• La piscine à voile et à vapeur

    La piscine à voile et à vapeur

    Cette fois c’est dans une piscine du XIe arrondissement de Paris que dimanche dernier cinq musulmanes se sont jetées à l’eau tout habillées, en costume de nonne (appelé burkini), ce qui n’est ni bien commode pour nager, ni bien propre (la piscine a d’ailleurs fermé ses portes à la suite de ce baptême collectif).

    Elles étaient soutenues par d'autres militantes féministes en maillots une ou deux pièces, et des hommes membres du collectif créé pour l'occasion,

    On ne sait pas si elles ont sauté à l’eau pour calmer leurs ardeurs républicaines ou si elles ont été poussées collectivement par leur époux dont elles sont la propriété, sans avoir eu, dans les deux cas, le temps de se déshabiller.

    Il semble cependant que ces baigneuses tenaient à rester habillées des pieds à la tête, considérant que la réglementation des piscines était raciste et islamophobe. Elles se sont proclamées militantes musulmanes et féministes, ce qui est tout de même un lourd oxymore à porter, et on comprend la nécessité de les soutenir, à tel point que des personnes transgenres sont venus également à la rescousse. On sait combien l’islam les apprécie, et on peut donc se demander s’il n’aurait pas été plus opportun pour ces personnes transgenres de changer de cerveau plutôt que de sexe.

    Illustration de Ingres : "Bain turc"

    Source : Le Point

    « « Fake news » au carréQuand on me parle éthique, je sors mon progrès »

  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Septembre à 18:40
    Pangloss

    Ce monde devient fou. Et la pratique de l'Islam n'arrange rien.

      • Lundi 2 Septembre à 19:07

        Le bon sens est devenu la chose la moins partagée.

      • Lundi 2 Septembre à 19:24

        Bonne vidéo sur l'homéopathie. Ce qui me choque le plus ce sont les médecins (dont la formation est scientifique) qui prétendent traiter par ce piège à gogos.

      • Mardi 3 Septembre à 11:34
        Pangloss

        Merci de votre approbation. N'étant pas médecin, j'aurais pu (notez le conditionnel) avoir un doute.

      • Mardi 3 Septembre à 11:50

        C'est tout de même ennuyeux de ne pas pouvoir à nouveau commenter vos articles en direct.

    2
    Lundi 2 Septembre à 20:19

     

    "Toutes les réglementations encore (provisoirement) en vigueur dans l'Hexagone sont racistes et islamophobes." 

    Et pis, c'est tout.

      • Lundi 2 Septembre à 20:53

        Elles le seront tant que l'Etat français ne deviendra pas islamique, seul garant de la tolérance, c'est bien connu.

    3
    Aristarkke
    Lundi 2 Septembre à 21:26
    Ingres a peint son tableau comme fruit de son entière imagination. Je ne vois que cela...
      • Lundi 2 Septembre à 23:31

        Il avait l'imagination plantureuse.

      • Aristarkke
        Mardi 3 Septembre à 18:40
        À deux exceptions près et tout autant de coiffes, il n'y a pas beaucoup de voiles...
        Il n'avait pas les codes en tête.
      • Mardi 3 Septembre à 18:48

        Mais le harem est un espace très privé.

    4
    Lundi 2 Septembre à 22:04

    Cette religion pèse de plus en plus, et comme nous ne faisons rien, cela va aller créscendo.

      • Lundi 2 Septembre à 23:38

        Sans doute, mais la solution ne peut venir que des musulmans eux-mêmes : l'acceptation des lois du pays sans vouloir imposer un statut particulier à leur bénéfice.

      • Mardi 3 Septembre à 10:50

        Le problème (si c'en est un, et à moins que je ne soies influencé par les thèses complotistes et islamophobes) c'est que la loi islamique est très souvent considérée comme incompatible avec les lois "civiles", et supérieure à elles car elle est indissociable de la Révélation de la "parole divine", et que cette parole est indissociable de la pratique de la religion musulmane...

      • Mardi 3 Septembre à 11:29

        C'est en effet le constat que l'on peut faire. Mais le Coran peut s'interpréter de diverses manières, surtout en raison de la façon dont le texte a été rédigé et qui comporte des versets contradictoires, ce qui peut rendre perplexe sur l'origine divine ou la perfection de Dieu. Par ex. Les musulmans discutent toujours de l'obligation pour les femmes de porter le voile surtout intégrale. On peut tout trouver dans le Coran, y compris la tolérance (comme dans la sourate CIX "A vous votre religion, à moi la mienne"). Les intégristes n'interprètent pas le Coran, ils appliquent intégralement les versets qui les arrangent et négligent ceux qui pourraient les mettre en question. L'islam n'est pas monolithique, mais si des musulmans sont sortis de la pétrification de leur religion, ce ne sont pas les plus nombreux (surtout lorsque l'on voit ce qui sort de la mosquée de Paris dont la tendance est soi-disant modérée).

    5
    Mardi 3 Septembre à 14:24

    Excellent jeux de mots pour résumer l'alliance (contre nature ?) d'islamistes et de transgenres ! smile

     

    PS : L'article du point précise que " Lors d'une brève altercation, un homme irrité par l'initiative a montré son sexe aux militantes" , ce qui semble indiquer que l'objectif du voile (désamorcer le désir et les intentions perverses des mâles) n'a pas été atteint ! happy

      • Mardi 3 Septembre à 15:55

        J'ai préféré mettre un voile sur ce membre irascible. sarcastic

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :