• Quand l’offre du savoir est soumise à la demande des ignorants

    « La prestigieuse université de Leicester en Angleterre vient d'annoncer une grande refonte de ses programmes. En abandonnant toute forme d'enseignement de littérature antérieure à 1500, pour coller à ce « que les étudiants attendent », selon le Telegraphe ».

    Quand l’offre du savoir est soumise à la demande des ignorantsCette coupe élimine quelques chefs-d’œuvre de la littérature médiévale comme les « Contes de Canterbury » de Chaucer (le premier texte écrit en langue anglaise) et il est heureux que Shakespeare ne soit pas passé à la casserole, mais de justesse puisqu’il est né en 1564. La raison du remaniement est la baisse de compétitivité de cette université : le nombre de ses étudiants baisserait de 4% par an avec une chute dans le classement des universités britanniques et elle rencontre de grandes difficultés financières, ce qui l’amène à licencier son personnel. Pour rester « compétitif au niveau mondial » comme l’annonce son président, cet honorable établissement doit répondre à la demande des étudiants, et quelle est-elle ?  La création de modules « extrêmement innovants », sur « la race, l'ethnicité, la sexualité et la diversité », soit « un programme décolonisé ». Bref une stratégie démagogique qui consiste à remplacer une culture qui a traversé les siècles par la « culture woke » soumise au politiquement correct du moment : remplacer le savoir par la politique et l’esprit par le sexe et la peau, c’est à dire par les modalités d’obtention de l’orgasme et la vision dermatologique du monde dont on espérait pouvoir se débarrasser et que les descendants de ceux qui en ont le plus souffert tiennent à rétablir pleinement.    

    « 363.364. Une campagne brownienne »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Janvier 2021 à 12:28

    Les Anglais viennent d'inventer le diplôme de connerie.

      • Vendredi 29 Janvier 2021 à 12:42

        Un diplôme très recherché car facile à obtenir.

    2
    Vendredi 29 Janvier 2021 à 15:38

    Pas besoin d'université pour cela c'est un diplôme qui courre déjà les rues, y a qu'à se baisser !

      • Vendredi 29 Janvier 2021 à 15:43

        Il faut se baisser puisqu'il s'agit d'un nivellement par le bas.

    3
    Souris donc
    Samedi 30 Janvier 2021 à 09:06

    Cette université ne risque pas de figurer au classement de Shanghai.

    Mais bon, un classement dépend des critères dévaluation. Transmission de la Culture ? c'est raté à Leicester. Les débouchés professionnels ? Les étudiants auront passé un bon moment, mais n'arriveront à se caser nulle part (sauf peut-être dans le personnel administratif d'une petite commune écolo. Après tri sélectif)

      • Samedi 30 Janvier 2021 à 10:27

        Comme il s'agit d'une filière littéraire, les débouchés restent limités et la politique est toujours accueillante pour ce type d'étudiants orientés vers le "décolonialisme" et le politiquement correct.

        Pour les  universités, la domination américaine, selon ce classement, est écrasante.

    4
    Samedi 30 Janvier 2021 à 09:49

    Les nouvelles Unités de Valeur pourraient éventuellement être intéressantes :

    - Histoire de la transsexualité en Europe de la préhistoire à la fin du Moyen-âge

    - Fondements idéologiques et religieux de l'esclavage dans le monde (NB : hormis le monde arabo-musulman)

    - Pansexualité, non-binarité, genderqueer et intersexuation : de l'incrédulité à la peur : définitions, histoire, et  analyse.

      • Samedi 30 Janvier 2021 à 10:03

        Vous avez tout compris de la connerie abyssale des nouve.lles.aux. intellectuel.le.s

    5
    Lundi 1er Février 2021 à 17:13

    "...ceux qui en ont le plus souffert..."

    Par cette formulation, vous sembleriez presque être partisan de cette idéologie victimaire.

    "...les possibles descendants ceux qui en auraient le plus souffert..."

      • Lundi 1er Février 2021 à 17:57

        Vous pensez que les noirs n'ont pas souffert de leur négritude ?!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :