• MELODRAME DIVIN

     

    MELODRAME DIVIN

    Robert Campin « La trinité affligée (le trône de Dieu) »



    Dieu sur Son trône Se tient Lui-même dans Ses bras,

    Sa part souffrante comme un pantin inerte

    Que le montreur abandonne à sa perte.

    Un Dieu éternel peut-Il souffrir et mourir ici-bas ?

     

    Si la mort de l’homme est le châtiment de la vie,

    Elle fait partie de la perfection du Seigneur,

    Capable de vivre l’agonie et de mourir en acteur

    Pour Se relever à la fin et être applaudi.

     

    Le Père sur Son trône semble affligé.

    Mais pourquoi en voudrait-Il aux humains ?

    Ne s’est-Il pas envoyé sur terre pour être tué ?

    Les acteurs ont suivi le script de Son dessein.

     

    Pourquoi culpabiliser les hommes ?

    Sans supplice le message serait tombé à plat,

    Sans Golgotha pas de Rome,

    Pas de Christianisme sans croix.

     

    La Bonne Nouvelle a pu se répandre

    Une fois le sang du supplice versé

    Et le Héros revenu de Ses cendres.

    Le mélodrame divin s’est bien terminé.

     

    Paul Obraska

     

    « 213. Illusions sanitairesQuand les bulles s'élèvent »

  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Mai 2016 à 19:15

    Eh oui, pour qui ne croit pas c'est difficile à comprendre, mais pour ceux qui croit, la Croix est  une magnifique espérance pour l'être humain !

    2
    Lundi 16 Mai 2016 à 19:52

    Pour ceux qui croient à l'existence d'un paradis et qui pensent le mériter (ce qui fait deux conditions, et j'ignore quelle est la plus difficile à remplir). Sinon où est l'espérance ?!

    3
    Lundi 16 Mai 2016 à 20:20

    Dieu qui s'envoie lui-même pour être tué par ceux qu'il vient sauver de la punition qu'ils méritent s'ils n'obéissent pas à ses préceptes, tout ça me paraît absurde.

      • Lundi 16 Mai 2016 à 20:48

        De l'aveu d'une fervente catholique : "c'est difficile à comprendre"

    4
    Lundi 16 Mai 2016 à 20:25

    Absurde, c'est ce que la "mécréante" que je suis pense !

    Et pourtant :« Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, tends-lui aussi la gauche » méditation biblique sur l’éthique du sermon sur la montagne.

    Bonne soirée Doc

      • Lundi 16 Mai 2016 à 20:46

        C'est du masochisme.

    5
    Souris donc
    Mardi 17 Mai 2016 à 09:18

    Un peu de religion ne fait de mal à personne. Sauf une. Celle qui est totalitaire et cherche à imposer un modèle de société dont nous ne voulons pas et qui est contraire à notre loi. Infériorité juridique de la femme. Polygamie. Séparation hommes/femmes dans les lieux publics. Peine de mort (homos, ceux qui se convertissent à d'autres religions, fatwas, attentats, égorgements et décapitations postés sur internet).

    Que les gens croient à des dieux et à des au-delà ou à des réincarnations et autres métempsycoses ne me gêne en rien, que leurs dogmes heurtent le rationnel, non plus. Même si les Témoins de Jéhovah sont parfois insistants. Ils sont toujours moins prosélytes que les musulmans qui procèdent par intimidations et menaces.

    Il serait temps que la gauche enlève les œillères qui lui fait voir une minorité opprimée là où une religion bafoue toutes les Valeurs de la République. Les Valeurs Sacrées dont la gauchiotte ne parle qu'avec les trémolos de rigueur.

      • Mardi 17 Mai 2016 à 09:48

        J'ai un goût pour l'absurde sauf pour celle des religions dont l'absurdité peut devenir meurtrière. Les religions monothéistes ont toutes été totalitaires et meurtrières à un moment donné de leur histoire. Le christianisme a un lourd passé sanglant mais il a évolué (ce qui ne l'empêche pas de tuer de temps en temps quelques "médecins avorteurs"). Le judaïsme a été meurtrier (il suffit de lire la Bible) mais très peu prosélyte. Le drame de l'islam (et un peu le nôtre) est que son prophète était un guerrier et que son livre inamovible et non critiquable parle plus de violence et de châtiment que de miséricorde (qui figure pourtant en tête de chaque sourate). Si l'on suit l'Evangile, on peut devenir un saint, si l'on suit le Coran on peut devenir un guerrier.

        Mais encore une fois toutes les religions lorsqu'elles prétendent posséder une Vérité indémontrable sont dangereuses, l'ont été ou le seront. bad

    6
    Souris donc
    Mardi 17 Mai 2016 à 10:23

    Bien sûr, "à un moment de leur histoire", mais on est au XXIe siècle, qu'ils musulmanent tant qu'ils veulent chez eux, mais quand ils viennent en Occident, soit ils se conforment, soit ils font demi-tour. On ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière. Ils viennent profiter de nos allocs ou de notre paix, ou de l'invitation d'Angèle, ou de notre bien-être, ils nous doivent un minimum de réciprocité en acceptant nos contraintes et mettant un peu la sourdine.

    Je ne peux plus supporter le mot "islam" ou une de ses variantes politiquement correcte à chaque fois que j'allume la télé. Parfois je m'inflige de ne pas l'allumer. Ma cure de détox. On croyait les pratiques religieuses reléguées à la sphère privée, non, il faut qu'on se tape les problèmes de la minorité agressive matin midi et soir. Une fois c'est le voile, la fois d'après c'est les prières dans la rue alors que la mosquée voisine est vide. Maintenant c'est le rappeur qui va profaner Verdun.

    Mais quand est-ce qu'ils vont enfin nous lâcher un peu la grappe ? Et ils s'étonnent de l'islamophobie ?

      • Mardi 17 Mai 2016 à 11:28

        J'abonde abondamment dans votre sens, mais la terre a beaucoup rétréci et tout se mélange comme dans un bol alimentaire où certains éléments peuvent être difficiles à digérer et parfois jusqu'à faire vomir.

    7
    Mardi 17 Mai 2016 à 10:49

    Ma bienveillance naturelle se transforme progressivement en allergie virulente ! Je ne fais pas exprès, c'est épidermique !

    Quant au symbole de la croix, il est presque aussi vieux que le monde et il exprime par ses axes horizontaux et verticaux la fécondation de la matière par l'esprit.

      • Mardi 17 Mai 2016 à 11:32

        Et accessoirement un supplice romain dont le Vatican tire parti depuis des siècles.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :