• Omelette surréaliste

    L'oeuf est un des motifs que l'on retrouve fréquemment en peinture. Sa forme est belle et son symbolisme est riche : création du monde, promesse, fécondation, procréation, naissance mais aussi celui de la fragilité qui nécessite protection. L'oeuf par son symbolisme se prête au surréalisme et quelle que soit l'époque.

    Omelette surréaliste

    Jérôme Bosch, à l'imagination fertile, n'a pas hésité à proposer ce concert dans un oeuf

    Omelette surréaliste

    Ce tableau est de Francisco Melzi, influencé par un tableau de Léonard de Vinci qui s'est perdu. La mythologie a sa place dans le surréalisme (à vrai dire comme toute religion). Léda dans la mythologie grecque est l’épouse du roi déchu de Sparte, Tyndare. Zeus avait la déplorable habitude de se transformer en animal pour suivre ses penchants libidineux, ici il prend la forme d’un cygne pour séduire Léda. Une fois leur étreinte terminée, le cygne disparaît et Hera se rendant compte de l'infidélité de Zeus, place deux gros œufs dans le corps de Léda d’où naîtront Hélène et Pollux, enfants de Zeus, dans l'un, et Clytemnestre et Castor, enfants de Tyndare, dans l'autre. Ainsi Hera a-t-elle transformé  Léda en poule, ce qui n'est guère aimable.

    Omelette surréaliste

    André Martins de Barros a une façon osée de rapprocher l'oeuf de la femme

    Omelette surréaliste

    Magritte anticipe l'avenir et donne à l'oeuf toute sa promesse. Magritte était un peintre optimiste.

    Omelette surréaliste

    Dali a beaucoup fait dans l'oeuf jusqu'à en mettre sur le mur d'enceinte de son théâtre musée de Figueras.

    Omelette surréaliste

    La tête de Narcisse est un oeuf dans sa métamorphose.

    Omelette surréaliste

    L'enfant géopolitique de Dali a du mal à sortir de l'oeuf-monde.

    Omelette surréaliste

    Ce tableau "Lever de soleil sur l'océan" a été peint par le peintre surréaliste russe Vladimir Kush en 1996, or il est régulièrement attribué à Dali sous l'appellation "L'oeuf de Dali". Des blogueurs racontant leur visite au musée de Figueras consacré à Dali auraient même vu ce tableau parmi les oeuvres exposées. Ce qui me rend perplexe sur la paternité du tableau ou sur leur visite à Figueras.

    Quoi qu'il en soit, j'aime beaucoup le symbolisme de ce tableau. Il représente la vie.  Le soleil et l'embryon ne font qu'un : cause et conséquence réunis.

    Omelette surréaliste

    Et terminons par ce crâne d'oeuf d'un auteur inconnu

     

    « Poupées russesEtudes pour la profession de victime »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Janvier à 15:44

    J'adore le lever de soleil sur l'océan, en effet on peut y voir naître la vie, c'est très beau!

      • Jeudi 14 Janvier à 16:41

        L'idée du tableau comme sa réalisation sont étonnantes

    2
    Souris donc
    Jeudi 14 Janvier à 16:22

    Magnifique recherche !

    Ajouter Prévert ?

    Il est terrible

    le petit bruit de l'œuf dur cassé sur un comptoir d'étain

    il est terrible ce bruit

    quand il remue dans la mémoire de l'homme qui a faim.

      • Jeudi 14 Janvier à 16:44

        Le "petit bruit" est difficile à représenter en peinture.

      • Souris donc
        Jeudi 14 Janvier à 17:09

        Mais c'est bien sûr !

      • Jeudi 14 Janvier à 17:17

        Colomb avait une tendance à tricher.

    3
    Jeudi 14 Janvier à 16:50

    Au gui l'an oeuf! (avec deux semaines de retard)

      • Jeudi 14 Janvier à 16:54

        La date de péremption n'est pas encore atteinte.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Souris donc
    Samedi 16 Janvier à 09:02

    Qui vole un œuf, vole un bœuf. Et qui vole un bœuf est vachement musclé. (Chaval, je ne trouve pas le dessin )

      • Samedi 16 Janvier à 09:52

        Admirable Chaval qui maniait l'absurde sans  avoir besoin de mots et qui a fini par se suicider.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :