• La création d'Eve

    La création d'Eve

    Henry Fuseli : "La création d'Eve"

     

    La création d’Eve à partir d’une côte d’Adam endormi constitue le premier prélèvement d’organe ou plutôt de tissu sur un être vivant et destiné à un autre. La particularité est ce que ce prélèvement n’était pas destiné à un remplacement d’organe sur un être déjà constitué, mais à la formation d’un être entier à l’image du clonage. Quel a été le procédé utilisé ? Sans être dans le secret des Dieux, je suppose qu’à partir de la moelle osseuse de la côte, les cellules plutôt ambivalentes à l’origine des cellules du sang ont été dédifférenciées (en supprimant leur orientation pour fabriquer un tissu ou un organe donné) et devenues totipotentes comme les premières cellules d’un embryon (cellules souches), elles ont alors été capables de former un être entier qui, avouons-le, est plutôt réussi.

    De ce fait, on peut donc considérer Adam comme l’embryon de l’humanité et Dieu comme le premier biologiste ayant manipulé cellules et tissus.

     

    Il faut ensuite noter que l’ablation d’une des côtes d’Adam est la première intervention faite sous anesthésie générale. James Y. Simpson, en 1848, après la première mise au monde, sous anesthésie générale au chloroforme, à Edimbourg, d’une petite fille (prénommée Anesthésia), n’a pas manqué de le faire remarquer aux religieux qui lui reprochaient d’aller contre l’injonction divine qui voulait que la femme enfante dans la douleur.

     

    Soulignons enfin qu’Eve, excroissance costale d’Adam, a été conçue de façon perverse, la rendant d’emblée dépendante de l’homme. Dans cette vision biblique, la femme n’est que du flanc, et beaucoup la considèrent toujours comme telle.

    Pourtant, une légende talmudique vient un peu corriger cette injuste conception. Selon cette légende, un jour, un mécréant s’est adressé à un grand rabbin en lui disant qu’il ne croyait pas en son Dieu car Celui-ci s’était comporté en voleur  en prenant une côte à Adam endormi pour en faire la première femme. Alors que le grand théologien hésitait à répondre, sa femme intervint pour dire : « Si quelqu’un entre dans une maison, prend un pot en étain et le remplace par un pot en or, est-il un voleur ? »

    « Lexicon médical (U et V)Sens interdit »

  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Novembre 2010 à 22:47
    Ah qu'il est doux de lire ces petits textes savoureux. La femme du rabbin a toute ma sympathie.
    2
    Mardi 16 Novembre 2010 à 22:54

    Merci. J'ai tout de même éclairci le mystère de la côte.

    Dr WO

    3
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 10:19
    Soulignons l'habileté du chirurgien: après l'opération, la cicatrice du donneur est invisible.
    4
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 11:53
    Et l'homme a toujours des côtes en nombre pair. Il devait y avoir un problème avant cette ablation.
    5
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 13:33
    A moins que les rédacteurs de la Bible aient confondu la côte avec un autre organe présentant des caractéristiques de taille et de rigidité similaires...
    Une erreur de genèse, en quelque sorte !
    6
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 13:52
    Comme le dir âne debout, l'homme a toujours un nombre pair de côtes, alors, nous pouvons aussi considérer que Dieu a rectifié une erreur de conception et qu'en tant que premier écologiste, il a recyclé le produit de l'opération...
    7
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 14:38
    Belle explication ! La légende dit qu'avant Eve, Adam eut pour épouse Lilith, libre et indépendante. Trop au goût d' Adam qui réclama à Dieu une épouse plus...soumise. J'ai beaucoup d'affection pour Lilith ! :-)
    8
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 16:40

    Ou la cicatrice ne s'est pas transmise.

    Dr WO

    9
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 16:47

    Afficher l'image en taille réelleC'est possible, il peut exister une côte cervicale surnuméraire (du côté droit sur la radio)

    Dr WO

    10
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 16:48

    Félicitations pour la taille !

    Dr WO

    11
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 16:51

    Voir ma réponse à âne debout. Dieu est ainsi omniscient : premier chirugien, premier anesthésiste, premier biologiste et donc premier écologiste.

    Dr WO

    12
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 16:53

    Mais qu'est devenue Lilith ? Et comment a-t-elle été conçue ?

    Dr WO

    13
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 17:10
    Devrais-je consulter un ophtalmo? C'est sur le tableau que je ne vois pas de cicatrice.
    Lilith aurait-elle été façonnée avec une autre côte? Ce qui expliquerait que celles qui restent à Adam soient en nombre pair.
    14
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 17:15

    Astucieusement, dans le tableau, l'avant-pied d'Eve au contact d'Adam touche le dos.

    Dr WO

    15
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 17:29
    Vous pouvez allez voir sur Wikipedia (sans vous commander) ce qui est dit sur Lilith. C'est assez intéressant ! Au passage on dit qu'elle était rousse, contrairement à la blonde Eve...amusant !
    16
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 17:54

    Pas commode la Lilith. N'est-elle pas un peu conservée dans chaque Eve ?

    Dr WO

    17
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 19:40

    Si on n'est pas "créationniste", on connait plus ou moins les origines de l'humanité, qui n'ont sûrement pas concernées qu'un seule couple d'emblée à notre image.

    Dr WO

    18
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 21:39
    "Dans cette vision biblique, la femme n’est que du flanc..."
    en même temps c'est elle qui a réussi à trouver une pomme qu'Adam s'est empressé de lui piquer ! Sans cela il serait mort de faim car Dieu avait oublié de leur fournir le pique-nique...
    :-D
    19
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 22:12

    Et depuis la femme s'est occupée de la cuisine.

    Dr WO

    20
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 22:14
    @Leonie : c'est parce que Dieu n'avait pas encore inventé le cidre que la pomme ne fut pas bien digérée...
    ;o)
    21
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 22:20

    La saillie du larynx est spécifiquement masculine, alors pourquoi pas ?

    Dr WO

    22
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 22:26

    On ne peut pas penser à tout.

    Dr WO

    23
    Jeudi 18 Novembre 2010 à 00:08
    Il est bon de noter que pas mal de gens restent persuadés que l'homme et la femme n'ont pas le même nombre de côtes. Les ravages du catéchisme…
    24
    Jeudi 18 Novembre 2010 à 09:52

    Les "créationnistes" vont-ils corriger les atlas d'anatomie ?

    Dr WO

    25
    Jeudi 18 Novembre 2010 à 11:01
    Les femmes sont de veritables tresors et leur intervention à toujours été bénefique ..
    :)
    26
    Jeudi 18 Novembre 2010 à 11:40

    Donc vous êtes pour le pot d'or.

    Dr WO

    27
    Vendredi 19 Novembre 2010 à 19:55
    Ce texte est très intéressant! Moi aussi j'aime bien la réponse de la femme du Rabbin!! Lol! Bisous Doc!
    28
    Vendredi 19 Novembre 2010 à 20:29

    Je ne sais pas si le mécréant et la femme ont ensuite pris un pot ensemble.

    Dr WO

    29
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 10:56

    Mon billet n'est qu'une fantaisie biologique sur un thème biblique.

    Dr WO

    30
    leonie
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:12
    Je n'arrives pas à m'y faire, cette histoire d'Adam et Evè sent le canular à plein nez, un jour l'homme aura la véritable réponse sur sa naissance, bon on sera tous morts d'ici là ;). Quand au tableau il représente un bel Adam et une belle Eve, existe t-il des tableaux avec ADAM ET EVE obèses? bon je sais c'était pour le plaisir des yeux :)
    31
    leonie
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:12
    "la pomme d'Adam", ne viendrait-elle pas de la pomme qui est restée en travers de la gorge de ce monsieur. Du coup quand un homme regarde une femme et qu'il avale sa salive on voit sa "pomme d'Adam" monter et descendre. Bref l'homme jusqu'à maintenant ne l'a toujour pas digérée..........la pomme.:)
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    32
    axel l
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:12
    Voici ce que j'écrivais en 1988 : Dans la maison de beth-shin, c’est à dire de la chair Elohim a prélevé un tissu de la moëlle osseuse d'Adam. Cette action est désignée par les mots pélah פלה, léqah לקח, démah דמה. La moëlle est signifiée par le qoph ק de ויקח. Le tissu se compose d’un germe qu'indique le yod en trop du verbe endormir. Ce germe est en fait une cellule ta תא, tiré de ahat. Je suis qabaliste et j'essaie depuis 1988 de décortiquer les textes de la Torah. mon site : les mystères de la Torah - http://ahliot.zeblog.com .
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :