• Phobophobie

    Phobophobie 

    Notons que cette image est sexiste.

    Je n’ai ni peur ni aversion en voyant des gros ou des grosses, et j’ai même écrit un article pour leur défense : « Plaidoyer pour les gros », mais je commence à avoir une véritable phobie vis à vis de la phobie.

    Je me sens également victime d'une phobie à être sans cesse soupçonné ou même accusé d’être phobique à l’égard de mes semblables pour peu qu’ils aient une particularité quelconque. Ce qui veut dire, si l’on respecte la signification des mots, que l’on me traite de névrosé lorsque quelque chose ne me plait pas alors que les censeurs estiment qu'elle n'a aucune raison de me déplaire. J’ai tout de même le droit d’avoir un jugement sur autrui et pas forcément le même que celui des penseurs corrects. Le jugement personnel n’est pas un acte qui porte préjudice à l’autre. Dans ma pratique j’ai bien été obligé de dire à des gros qu’ils étaient trop gros, et le risque que pouvait représenter cette obésité, je passais alors du jugement à l’acte mais dans l’intérêt de mon patient.

    Cette inflation de la phobie finit par devenir paralysante, et le signe d’une infantilisation des personnes que l’on considère comme incapables de se défendre elles-mêmes.

    Notre société occidentale devient un ensemble d’individus fragiles, susceptibles, irritables et surveillés. Une société précautionneuse, pusillanime, apeurée, châtrée (au sens imagé) pour ses défenses, et châtiée (aux deux sens du terme) pour son langage où l’humour deviendra de plus en plus constipé jusqu’à l’occlusion.

    « L’homo sapiens est un animal comme un autreLes nostalgiques de la colonisation »

  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Décembre 2017 à 18:40

    Je suis out à fait d'accord et j'ai aussi la phobie des phobies, on ne s'en sort plus avec toutes les catégories qui "revendiquent" , c'est lassant à la fin.

      • Lundi 18 Décembre 2017 à 18:58

        On va avoir la maigrophobie, la roussophobie...Moi, je commence à avoir l'Hidalgophobie.

    2
    Souris donc
    Lundi 18 Décembre 2017 à 21:22

    Hidalgo est gro-tesque.

      • Lundi 18 Décembre 2017 à 22:45

        Et sans grossir le trait.

    3
    Souris donc
    Mardi 19 Décembre 2017 à 12:43

    L'inflation de la phobie finit par galvauder les causes des matons de Panurge (Muray) qui ne savent plus à quel interdit se vouer pour dilapider l'argent du contribuable.

      • semaphore
        Mercredi 20 Décembre 2017 à 19:57
        semaphore

        Matons de Panurge : excellent !!! he

        L'expression exacte de Murray est : les mutins de Panurge. yes

        Avec cette tendance maintenant de n'importe quelle minorité de gémir à tous propos en réclamant l'ostracisation du moindre propos, il est probable que chaque minorité mettrait volontiers du monde en taule...

      • Mercredi 20 Décembre 2017 à 20:35

        Parano victimaire.

    4
    Mardi 19 Décembre 2017 à 13:09

    Qu'est devenue la devise des festivités de 1968 : "Il est interdit d'interdire" ?

    5
    Mardi 19 Décembre 2017 à 17:48

    Derrière nombre de dénonciations des "phobies", il y a une revendication d'un traitement de faveur de la part des victimes. Ou de dédommagement.

      • Mardi 19 Décembre 2017 à 17:53

        De l'infantilisation à la prise en charge.

    6
    Mardi 19 Décembre 2017 à 20:40

    "J’ai tout de même le droit d’avoir un jugement sur autrui et pas forcément le même que celui des penseurs corrects."
    Par Dr WO dans Bâtons rompus le

     

     


      • Mardi 19 Décembre 2017 à 20:43

        Toujours la bonne illustration.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :