• Le comble de l'humoriste

    Le comble de l'humoriste

    James Ensor : "La Mort  et les masques" 1897

    Déclencher par sa mort les rires de son public.

    Cet exploit a été réalisé le 11/04/19 par l’humoriste anglais Ian Cognito sur une scène de Biscester, près d’Oxford. En évoquant un malade reprenant conscience après une crise cardiaque, il fit lui-même une mort subite et resta affalé sur une chaise. Le public trouva cette mort hilarante, sans doute frappé par l’authenticité du jeu du comédien. Il a fallu cinq minutes pour s’apercevoir qu’il ne jouait pas.

    Quelle belle mort (oxymore) pour un humoriste que de s'éteindre sous les rires des spectateurs.

    « 288. La désacralisation des soignantsDevine qui devait parler ce soir ? »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 14 Avril à 11:11

    Certains semblent ne reculer devant rien pour faire parler d'eux sur votre blog.

    Félicitations...

    (je rappelle le titre de son spectacle "Cognito ergo no sum")

      • Dimanche 14 Avril à 11:45

        Dans son cas ce serait également : je meurs donc j'ai été.

    2
    Dimanche 14 Avril à 12:41
    Pangloss

    Heureusement que les spectateurs n'ont pas suivi son exemple et qu'ils ne sont pas morts de rire!

      • Dimanche 14 Avril à 14:56

        Nous avons échappé de peu à une hécatombe hilarante

    3
    claire
    Dimanche 14 Avril à 14:01

    Il est arrivé la même chose à un comédien amateur de 41 ans, il y a une dizaine de jours, ça se passait dans le Morbihan un spectacle pour enfants. Les enfants ont ri, ils pensaient que cela faisait partie du spectacle.

      • Dimanche 14 Avril à 14:57

        Un enseignement gai de la mort.

      • Souris donc
        Lundi 15 Avril à 07:55

        Depuis Molière.

      • Lundi 15 Avril à 08:29

        Oui, on pourrait même accuser cet Anglais de plagiat !

        J'alerte immédiatement CopyComic !

      • Lundi 15 Avril à 11:16

        Mais la mort de Molière a-t-elle fait rire ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :