• L'Homme connecté


    Le téléphone portable, organe surnuméraire acquis par mutation technologique, ne quitte plus l’homo sapiens sapiens : à l’oreille, dans le sac, dans la poche et surtout dans la main pour les jeunes, tapotant des SMS ou attendant plein d’espoir un SMS venu du septième ciel ou un coup de téléphone pour pouvoir bavarder sans fin, quel que soit le lieu, quelle que soit l’activité : traversée entre les voitures, ou juché sur un vélo tenu d’une main, en révélant à l’univers la teneur insipide de leurs conversations.

    Dans le métro, les passagers, surtout les jeunes filles, serrent amoureusement cet appendice communicant dans leur dextre au risque de se le faire piquer par quelque amateur encagoulé.

    Hier, au restaurant, n’étant pas accompagné, j’étais le seul à lire un magazine, la plupart, entre deux coups de fourchette, téléphonaient, lisaient ou tapotaient des SMS sur leur organe surnuméraire, avec le pouce et avec une habileté faisant mon admiration. On voit bien là que l’opposition du pouce avec le reste de la main est un des facteurs de progression de l’humanité.

    Il est probable que les moyens modernes de communication conduisent à une amorce de toxicomanie. Une étude a d’ailleurs été faite à l’université du Maryland. Des scientifiques ont demandé à des volontaires de passer vingt-quatre heures sans mail, sans SMS, sans Facebook et sans Twitter (horrible !), mais avec la possibilité de lire et d’utiliser un téléphone fixe (tout de même ! On n’est pas des sauvages !), et ils ont noté que les cobayes commençaient à développer les symptômes que l’on observe lors du sevrage tabagique. Beaucoup se sentaient isolés et angoissés, ne tenant plus en place, d’autres avaient l’impression d’être mis au régime ou d’être des drogués en manque et à côté des symptômes psychologiques existeraient même des symptômes physiques.

    Je vous quitte pour vérifier ma connexion.

    « Un libéralisme bien tempéréRegards »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 19:35
    Ayant connu le temps du "22 à Asnières", j'ai l'impression d'être très vieux.
    2
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 20:27
    Je ne me sépare plus de mon Smartphone. Trop pratique ! Mais aucun souci pour Fesse Bouc et Twitter (que je ne pratique pas). Internet ? 48 heures, grand maximum ! Rire...
    3
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 20:53
    L'analyse que vous en faites est si teintée d'humour que zut, je suis en train d'attraper des rides à force de sourire....
    Bon soyons sérieux, un soupçon...
    il n'empêche que sans cet organe qui devient quasiment vital, beaucoup de gens se sentent infirmes....
    Elles en sont indécentes ces personnes qui décrochent leur joujou à tout bout de champ et n'importe où... j'ai même vu dans une église à un enterrement... Oh que si ... il fallait bien tout ce jour-là...
    N'étant pas très bavarde je me passe volontiers de cet appendice au bout des doigts....
    juste en cas d'extrême nécessité ....
    4
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 20:53
    Pas tout à fait de la génération du 22 à Asnières, mais, c'est vrai que l'on est vite dépendant des nouvelles technologies, et je dois avouer que la panne d'ADSL de 48 heures la dernière fois, m'a gênée. Bonne soirée Doc.
    ZAZA
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 22:43

    Sketch désopilant, un peu téléphoné peut-être.

    Dr WO

    6
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 22:46

    Sevrage difficile.

    Dr WO

    7
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 22:50

    C'est une réussite de la technologie marchande : la création d'un besoin.

    Dr WO

    8
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 22:50
    J'avoue avoir dit il y a une dizaine d'année je n'aurais jamais de portable !! et j'en ai un ..Il me sert en fait de repondeur mobile et je l'emmene quand je prends seule la voiture le soir ..
    Il n'est pas question de l'allumer au restaurant ;On ne me derange pas quand je me détends et je ne derange pas les autres !
    J'ai deja pensé que certains pourraient faire des comas smartphoniques et que certains mutants auraient une excroissance du pouce !
    9
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 22:51

    Une panne d'ADSL ! Quelle horreur !

    Dr WO

    10
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 22:56

    Les machines sont utiles, mais il est bon ne pas être dominé par elles. Pourtant la façon d'être et la façon de penser vont changer par elles.

    Dr WO

    11
    Vendredi 7 Janvier 2011 à 08:27
    Cet échange me rappelle une obsession de mon grand-père, (qui fut pourtant l'un des premiers à avoir le téléphone au village, une énorme machine noire qui devait passer par un "serveur", qui rappelait , ou pas, lorsque la ligne était libre) : il pensait qu'à force de prendre sa bagnole, l'humain aurait les jambes atrophiées; longues et maigres avec un gros tronc adipeux et une tête énorme !
    C'est vrai qu'il croyait aussi aux vertus de l'éducation à de la culture...
    12
    Vendredi 7 Janvier 2011 à 14:04
    J'avoue docteur, j'avoue, j'aurais du mal à me passer de mon windowsphone et de toutes ses applications ! Trop pratique ! J'imagine mal en revanche faire profiter un large publis de mes conversations.
    13
    Samedi 8 Janvier 2011 à 04:59
    Bonjour Paul. On a tous le souvenir de 'Terminator'; le pouvoir des machines sur l'homme...Eh bien c'est arrivé ; le portable a pris le pouvoir sur l'humanité ! Même les enfants de 11 ans allant au collège, voire en primaire ont un portable...Comme vous le soulignez justement, les marchands savent très bien créer un besoin ; le portable étant un outil formidable de répondre à l'angoisse de la solitude...comme internet d'ailleurs...Je réussi plutôt bien à gérer mon mobile malgré l'avoir toujours sur moi et en vacances en cas d'urgence (ma fille)...J'avoue le consulter régulièrement pour découvrir un message...@ bientôt.
    14
    Samedi 8 Janvier 2011 à 19:56
    ON ne sait plus vivre sans en effet et ça devient une veritable prison sur le mode "hein, quoi ? t'as pas répondu à ton portable pendant 24 h...on croyait que t'étais morte"...non non, juste occupée à passer du temps avec des gens en direct live
    J'en profite pour te souhaiter une très bonne année 2011
    15
    Samedi 8 Janvier 2011 à 22:40

    Nous n'en sommes pas encore là, mais ça viendra : les jambes s'allongent déjà.

    Dr WO

    16
    Samedi 8 Janvier 2011 à 22:41

    Peut-être le regrette-t-il ?

    Dr WO

    17
    Samedi 8 Janvier 2011 à 22:43

    Le progrès technique rend les objets rapidement obsolètes.

    Dr WO

    18
    Samedi 8 Janvier 2011 à 22:44

    Nous sommes tous dépendants...Et heureux de cette dépendance.

    Dr WO

    19
    Samedi 8 Janvier 2011 à 22:50

    Mais cette prison dans ce cas est un lien. On se soucie de vous. Comme d'échanger des voeux : que les miens soient acceptés en retour.

    Dr WO

    20
    Dimanche 9 Janvier 2011 à 16:07
    Moins polluant que la bagnole, plus silencieux que la télé, aujourd'hui aussi efficace que l'ordinateur, ce petit instrument n'a que des qualités, Doc, soyons objectifs ! :-)
    21
    Dimanche 9 Janvier 2011 à 20:09

    Le téléphone portable est une merveille technique et de grande utilité. C'est son omniprésence et l'abus de son utilisation qui sont excessifs. Il a dépassé le statut de simple outil.

    Dr WO

    22
    leonie
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:10
    Le téléphone portable me pose problème....en fait j'oublie souvent de le recharger et quand j'en ai besoin ..:).
    L'homme aime bien l'aliénation, d'où le business, sinon il y aurait un sérieux problème économique.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :