• Les jardins Renoir

    Aujourd'hui, une ballade à Montmartre m'a amené par l'allée des brouillards (quel joli nom) qui donne sur la place Dalida et son buste (je laisse le soin aux touristes de le photographier) :

     

    Les jardins Renoir

     

    Et à la rue de l'abreuvoir : 

    Les jardins Renoir

     

    Par laquelle on parvient rue des Saules puis la rue Cortot, près du sommet de la butte où se trouve le musée de Montmartre au 12. Ce charmant musée est entouré des jardins Auguste Renoir qui ont été reconstitués à sa mémoire. C'est dans ces lieux qu'il peignit en 1876 le Bal du moulin de la Galette et la balançoire.

    Ce sont des jardins étagés un peu sauvages :

    Les jardins Renoir

    Vue sur Paris et la vigne du Clos Montmartre :

    Les jardins Renoir

    Les jardins Renoir

    Les jardins Renoir

    L'arrière du musée est un endroit silencieux et serein où on peut prendre un pot au Café Renoir ou se reposer de l'ascension de la butte qui conserve toujours son air villageois et la rue Cortot est plutôt à l'écart des touristes : 

    Les jardins Renoir

    Les jardins Renoir

    « L'avenir ne sera pas roseLes juristes sont-ils naïfs ? »

  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Mercredi 27 Septembre à 18:13

    Ah la Butte Montmartre et ses vendanges !

    Il y a...un certain temps, une copine tenait table ouverte dans un bistrot au coin de la rue Lepic. On y voyait Bernard Dimey, Gheorghe Zamfir. Et Marcel Mouloudji qui nous a permis de gagner trois sous à vendre ses 33 tours à la sortie de l'Olympia.

    Aujourd'hui, les vendanges de la Butte se veulent éco-responsables.

    Au secours !

    Merci, Dr Wo, pour ces très belles photos.

    2
    Souris donc
    Mercredi 27 Septembre à 18:29

    Bernard Dimey est l'auteur de Mon truc en Plumes. (Tout dans l'coup d'rein)

      • Souris donc
        Mercredi 27 Septembre à 18:58

        Et de Syracuse.

    3
    Mercredi 27 Septembre à 18:35

    Le lux bar est toujours là. A quand l'éco-poésie ?

      • Mercredi 27 Septembre à 19:13

        Syracuse, une jolie chanson

    4
    Mercredi 27 Septembre à 18:54

    Merci, pour cette balade dans ce coin de Paris que j'aime beaucoup, cependant, si je retourne à Paris, j'irai voir ce Musée qui m'a l'air ravissant et que je ne connais pas.

    5
    Mercredi 27 Septembre à 19:24

    Une superbe balade Doc et des magnifiques photos. Est-ce que les "montmartrois" font toujours du vin ????? La Bretagne prépare sa 1ère cuvée de vin rouge ... 176 bouteilles assurées ...avec les vignes de Saint-Suliac. A gouter en mai prochain !

    http://www.20minutes.fr/rennes/2012939-20170213-bretagne-prepare-premiere-cuvee-vin-rouge-depuis-siecles

    Bonne soirée l'ami

      • Mercredi 27 Septembre à 19:57

        Oui, je crois que l'on tire du vin de vignes de Montmartre . Je ne l'ai jamais bu, mais d'après les dires il ne serait pas très bon.

      • Souris donc
        Mercredi 27 Septembre à 20:28

        Une piquette vendue au profit de bonnes œuvres, je crois.

      • Mercredi 27 Septembre à 20:39

        Les vendanges et le défilé sont pittoresques

    6
    Mercredi 27 Septembre à 19:25

    Vous n'avez pas croisé Boutfil?

      • Mercredi 27 Septembre à 19:59

        Pourquoi ? Elle habite dans le coin ?

    7
    Mercredi 27 Septembre à 20:38

    J'ai été jeter un oeil à ce charmant Musée de la Vie romantique,  encore une idée pour quand je viendrais à Paris, merci pour ces renseignements "charmants" !

      • Mercredi 27 Septembre à 20:43

        Les expositions sont variables, mais le coin est joli et la visite se fait parfois en musique (Chopin)

    8
    Jeudi 28 Septembre à 16:27

    Un coin de Paris que j'aime beaucoup ! Je regrette parfois de ne plus venir aussi régulièrement jouer les parisiennes... Merci de nous faire partager votre balade ! smile 

      • Jeudi 28 Septembre à 18:47

        Mais nous avons eu droit à vos vacances yes

    9
    Souris donc
    Jeudi 28 Septembre à 18:47

    Peut-être faudrait-il dire qu'il y a plusieurs Montmartre. Le quartier chic de l'avenue Junot, la partie touristique du Tertre et des cabarets. Et le Montmartre populaire, qui n'est plus celui d'Amélie Poulain, mais des immigrés. Là où l'inénarrable Schiappa est allée tester le harcèlement de rue.

      • Jeudi 28 Septembre à 18:50

        Mais je crois qu'elle a été testé les machos dans le XVIIIe non montmartrois.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :