• Obsédés sexuels.

    Magritte-pipe.jpgJe me permets de retranscrire ici un entrefilet paru le 11/02/2010 dans Courrier international et qui vaut son pesant de cacahuètes :

     

    « Le nouveau logo du journal iranien Tehran Emrooz, qui représente le mot Emrooz (“Aujourd’hui”) et, en petits caractères, le mot Téhéran, n’a pas l’heur de plaire à Partoyeh Sokhan. Ce magazine a demandé au ministère de l’Orientation islamique de sévir : la lettre “R” évoque une jambe de danseuse, le “O” et le “Z” des bras, sans parler d’autres éléments “qu’on ne peut pas évoquer décemment”, estime l’hebdomadaire »

     

    On ne peut être que reconnaissant à ces vigilants journalistes (sic) d’attirer l’attention sur le caractère manifestement licencieux de l’alphabet que l’on met pourtant entre les mains de personnes non averties et notamment dans celles de jeunes enfants qui, heureusement, répugnent à l’utiliser et on comprend pourquoi ! En effet la lettre parait anodine, mais il faut en évoquer l’esprit.

    Il est aisé de voir que le A figure deux jambes écartées avec quelque chose entre et que je n’ose nommer. Le B est à l’évidence soit deux seins arrogants que l’on nous met sans vergogne sous le nez, soit une bourse d’homme. Le b minuscule n’est pas plus pudique puisqu’il s’agit du sexe de l’homme dressé (vu de profil pour les puristes). Si le d minuscule montre le même sexe masculin vu de l’autre côté, le P (p) le montre après usage.

    Nous serons moins sévères avec le C et le E, le premier évoque un cerceau et le second un peigne, l’un et l’autre en contact avec la chevelure féminine dont on sait le caractère érogène, puisque les femmes sont sommées de la couvrir au regard des hommes frémissants.

    C’est avec réticence que j’évoque les lettres suivantes. Le F figure, c’est évident, deux phallus contre une femme et le K (le rouge me vient au front), c’est le F en pleine action. Le G, une femme assise sur un homme (et je n’ose pas dire ce qu’ils font).  Le H est une horreur, il s’agit manifestement de deux homosexuels nus qui se font face et le M, les montre quelques instant plus tard.

    Le I et le J, comme chacun le voit, sont totalement impudiques : le I (i) évoque une femme nue (certes, un peu plate) et le J (j), un homme au début de l’érection et le L le montre plus avantagé, mais tournant pudiquement le dos.

    Le N et le Z paraissaient énigmatiques, mais après une étude bibliographique et le visionnage de certains films, il est clair à présent qu’il s’agit d’une position inversée vue sous deux angles différents.

    Je ne m’étendrai pas sur le O pour ne pas faire d’histoire. Quant au Q, c’est le symbole (que Dieu me pardonne) de la copulation.

    Il a été montré que le R évoque une jambe de danseuse (cf plus haut), et nous pouvons affirmer que le T figure une danseuse portée par un danseur et le S une danse du ventre.

    Pour les U, V, Y et W, il est aisé de voir qu’il s’agit de parties de jambes en l’air. Le W évoque manifestement (je suis cramoisi) la présence de deux femmes (mon Dieu !).
    Quant au X, c’est la marque de l’infamie.

    Je vais prier longuement pour me faire pardonner ce texte bourré de symboles pornographiques, mais sachez que je me suis fait violence dans le seul but de faire œuvre de salubrité publique.

    « IRM porno.La lettre anonyme »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Février 2010 à 18:30
    C'est hallucinant...
    2
    Mercredi 17 Février 2010 à 18:34
    Docteur, vous êtes vraiment en grande forme. Je crois que je ne lirai plus jamais de la même façon ! Merci pour ce fou rire.
    Ceci dit, il faut avoir l'esprit vraiment tordu pour trouver indécentes les lettres de l'alphabet... Peut-être un peu obsédés, ces braves gens ?
    3
    Mercredi 17 Février 2010 à 18:45
    Téhéran... et ailleurs. En Turquie, une jeune fille de 16 ans vient d'être enterrée vivante parce qu'elle parlait à des garçons.......
    4
    Mercredi 17 Février 2010 à 19:15
    Merci, Docteur, de vous être limité à l'alphabet et d'avoir renoncé à commenter les chiffres. Vous auriez (et nous aussi, nous dont la piété est passée en proverbe) plus que rougi, vous seriez devenu aubergine. Aubergine! Horreur! Vade retro satanas!
    @ Pascale: Quand la Turquie sera dans l'Europe, on nous reprochera, maudits Européens que nous serons devenus, les "crimes d'honneur" de ce pays "si proche de nous par sa culture"
    5
    Mercredi 17 Février 2010 à 19:18
    Mort de rire ! quelle imagination, Doc !
    Ceci dit, en matière de pétage de plombs alphabétiques, Rimbaud a fait pas mal aussi dans le genre avec son :
    -A, noir corset velu des mouches éclatantes
    Qui bombinent autour des puanteurs cruelles,

    ou son

    -I, pourpres, sang craché, rire des lèvres belles
    Dans la colère ou les ivresses pénitentes ;
    6
    Mercredi 17 Février 2010 à 19:27

    C'est la raison pour laquelle j'ai retranscris sans le modifier l'entrefilet paru dans la presse, car une telle bêtise aurait pu paraître incroyable.
    Dr WO

    7
    Mercredi 17 Février 2010 à 19:29
    Complètement obsédés ! Et de façon pathologique.
    Dr WO
    8
    Mercredi 17 Février 2010 à 19:30
    ça, c'est plus tragique.
    Dr WO
    9
    Mercredi 17 Février 2010 à 19:33
    Morte de rire la ZAZA.
    C'est la forme Doc, bien vu.
    Ce qui m'étonne dans ce charmant billet, la non présence du G, du X et du Y.
    Que peut-on dire de ces 3 lettres?????
    Bizzzzzzzzzzzz et bonne soirée
    ZAZA
    10
    Mercredi 17 Février 2010 à 19:35
    En effet, quand on est obsédé sexuel, on voit des objets sexuels partout.
    Dr WO
    11
    Mercredi 17 Février 2010 à 19:38
    Mais Rimbaud, c'est autre chose ! La sombre bêtise n'a aucune poésie.
    Dr WO
    12
    Mercredi 17 Février 2010 à 19:41
    Il vaut mieux en rire, mais c'est triste.
    Dr WO
    13
    Mercredi 17 Février 2010 à 19:45
    Le G s'y trouve, mais pas le X et le Y. merci, je vais les ajouter.
    Dr WO
    14
    Mercredi 17 Février 2010 à 19:49
    Exact Doc, il m'avait échappé.....LOL
    15
    Mercredi 17 Février 2010 à 19:54
    Je viens d'ajouter le Y et le X.
    Dr WO
    16
    Mercredi 17 Février 2010 à 20:20
    mais ou suis je allée me perdre ? dans un antre de fornication nommé alphabet !!!j'en suis toute honteuse ..quoique à y bien réflechir me laisserais peut etre tenter par un L pour finir en G !!
    Plus sérieusemnt " les bras m'en tombent !!!"
    17
    Mercredi 17 Février 2010 à 20:35
    Accrochez vous !
    Dr WO
    18
    Mercredi 17 Février 2010 à 20:40
    Excellent pour le X.....LOL!!!!!
    19
    Mercredi 17 Février 2010 à 20:49
    Grâce à vous l'alphabet est maintenant complet.
    Dr WO
    20
    Mercredi 17 Février 2010 à 21:52
    Bonsoir Paul...Quel travail! Vous n'avez pas négligé la tâche! Je comprends pourquoi vous avez terminé votre alphabet totalement cramoisi! Vous devriez envoyer votre création à Charlie Hebdo qui se fera un plaisir d'en dessiner l'histoire! Bravo, et merci pour la bonne rigolade! @ bientôt, Tibicine
    21
    Mercredi 17 Février 2010 à 23:23
    Ce fût une rude tâche mais elle m'a paru nécessaire pour chasser les démons de la chair.
    Dr WO
    22
    Jeudi 18 Février 2010 à 09:25

    Un peu de bonne humeur dans un travail aride, mais ne donnez pas aux petits bouts l'esprit de la lettre.
    Dr WO

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    23
    Jeudi 18 Février 2010 à 14:46
    Voilà pourquoi les moines raffolaient des enluminures !!!!
    24
    Jeudi 18 Février 2010 à 18:54
    Est-ce la raison pour laquelle ils tiraient la langue en les faisant ?
    Dr WO
    25
    Jeudi 18 Février 2010 à 22:30
    Tout peut avoir une signification sexuelle, avec un minimum  d'imagination. Le crayon s'y prête bien.
    Dr WO
    26
    Samedi 20 Février 2010 à 23:16
    C'est ce que les islamistes proposent aux femmes puisqu'ils détruisent leurs écoles.
    Dr WO
    27
    Mardi 23 Février 2010 à 01:00
    Ceci sont mes derniers mots...
    Je sexe d'écrire, pas envie d'avoir une fatwa et tous les muftis du monde à mes trousses
    28
    Mardi 23 Février 2010 à 16:38
    C''est plus prudent. Les mots deviennent lourds de sens.
    Dr WO
    29
    leonie
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:20
    Ca me fait plaisir de lire votre post bien tourné, car j'ai déjà lu un article relatant ces faits il y a quelque mois sur le blog d'un type qui dénonce toutes ces abérrations.
    30
    sartan
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:20
    Grâce à votre article, je vais avoir du mal à regarder les petits bouts de maternelle s'appliquer à tracer toutes ces lettres sans rire de bon coeur !!!
    31
    MARIE-HELENE
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:20
    Bravo pour ton alphabet si torride:vive l'illettrisme pour le salut de notre âme!
    32
    leonie
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:20
    Une amie il y a quinze jours m'a envoyé (le genre de petites bêtises qui circulent par mail) une idée pédagogique pour donner des cours de sexualité aux enfants, pour cela l'outil pédagogique utilisé est devinez quoi? les stylos, crayons, feutres, taille crayons, stylo plume etc.. . Ca commence comme suit : homme/femme = stylo bleu/stylo rouge et une déclinaison de plusieurs combinaison avec cela, c'est vraiment bien trouvé. ex : 2 hommes/1 femme = 2 bleu/1 rouge et le contraire, homosexuel = 2 bleus ou 2 rouges, sans protection = 2 stylos sans capuchons, bien membré = 1 feutre stabylo et un stylo, viagra = 1 crayon + taille crayon, harem = 6 rouges/1 bleu, travesti = stylo rouge avec capuchon bleu, pédophile = stylo bleu + 6 petits crayons de couleur, et d'autres combinaisons encore plus osées. On pourrait peut être interdire aussi ces outils obscènes, vous ne croyez pas?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :