe Chalençon et autres Maxime Nicolle... cry :

    Chez Morandini"Philippe Pascot, gilet jaune, appelle à la guerilla urbaine pour réagir à la sortie du grand débat",

     

      • Mercredi 10 Avril à 18:59

        Tout de même; ce mouvement des GJ nous a permis de voir surgir dans les médias un nombre appréciable de farfelus, de ratés et de gens dangereux. Notons que "la guérilla urbaine" sans violence est un concept nouveau.

    3
    Jeudi 11 Avril à 07:26

    Oui, à défaut d'avoir pu entrer par effraction à l'Eysée , il entendait entrer par la grande porte au Sénat 

    Franchement, s'il y a quelque chose qui me fait douter parfois de la démocratie parlementaire, c'est la lâcheté et... comment dire ?... la mollesse testiculaire de certains élus prompts à s'agenouiller pour offrir une gâterie au premier bad-boy venu, comme des groupies devant une rock-star ! 

      • Jeudi 11 Avril à 08:25

        De la tolérance excessive à la lâcheté désarmante, il n'y a qu'un pas. Les contre-pouvoirs ne sont plus dans les institutions mais dans les réseaux asociaux, les associations, le politiquement correct et la rue. On n'ose plus déplaire même pour l'intérêt général. Et cette situation risque de mal se terminer par des régimes autoritaires ou avec des personnages comme Trump dont on ne s'étonne plus de l'élection dans un pays ou le politiquement correct atteint un niveau ridicule notamment sur les campus universitaires.

      • Jeudi 11 Avril à 09:16

        @ CARLUS Déclaration d'amour lyrique à l'Europe sur votre blog. On voit le caractère féminin de notre continent.

      • Jeudi 11 Avril à 18:59

        Oui, je n'arrive pas à me débarrasser des clichés genrés. L'Europe, la France et l'Italie ont un ADN culturel plutôt féminin. La Grèce et l'Allemagne plutôt masculin. Et les influences culturelles récentes un ADN plutôt puéril. smile

      • Jeudi 11 Avril à 19:11

        D'ailleurs, on parle volontiers du couple franco-allemand, mais qui en ce moment est  devenu plutôt stérile.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :