• NOVEMBRE

    Egon Schiele : "Arbres en automne"

    En novembre des lots de lumière nous sont dérobés. On se réveille dans le noir encore ensommeillé, et l’après-midi est amputé par une nuit précoce.

    Les feuilles teintes en roux sont ébouriffées par la bise. Ce roux que les vieilles dames semblent apprécier. Mais les feuilles comme elles finissent par tomber. 

    Les arbres deviennent chauves tondus par le vent, après une chimio. appliquée une fois l'an, et chacun espère les voir guéris au printemps.

     

    « D’un art à l’autre.Insoumission »

  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Mardi 27 Novembre à 17:18

    Les arbres deviennent chauves. Mais mon amour silencieux et fidèle Souris donc sourit toujours et remercie la vie. Les feuilles mortes se ramassent à la pelle, les souvenirs et les regrets aussi.

      • Mardi 27 Novembre à 17:37

        A présent les feuilles mortes sont englouties par des aspirateurs gloutons.

        C'est moins romantique mais la mort des feuilles sent toujours aussi bon.

    2
    Mardi 27 Novembre à 17:42

    C'est en effet vrai la mort des feuilles et autres végétations sent plutôt bon comparée à la notre, mais heureusement toutes les vieilles dames n'ont pas de cheveux roux, je trouve cela très vilain au-dessus d'un visage fripé...

      • Mardi 27 Novembre à 18:03

        Mais avouez que passé un certain âge le choix de cette couleur de teinture est très fréquent.

    3
    Mardi 27 Novembre à 18:47
    Pangloss

    C'est fini, les cheveux mauves? On ne me dit jamais rien.

      • Mardi 27 Novembre à 18:55

        Le mauve manquait de naturel, encore que le roux tire nettement sur le rouge.

    4
    Mardi 27 Novembre à 22:25

    Haïku V 2.0 ?... Raccord avec le tableau de Schiele !

    un seul mot:

     

     

      • Mardi 27 Novembre à 23:23

        Les arbres rabougris de Schiele invitent à la brièveté du haïku

    5
    Mercredi 28 Novembre à 07:45
    Pangloss

    J'aime beaucoup le dessin de Klimt qui figure en haut à gauche.

      • Mercredi 28 Novembre à 09:15

        Je l'avais déjà reproduit (car je l'aime aussi beaucoup) en 2008 pour illustrer "Se supporter" et vous aviez à l'époque apprécié ce beau dessin que je trouve un peu désespéré.

        A nouveau je ne peux pas laisser un commentaire sur votre blog. Voici celui que je voulais mettre sur votre dernier article : Deux filles. Mais j'ai l'impression que leur créateur n'est pas sorti de la crèche. Jusqu'à présent on intervenait sur l'embryon pour prévenir la transmission d'une maladie, mais là (si l'information est exacte) il a été tenté de prévenir une maladie dont les embryons n'étaient pas atteints. Ce qui ouvre des perspectives redoutables.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :