• Les bonnes intentions ont un prix

    Le prix Nobel de la paix vient en effet d’être attribué à la « Campagne internationale pour abolir les armes nucléaires » (Ican). Les ONG ainsi groupées auraient eu le mérite « d'attirer l'attention sur les conséquences humanitaires catastrophiques induites par tout recours aux armes nucléaires et pour ses efforts déterminants en vue d'obtenir un traité d'interdiction de ces armes ».

    Il est évident que sans l’Ican, l’humanité n’aurait pas pris conscience de la catastrophe pour toute l’humanité que serait l’utilisation des armes nucléaires. Ceux qui furent témoins, à distance, de la destruction d’Hiroshima et de Nagasaki par des bombinettes bien moins puissantes que celles dont disposent à présent les puissances nucléaires peuvent s’en faire une idée sans avoir besoin des ONG pour cela.   

    Il faut remercier l’Ican qui aurait poussé à l'adoption en juillet d'un « traité historique » d'interdiction de l'arme atomique. Je me demande cependant s’il s’agit d’un exploit car les 122 pays qui ont signé ce traité ne possèdent pas d’armement nucléaire. Il est assez facile de s’interdire ce que l’on ne possède pas. Les neuf puissances nucléaires, elles, se sont abstenues de participer à cet événement historique, on se demande pourquoi.

    Quant au "Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires" signé jadis par les USA, l'URSS, le Royaume-Uni, la France et la Chine, il tombe sous le sens que ces Etats qui possédaient l’arme atomique espéraient ainsi éviter que les autres l’obtiennent. Espoir qui fut déçu malgré l’Ican, dont il faut cependant souligner les bonnes intentions, même si elles paraissent un peu vaines. Un prix d'encouragement, mais ne peut mieux faire.

    Mais faut-il mieux faire ? Jusqu'à présent la dissuasion nucléaire nous a probablement évité des conflits majeurs. Mais nous sommes à la merci d'une folie.

    « Le poids mort des symbolesExtension du domaine du poil »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Octobre à 17:54

    L'enfer est pavé de bonnes intentions!

      • Vendredi 6 Octobre à 18:00

        Ce qui n'empêche pas l'enfer de brûler.

    2
    Vendredi 6 Octobre à 18:14

    Pas certaine, Doc, que cela suffise... Nous ne sommes pas à l'abri d'un fou furieux comme en Corée du Nord !

    Bonne soirée

      • Vendredi 6 Octobre à 18:42

        Bien sûr, nous ne sommes pas à l'abri du pire;

    3
    Vendredi 6 Octobre à 20:36

    Si je fondais une organisation ayant pour but d'interdire la grippe, aurais-je un prix?

      • Vendredi 6 Octobre à 20:43

        Vous auriez une chance avec un vaccin efficace à 100%. Mais il n'y pas de vaccin contre la folie des hommes et encore moins contre les explosions nucléaires.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :