• La tête à l'envers

    La tête à l'envers

    Le sapin tête en bas des Galeries Lafayette.

    L'étalage du luxe peut faire perdre la tête.

    A condition d'avoir les moyens de la perdre.

    Comme le font les communistes Chinois qui se pressent dans les allées agrémentées de charmantes vendeuses asiatiques qui pépient dans leur langue

    Marx et Lénine doivent se retourner dans leurs tombes devant ce communisme à l'envers qui a fait éclore un capitalisme particulièrement inégalitaire.

    Lénine disait que les capitalistes seraient capables de lui vendre la corde pour les pendre.

    Il n'est pas exclu que les communistes chinois nous vendront la corde pour nous pendre à l'endroit.

    « Mon moral remonteLisbonne »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 17:28

    Coucou Doc. Le luxe de ces grands magasins parisiens est surfait. Il faut bien une clientèle de gens friqués pour pouvoir acheter et consommer dans ces lieux de Luxe. La chine depuis bon nombre d'années fait partie de ces nouveaux riches. Ce pays qui se dit communiste va effectivement à l'encontre de la doctrine communiste pure et dure. Alors oui, Lénine doit se retourner dans sa tombe,même s'il a utilisé des méthodes du taylorisme pour sortir son pays du moyen âge. J'ai toujours entendu mes grands-parents et mes parents parler du péril jaune. Nous y sommes Doc, au moins d'un point de vue économique. J'espère que le réveillon et Noël se sont bien passés pour vous. Dans mon île, nous n'étions que quatre, mais avec la joie de retrouver des valeurs familiales, bien souvent galvaudées de nos jours. Il est encore temps de vous souhaiter un joyeux Noël. Je me permets de vous embrasser. Bonne fin de journée. ZAZA

    2
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 17:36

    Mais que diable alliez-vous faire en cette galère?

    3
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 17:54

    ZAZA. Le péril jaune est une antienne depuis de décennies. A présent nous avons le choix de la couleur. Je suis encore en période digestive mais je peux vous embrasser à mon tour.

    4
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 17:55

    PANGLOSS. Je servais de garde du corps.

    5
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 19:10

    Merci pour le commentaire Doc. Ce n'est pas une bavette, j'ai choppé la crève de tous les diables du poux ronchon et tousse beaucoup. Mon Toubib m'a demandé de ne pas approcher ma mère, 89 ans, en insuffisance cardiaque et respiratoire....!!!!

    6
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 19:34

    J'avais également pensé à cette possibilité logique de prophylaxie, mais la cuisine avec bavette me plaisait bien, surtout pour ouvrir les huitres...

    7
    Vendredi 26 Décembre 2014 à 11:36

    Certains auraient pu y voir un suppositoire, voire même un plug anal... mais non, on y voit un sapin inversé ! 

    Comme quoi c'est le regard qu'on porte sur les choses qui les qualifie.

    Carlus, philosophe du dimanche

    8
    Vendredi 26 Décembre 2014 à 12:22

    Sans doute, mais il s'agirait d'un plug anal de luxe (il en existe peut-être) qui ne manquerait pas de piquants. bad

    9
    Vendredi 26 Décembre 2014 à 14:17

    Les descriptifs donnés par les catalogues grand public, évoquant des "nervures", des "stries" ou de "fines perles à la surface"  pourraient parfaitement s'appliquer à ce... sapin !  smile

    10
    Vendredi 26 Décembre 2014 à 14:53

    J'ignore si les catalogues proposent des spécimens lumineux qui pourraient alors s'apparenter à des rectoscopes qui évitent tout de même d'avoir des perles à leur surface.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :