• Lexicon économique (2)

    Agence de notation. Thermomètre donnant de la fièvre.

    Allemagne. Accusée par certains de vouloir acheter l’Alsace-Lorraine.

    Bourses. Parties les plus sensibles de l’économie. Craignent les coups bas.

    Chine. Prête et achète avec de l’argent prélevé sur le salaire des Chinois.

    Dette souveraine. Dette par laquelle un Etat abandonne sa souveraineté.

    Dictature des marchés. Entrave la liberté de ne pas rembourser les créanciers.

    Emprunteur. Dispose d’un argent qu’il n’a pas en empruntant à nouveau pour rembourser un argent qu’il n’a plus.

    Financiers. Appelés à diriger directement les Etats sans passer par les politiciens après avoir contribué à les mettre en difficulté.

    France. Montre fièrement le chemin, les pieds dans le béton.

    Grèce. Le pays de la mer en plein naufrage.

    Imposition. Système organisé par l’Etat pour épargner les plus fortunés afin de pouvoir leur emprunter l’argent qu’il aurait pu obtenir directement en les imposant.

    Italie. A un cheveu de la ruine malgré les implants de son ancienne tête.

    Paradis fiscaux. Lieux où l’argent propre devient sale et réciproquement.

    Péninsule ibérique. Son climat chaud assèche les finances.

    Prêteur. Se sent emprunté lorsqu’il n’est pas remboursé.

    Spéculation. Vendre ce que l’on n’a pas pour acheter ce que l’on va revendre pour payer ce que l’on n’avait pas et que l’on a vendu.

    Gargouille

    « IntolérableAh ! Les cons !! »

  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Décembre 2011 à 16:41
    Toujours aussi drôle,Doc....!!!!
    2
    Samedi 3 Décembre 2011 à 17:44
    Tout ça est la pure vérité et, en plus, c'est spirituel.
    3
    Samedi 3 Décembre 2011 à 20:23
    Aux dernières nouvelles à propos de la Chine.. manifestation de salariés qui protestent contre les délocalisations (il paraîtrait que les salariés chinois sont trop chers par rapport aux salariés vietnamiens).... histoire de compléter votre lexicon économique judicieux.
    4
    Samedi 3 Décembre 2011 à 20:41

    Merci. On peut même sourire de ce qui n'est guère souriant.

    5
    Samedi 3 Décembre 2011 à 20:42

    La vérité est souvent absurde.

    6
    Samedi 3 Décembre 2011 à 20:45

    Les Chinois vont finir par délocaliser chez nous.

    7
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 10:03
    J'aime bien m'instruire de cette façon là !
    Nettoue
    8
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 10:04

    Merci MH. ( D'après les dires, j'ai de la difficulté à comprendre ce qui s'est passé pour D).

    9
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 10:29

    Pour l'instruction civique ?

    10
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 11:46
    Excellent ! J'ai un gros faible pour la spéculation.
    11
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 12:10

    Pas simple la spéculation. J'ai failli m'y perdre.

    12
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 12:15
    "Ce qui ce conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour l'expliquer arrivent aisément" !
    Votre article est un bel exercice de style où l'esprit est présent. C'est pourquoi, la connaissance y est facilité !
    Nettoue
    13
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 12:24

    Et bien merci. Ma vanité est satisfaite.

    14
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 13:04
    Vanité ? Ou satisfaction légitime de voir que vous êtes compris ?
    Nettoue
    PS, (Sacré obstination de franc-comtoise de toujours vouloir aller le plus possible au fond des choses... permises bien sur) !
    15
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 15:12

    Tout est dans le "légitime".

    16
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 20:11
    Un grand moment blogesque! Merci!
    17
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 22:40

    Merci de votre visite

    18
    MARIE-HELENE
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:01
    Il vaut mieux en rire plutôt qu'en pleurer! Bravo pour ce nouveau lexicon.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :