• L’œuf de Collomb

    L’œuf de CollombC’est à Lyon, dont le maire fut longtemps Gérard Collomb, que le président Macron lors de sa visite ce jour au salon de la restauration a reçu un œuf dur sur l’épaule. Il faut souligner qu’il ne s’est pas cassé, ce qui n’a pas permis à l’œuf de rester debout sur l’épaule présidentiel selon la technique bien connue du navigateur. Le président de la République est devenu la cible favorite des protestataires et peu importe le motif de la protestation : si le lanceur ne sait pas pourquoi il balance son projectile, Emmanuel Macron doit le savoir selon l’adage où la victime sait pourquoi elle l’est, même si le bourreau ne le sait pas. Au salon de la restauration l’œuf en tant que projectile était bien adapté à l’environnement. Ceci doit conduire à une réflexion de la part du service de sécurité présidentiel dans le cas où les protestataires futurs suivraient cet exemple dans le choix de leurs projectiles. S’il serait prudent d’éviter une visite à Rungis où la panoplie des projectiles est très riche, la visite d’une boulangerie pâtisserie est franchement à déconseiller.

    « Chapeau l’artistePourpoire »

  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Septembre à 17:40

    Et comme je dis, il n'y a pas de quoi en faire une omelette !

      • Lundi 27 Septembre à 18:42

        D'autant plus que faire une omelette avec un oeuf dur c'est pas facile.

    2
    Orage
    Lundi 27 Septembre à 18:53

    Un oeuf dur ce n'est rien, vu tout ce qu'on a à lui reprocher.

      • Lundi 27 Septembre à 19:03

        Tout de même c'est dur.

    3
    Lundi 27 Septembre à 19:07

    On apprend vite dans ce pays. Tous les attardés mentaux de ce pays ont compris désormais comment se faire inviter sur le plateau de Cyril Hanouna. 

     

      • Lundi 27 Septembre à 19:19

        Le fameux quart d'heure de Warhol.

    4
    Lundi 27 Septembre à 19:39

     

    Chacun a les Petit Clamart, les Mont-Faron ou les jardins de l'Observatoire qu'il peut... 

     

    bis repetita le candidat d'"En Marche" au Salon de l'Agriculture de 2017. On mesure le chemin parcouru.

     

     

      • Lundi 27 Septembre à 19:54

        Mais admirons l'héroïsme du lanceur d'oeuf.

      • Mardi 28 Septembre à 14:39

        ...même pas.

        Inculpé de "violence volontaire aggravée sur personne dépositaire de l'autorité publique", il a été hospitalisé sous contrainte dans le centre hospitalier psychiatrique de la banlieue lyonnaise ayant déjà accueilli (entre autres) Nordhal Lelandais...

      • Mardi 28 Septembre à 14:53

        Décevant. Il est  vrai qu'il faut être fou pour gâcher un oeuf dur qui n'attendait que la mayonnaise.

    5
    Lundi 27 Septembre à 20:49

    Un seul oeuf? Un opposant radin?

      • Lundi 27 Septembre à 20:54

        Mais il avait pris la peine de le cuire avant.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Souris donc
    Mardi 28 Septembre à 08:48

    Macron = tête d'oeuf.

    Autre grand classique : la gueule enfarinée. Plus rare : la fiente de pigeon.

      • Mardi 28 Septembre à 09:10

        Comme quoi les opposants peuvent être des pigeons.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :