• Le mur du son

    Le mur du sonSi le précédent billet était un modeste poisson d’avril, cette photo (Martin Bureau/AFP), ne l’est pas. Elle montre des choristes ayant chanté masqués saluant le public (absent) sur la scène de l’opéra Bastille, le 17 mars 2021, à la fin de la représentation du Faust de Charles Gounod. Une situation assez diabolique.

    « La lumière au bout du tunnel372. L’extension du domaine du tri sélectif »

  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Avril à 15:12

    Je crois que Roselyne Bachelot a tenu à y assister. Ce qui valide votre conclusion.

      • Samedi 3 Avril à 16:24

        Ces choristes masqués au chant étouffé est l'illustration de la drôle d'époque que l'on vit. Cependant les solistes n'étaient pas masqués. Je suppose que cet opéra ne comportait pas de scènes en présentiel rapproché.

    2
    Samedi 3 Avril à 18:11

    Il faut s'attendre à tout, au reste et à son contraire.

    En Espagne, en juin 2020 un quatuor a joué "Crisantemi" devant un public parterre de plantes vertes.

    De toute façon, Rameau, Schubert ou Mozart vont bientôt ne plus être enseignés à Oxford. Et on devrait bientôt s'attendre à ce que la notation musicale soit également décolonisée (pourquoi les "noires" et les "croches" seraient elles discriminées face aux "blanches" ?), à la façon des pièces des jeux d'échec

    3
    Dimanche 4 Avril à 10:07

    https://www.youtube.com/watch?v=Vga0M4ia5Mc

    https://www.youtube.com/watch?v=hf0dcMH4N5U

    Regarder les vidéos l'une après l'autre.

    La mort de la musique!

      • Dimanche 4 Avril à 10:26

        Il y a des masques (bien serrés) qui se perdent.

    4
    Souris donc
    Dimanche 4 Avril à 18:45

    En ce moment, Arte, concert de Pâques, Philharmonie de Berlin, à la baguette, le maestro Petrenko. Aucun musicien n'est masqué, pour les vents, on peut comprendre, mais le percussionniste ? Tous ont été testés au Covid.

    Les spectateurs : "gestes barrière", distance et masques.

      • Dimanche 4 Avril à 19:36

        Le virus est peut-être sensible à la musique.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :