• MONTMARTRE

    MONTMARTRE

    Une butte pour montagne

    Paris pour plaine

    Une vigne pour campagne

    Une église pour reine

     

    Des escaliers pour rues

    Des marches pour bancs

    Des vivants pour statues

    Des morts pour talents

     

    Des habitants pour mémoire

    Des copistes pour artistes

    Des défilés pour boire

    Des restaurants pour touristes

     

    Des autos pour carrousel

    Un ascenseur pour rails

    Des caméras pour bretelles

    Des photos pour mitraille

     

    De la pacotille pour Afrique

    Des quêteurs pour musiciens

    Des rengaines pour musique

    Des jouets pour trains

     

    Des pavés pour nos pas

    Des ruelles pour nos yeux

    Une épaule pour mon bras

    Montmartre pour nous deux

     

    Paul Obraska

    « L’amateur d’échecs« Au-delà de cette limite votre ticket n’est plus valable » »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 14:33

    Merci pour cette ré-édition Doc,

    Ce poème est plein de couleur et de tendresse.

    Bon dimanche. ZAZA

    2
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 14:52

    Merci de l'avoir apprécié et bon dimanche

    3
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 16:46

    Le tableau fidèle d'un faux-semblant. Et une réussite.

    4
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 16:59

    Un faux-semblant qui jette un charme.

    5
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 20:10

    Bel hommage à... votre quartier, je crois !

    6
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 23:17

    J'en suis très proche.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :