• Lexicon médical (T)

    TABAC. Etait un symbole de virilité pour les hommes alors qu’il favorise l’impuissance. Comme symbole d’égalité pour les femmes, il leur permet d’avoir des maladies auparavant réservées aux hommes.

    TABLEAU OPERATOIRE. Exercice de chosification du futur opéré qui y est inscrit sous la dénomination d’un organe ou d’une technique.

    TARIFICATION. Comme pour les prostituées les services des médecins sont tarifés. Mais les premières sont payées pour faire des écarts. Les seconds se doivent de rester corrects.

    TASSEMENT DE VERTEBRES. Réducteur de taille.

    TECHNOCRATE. Décideur administratif qui ne supporte pas l’odeur de l’hôpital.

    TELEPHONE. Permet de donner et de recevoir des coups sans douleur.

    TELEVISION. RADIO. Où se rencontrent fréquemment  malades exhibitionnistes, médecins contents d’eux-mêmes et  voyeurs satisfaits.

    TELETHON. Grande sébile télévisuelle.

    TENSIOMETRE. Permet en surveillant la pression d’éviter la bière.

    TERATOGENESE. Terreur monstre des découvreurs de médicaments.

    TERRAIN. Où se cultive la maladie.

    TESTICULES. On en fait tout un plat et on les met parfois dans  une coquille.

    THERAPIE GENIQUE Modifier la carte génétique lorsqu’elle présente un défaut. La difficulté est de passer de la carte au territoire

    THERMALISME. Placebo touristique

    THESE. Mémoire permettant au futur médecin de prêter un serment qu’il aura vite oublié.

    THYROÏDE. Glande dans le coup depuis les risques nucléaires.

    TICKET MODERATEUR. Donne droit à récriminations.

    TOILETTE. Le propre des aides-soignantes.

    TOTALE (LA). Retirer l’appareil génital de la femme ou accumuler les ennuis. L’un peut aller avec l’autre.

    TOUBIB. Sorcier guérisseur algérien devenu médecin militaire à la fin du XIXe siècle, puis médecin tout court. Une intégration réussie.   

    TOUCHER  RECTAL OU VAGINAL. Toucher inquisiteur cherchant la forme dans le fond.

    TOURISME. Aller chercher ailleurs des maladies qui ont disparu chez soi.

    TOXICOLOGIE. Empoisonne les procès.

    TOXICOMANIE. Voyage dangereux sans assurance d’en revenir.

    TRAITEMENT. Intervention humaine s’opposant à la sélection naturelle.

    TRANQUILLISANTS. Donnent la paix à l’entourage.

    TRANSFUSION SANGUINE. Sangs mêlés.

    TRANSPIRATION. Inondation provoquée par la sécheresse.

    TRANSPLANTATION. Pour avoir un bel organe

    TRANSSEXUALISME.  Se séparer d’un membre indésirable pour en désirer un autre.

    TRAVAIL DE DEUIL. Une indemnité permet de le rémunérer.  

    TREPANATION. Avoir soudain un trou.

    TRIOMPHALISME. «  La chirurgie est parvenue au point de n’avoir presque plus rien à acquérir. » déclarait en toute simplicité un chirurgien parisien renommé, Jean Marjolin, en 1836.

    TROGLODYTE. Bacille tuberculeux habitant des cavernes.

    TROUBLES. On entre chez le médecin avec des troubles et l’espoir qu’il n’en fasse pas une maladie.

    TUYAU. Unité de mesure de l’état d’un malade utilisée par ses visiteurs.

    « Sur la toucheMulticulturalisme »

  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Septembre 2010 à 16:34
    Terriblement drôle ! Tout est excellent.
    2
    Mardi 28 Septembre 2010 à 16:45
    Hum ! S'il fallait choisir... (que c'est difficile !), ce serait la trépanation. Merci pour l'éclat de rire !
    3
    Mardi 28 Septembre 2010 à 17:17
    A propos de tableau opératoire, j'ai entendu:" C'est vous la hernie?"
    4
    Mardi 28 Septembre 2010 à 17:36

    Merci.

    Dr WO

    5
    Mardi 28 Septembre 2010 à 17:38
    J'aime beaucoup le travail de deuil ! Mais tout est excellent.
    6
    Mardi 28 Septembre 2010 à 17:42

    Définition incisive.

    Dr WO

    7
    Mardi 28 Septembre 2010 à 17:44

    Sur le tableau opératoire le patient est réellement inscrit de cette façon.

    Dr WO

    8
    Mardi 28 Septembre 2010 à 17:47

    J'ai même entendu un journaliste dire que l'indemnité permettrait aux intéressés de terminer leur "travail de deuil".

    Dr WO

    PS. Allez-vous mieux ? 

    9
    Mardi 28 Septembre 2010 à 18:24
    Vous titillez avec talent la traduction de ces termes terrifants....Triomphez, triomphez ! Et que jamais vous n'en terminiez ;-)Bonne soirée.
    10
    Mardi 28 Septembre 2010 à 18:32

    Merci pour ce paquet de T.

    Dr WO

    11
    Mardi 28 Septembre 2010 à 18:43
    Tout est bon, comme d'hab ! Mais c'est la citation illustrant Triomphalisme qui m'a fait le plus rire !
    12
    Mardi 28 Septembre 2010 à 18:51

    Difficile de faire mieux pour l'illustrer.

    Dr WO

    13
    Mardi 28 Septembre 2010 à 19:14
    Un bon cru ! J'ai prisé le TABAC et je fais partie des pro- THESE.
    14
    Mardi 28 Septembre 2010 à 19:39

    Bonsoir croqueur de mots.

    Dr WO

    15
    geo
    Mardi 28 Septembre 2010 à 20:00
    Ah ces testicules en coquilles..
    une bien triste et vieille histoire..
    Un saint juif reconverti au christianisme, fut capturé par les soldats de César et emmené à Rome....(un kidnapping dirait on de nos jours) maintes tractations discutions pour la libération de ce renégat juif que les romains de César voulaient voir mort car très encombrant quand vint une Fête Traditionnelle "le jeu du cirque"..
    Bonne ambiance, on ferraillait un peu, il y avait un peu de sang ..
    mais bon c'était banal et triste a mourir...(croyait pas si bien dire le narrateur)
    c'était tellement ennuyant qu'il fallait trainer de force le public..
    C'est alors qu'un sombre individu anti juif, anti arabe, anti émeute, anti thèse..
    bref anti tout se dit ..
    le saint (c'est ainsi que c'était présenté le prisonnier) on pourrait le découper!!Le public qui s'endort devrait aimé...
    Et alors on traina l'objet du désir...euh du délit au milieu de la piste qui fut ligoté entre deux poteaux
    Les bourreaux consciencieux dévêtirent le gugusse..et pour rire le mirent la face vers le sol et le tripotèrent un peu...je vous laisse imaginer.....
    Et les sabreurs d'élite arrivèrent...qui je te coupe une fesse...qui je te coupe le nez
    la foule était en délire
    c'est alors qu'un fin sabreur remarquant le résultat du tripotage, d'un coup très habile coupa la chose qui tomba comme deux figues molles...
    Bref...
    totalement découpé le pauvre expira.
    On rassembla les morceaux qui finirent dans le ventre des lions...quand un légionnaire , soigneux, ramassa les parties avec une coquille de mer....
    Le chef lui dit:
    --- porte ceci a César et avec les oreilles...
    Si tôt dit si tôt fait et César de demander..
    Qu'est ce"
    le légionnaire pris de court répondit
    ---Une coquille maitre...
    oui je vois mais encore..???
    --- Du mec la bas..!!
    Et César de répondre..
    Ah de ce Saint Jacques...et il bouffa le contenu...
    c'est ainsi qu'est née
    "la coquille St Jacques"

    aller a plus j'ai bien rigolé des définitions..
    amicalement
    16
    Mardi 28 Septembre 2010 à 20:56

    Quelle corrida ! Mais on a rendu à César ce qui n'était pas à lui.

    Dr WO

    17
    Mardi 28 Septembre 2010 à 20:57

    Moi non plus.

    Dr WO

    18
    Mardi 28 Septembre 2010 à 21:59

    Content d'avoir égayé ta soirée.

    Dr WO

    19
    Mardi 28 Septembre 2010 à 22:45
    Encore un magnifique exercice concernant la lettre T. Bravo Doc. Bonne soirée
    ZAZA
    20
    Mardi 28 Septembre 2010 à 23:05

    Merci. Bonne nuit.

    Dr WO

    21
    Mercredi 29 Septembre 2010 à 11:06
    C'est un tabac monsieur le toubib et sans tarification ! la "toxicolexiconmanie" me guette !
    22
    Mercredi 29 Septembre 2010 à 18:50

    Content que vous n'ayez pas d'accoutumance. Mais étant à la lettre T, le risque est de manquer bientôt de substance.

    Dr WO

    23
    Dimanche 3 Octobre 2010 à 23:21
    Très drôle!!! J'ai bien aimé la définition de "tranquillisants"! Rire!! Bisous Doc!
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    24
    Dimanche 3 Octobre 2010 à 23:27

    Je suis calmé.

    DR WO

    25
    leonie
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:14
    Toujours aussi savoureux ce lexicon. Tout est bon, j'aime bien la tarification :).
    Sympa cette histoire sur la naissance de la Coquille St. Jacques, Dieppe ést réputée pour celle ci, je ne connassais même pas l'histoire.
    26
    MARIE-HELENE
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:14
    Une fois encore j'ai bien ri. Mes chouchous:tarification,ticket modérateur,troubles et surtout toubib!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :