• Le guide touristique

    Le guide des « insoumis », à la tête des courageux rebelles à l’oppression qui s’exerce implacablement dans notre démocratie, pourra, s’il n’est pas élu aux prochaines législatives, se reconvertir dans le tourisme.

    Outre l’Amérique du sud pour laquelle il a une certaine affection mais qu’il préfère voir de loin, il connaît bien trois coins de l’hexagone qu’il a visité ces huit dernières années en tant que sénateur de l'Essonne, député européen du sud-ouest, candidat aux législatives dans le Nord, et il compte à présent compléter sa formation de guide touristique en se présentant, avec l’intrépidité qu’on lui connaît, dans un quatrième coin : les Bouches-du-Rhône où le Front national est peu présent. A Marseille, le climat est nettement plus agréable que dans le Nord.

    « Mouvement brownienLe sparadrap du capitaine Haddock »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Mai à 18:50
    Le pauvre.... Il faudrait qu'il dételle car sa candidature à Marseille est complètement ridicule. Il ferait aussi un très bon guide touristique en France puisque : Conseiller municipal à Massy Conseiller général et Sénateur dans l'Essonne Ministre délégué à l'enseignement professionnel sous Jospin Député Européen dans la circonscription du Sud Ouest Candidat aux législatives 2012 dans la onzième circonscription du Pas de Calais Le voila candidat aux législatives 2017 à Marseille .... Ne serait il pas en passe de retourner dans sa ville de naissance : TANGER ! Bonne soirée Doc
      • Jeudi 11 Mai à 19:09

        L'essentiel est d'être élu plutôt que d'être dégagé.

    2
    Jeudi 11 Mai à 19:27

    Ce guide ferait sourire, s'il n'avait pas récolté tant de voix aux dernières élections...Je l'enverrai bien en Amérique du Sud !

      • Jeudi 11 Mai à 19:56

        Non, il ne me fait pas sourire du tout. Il m'énerve.

    3
    Souris donc
    Jeudi 11 Mai à 19:30

    Mélenchon, la sardine qui a bouché le port de Marseille avec sa minute de silence pour les disparus en Méditerranée.

     

      • Jeudi 11 Mai à 19:58

        L'intérêt de cette minute est qu'il ne parlait pas et ne s'écoutait pas parler.

    4
    Jeudi 11 Mai à 19:50

    Avec l'âge, certains se rapprochent de la Méditerranée.

    Mais n'oublions pas qu'un député est l'élu de la nation et non celui d'une circonscription ce que beaucoup essaient de faire croire en disant à leurs électeurs qu'ils "défendront leurs intérêts à Paris".

    Dans une proportionnelle intégrale sur une liste nationale, on ne pourrait dire "Untel est député de tel département". (Ce qui ne veut pas dire que je suis pour ce mode de scrutin.)

      • Jeudi 11 Mai à 20:01

        Vous avez raison. Mais cette recherche du coin où on peut être élu a quelque chose d'anormal.

    5
    Jeudi 11 Mai à 20:55

    Oh peuchère, le tribun baratineur, il sera comme un poisson dans l'eau sur le vieux port. Il a déjà invité Menucci à manger une bouillabaisse, oh bonne mère !

     

    PS : soyez indulgent, je viens juste de me mettre au marseillais. Comme le tribun

      • Jeudi 11 Mai à 21:05

        Il est vrai qu'il est né au bord de la Méditerranée. il devra la traverser pour retrouver ses sources, mais il a toujours conservé la tchatche du sud. Un petit côté Raimu des films de Pagnol.

      • Souris donc
        Jeudi 11 Mai à 21:42

        Tu me fends le cœur.

      • Jeudi 11 Mai à 23:12

        Et comme son partenaire ne comprend pas, il insiste : "j'ai le coeur fendu par toi"

    6
    Vendredi 12 Mai à 16:59

    Plus ça va, plus il m'insupporte ! Si seulement il pouvait prendre une bonne raclée... bad

      • Vendredi 12 Mai à 17:05

        Et il est arrivé à ses fins : vouloir remplacer le parti socialiste qui l'avait toujours considéré comme moins que rien, une belle vengeance.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :