• PORTRAITS VI



    Gustave Caillebotte "Intérieur"


    ENNUI

     

    La femme debout regardait par la fenêtre fermée

    Elle regardait sans regarder

    Elle ne se souvenait pas de son dernier rire

    Et poussa un discret soupir

    Son époux était dans son dos

    Il lisait son journal sans dire mot

    Installé dans son fauteuil

    Il tournait les grandes feuilles

    Dans un bruit de papier froissé

    Faisait-il semblant d'être absorbé ?

    Quel ennui !

    Depuis combien de temps n'avait-elle pas ri ?

    Elle avait des choses à dire

    Mais pourquoi les dire ?

    Il n'écouterait pas

    Des enfantillages encore une fois

    Dira-t-il d'un air indulgent

    En abaissant son journal brièvement

    Alors elle eu un petit rire silencieux

    En s'imaginant dans un geste malicieux

    Faire avaler son journal au triste mâle

    Content de lui

    Qui lui servait de mari


    Paul Obraska

    « LES FORMES DE L'EAU VII21. La vérité sur le chewing-gum »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Mai 2008 à 21:12
    Si tristement et justement beau, Paul, j'en ai des frissons ... L'ennui est-il plus doux à vivre que l'angoisse ? Je ne sais plus ... Merci de tout mon coeur pour ce magnifique commentaire, hier, Paul, il m'a tellement touché, je l'ai tellement relu ... chacun de vos mots ... Je voulais y répondre cette nuit, mais je n'ai pas toujours la "liberté" nécessaire dans l'espace restreint où je vis . J'ai été bouleversée par le fait que ayez relu et fait relire à votre entourage "Les enfants blessés" ... et cette magnifique réflexion ... Je n'ai rien pu mettre encore sur mon blog aujourd'hui, je fixe l'écran et me sens vide ... j'espère que d'ici ce soir, ne serait-ce que pour être digne de toutes les belles choses que vous m'avez dites ... j'aurai trouvé la force de me relever à nouveau ... Avec de tels encouragements, je ne peux pas rester à terre . Encore un immense merci, de tout mon coeur, et je continue ... pour vous remercier en actes . Toute mon amitié émue . Liza
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :