• Les récoltes des campagnes

    Les récoltes des campagnes

    Les campagnes électorales, et notamment présidentielles, nécessitent de l’argent dont la provenance est diverse. Tout va bien ou à peu près lorsque la campagne est victorieuse. Dans le cas contraire, le magot récolté et son utilisation peuvent susciter quelques questions de la part des partenaires.

    C’est ainsi que François Fillon voulait conserver après son échec le trésor de guerre de 3,3 millions d'euros accumulé par son micro-parti vers lequel la collecte de dons était opportunément dirigée même après la primaire. Ses partenaires ayant insisté, je crois qu’il a fini par rendre à son parti la moitié du magot. Fillon semble enfin avoir trouvé sa vocation et comment assouvir ses appétits en rejoignant un établissement financier.

    Mais ce qui se passe au parti socialiste laisse rêveur. Après l’échec retentissant de Benoît Hamon à la présidentielle, certains de ses bons camarades se sont étonnés de la somme élevée dépensée pour un résultat médiocre et émettent des doutes sur la sincérité des dépenses de campagne. D’après le Canard enchaîné (30/08/17), l’accusé, qui s’était empressé de quitter le parti socialiste, aurait carrément menacé ses petits camarades : « Si vous continuez, on balance toute la vérité sur la campagne présidentielle de Ségolène Royal et François Hollande. Et on en connaît beaucoup »

    On a vraiment l’impression d’assister à une querelle entre les complices d’une bande de malfrats après un coup foireux avec des menaces de balance réciproque pour imposer l’omerta, le petit dernier, devenu agressif, étant prêt à lâcher le morceau.

    Et que s’est-il passé lors des dernières campagnes présidentielles du parti socialiste ? C’est vraiment une ambiance de fin de règne et l’heure des règlements de compte. Pas joli-joli tout ça.

    Marinus Van Reymerswaele : « Le banquier et sa femme ».

    « La marche vers la déféminisationFrimeur ? »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 31 Août à 17:55

    Les socialistes seraient-ils malhonnêtes? Je n'ose y croire. Plus, moins, autant que les membres des autres partis? Notez que j'élimine l'option "pas du tout".

      • Jeudi 31 Août à 18:25

        La menace de Hamon suggère l'existence d'un cloaque qu'une rose au poing ne suffirait pas à purifier.

    2
    Souris donc
    Jeudi 31 Août à 18:53

    HamonAmour, HamonDieu, balancez toute la vérité sur la campagne présidentielle de Ségolène Royal et François Hollande, qu'on rigole un peu.

      • Jeudi 31 Août à 18:57

        Ils s'adorent ces camarades.

      • Souris donc
        Jeudi 31 Août à 19:59

        J'oubliais : HamonPognon. Comme Fillon.

        C'est Julien Dray qui crie à la probité. Celui qui aime les montres à complication et les paye en liquide ou avec le chéquier de l'association.

      • Jeudi 31 Août à 20:33

        Un connaisseur. C'était donc le mieux placé pour soupçonner une entourloupe et l'Hamontrer

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :