• L’étendard à nattes

    L’étendard à nattes

    J’avoue que l’adolescente suédoise Greta Thunberg avec son visage poupin et ses nattes infantiles m’énerve un peu. Armée du soutien des ONG et de ses 218794 abonnés (aux dernières nouvelles) sur son compte twitter (qui nous protègera un jour de cette foule virtuelle ?) où elle se présente comme « climate activist with Asperger »), elle est devenue la nouvelle égérie de l’écologie.

    Trimbalée comme un étendard brandi par les écologistes à la COP 24, à Davos ou à l’UE, elle s’est récemment retrouvée chez Macron sans avoir heureusement revêtu un gilet jaune dont on sait la mauvaise tolérance élyséenne.

    Je ne conteste évidemment pas les bons sentiments qui animent cette enfant, ni le sérieux de la cause qu’elle défend afin d’éviter la catastrophe qu’elle annonce (« Et un, et deux, et trois degrés ! C’est un crime contre l’humanité ») et dont l’imminence lui a sans doute été soufflée par d’autres car elle n’a elle-même aucune compétence pour l’affirmer.

    C’est donc une icône (j’ai horreur des icônes) brandie à droite et à gauche (en particulier par son papa) et qui propose à tous les élèves du monde entier de ne pas aller à l’école tous les vendredis en protestation contre l’inertie des gouvernements à abaisser la température de la planète. Pourtant Macron croyait bien faire avec sa taxe carbone, mais celle-ci a fâcheusement réchauffé l’atmosphère.

    Greta a maintenant une stature telle qu’elle a proposé également de libéraliser le commerce ou baisser les impôts. Voilà qui est pensé.

    Ce qui me frappe par ailleurs est qu’elle serait atteinte d’un syndrome d’Asperger. Pourtant son comportement ne cadre guère avec ce syndrome qui est une forme de l’autisme, sauf peut-être sa fixation intense sur un seul centre d’intérêt, mais elle devrait se foutre complètement du sort de l’humanité, et avoir quelques difficultés à intervenir dans les assemblées qu’elle semble cependant fréquenter avec assiduité.

    En effet, les caractéristiques essentielles du syndrome d'Asperger sont une altération sévère et prolongée de l'interaction sociale et une déficience marquée dans la communication en principe maladroite et hésitante. Le sens des mots, la compréhension et la communication sont affectés. Le sujet a des difficultés à décoder les messages qui lui arrivent, et à adresser clairement ses propres messages à ceux qui l’entourent.

    Les modes de comportements, d'activités et d'intérêts sont restreints, mais très forts en intensité, répétitifs et stéréotypés avec un manque de curiosité pour l'environnement et une difficulté d’adaptation aux changements et aux imprévus. Il existe chez ces personnes un manque d’empathie, une difficulté à se faire des amis, à comprendre les règles de conventions et de conduite sociales, à attribuer à autrui des pensées et à reconnaître les émotions, comme à les gérer.

    Bref, la petite Greta devrait avoir l’indifférence d’un étendard.

    « Nos exportations se portent mieuxLa vérité sur le voile »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Février 2019 à 16:24
    Pangloss

    Cette petite est agaçante et encore plus ceux qui l'exploitent pour leur cause. Cette infantilisation de la contestation ou de la revendication dessert ceux qui essaient de résoudre un problème que je crois hélas! insoluble. Il fera beau et chaud pour la fin du monde.

      • Jeudi 28 Février 2019 à 16:43

        "L'infantilisation" de la cause ne la sert pas. Elle a un côté publicitaire comme lorsque l'on montre un bébé charmant pour mieux vendre un produit pour adulte.

    2
    Souris donc
    Jeudi 28 Février 2019 à 16:27

    Un autiste Asperger, Olivier Liron, a écrit "Einstein, le sexe et moi". Pareil titre ne pouvait que donner l'envie de lireliron. Sur plus d'une centaine de pages, son expérience de candidat chez Lepers, Question pour un champion.

    Pas un mot sur son rapport à l'autre, l'interaction sociale, l'empathie, la gestion des émotions, l'adaptation aux imprévus. Juste une litanie sans fin sur les questions de Lepers et ses réponses.

    Greta doit être pareillement manipulée et exciter la curiosité. Titre affriolant, réputation de savant.e sachant réciter la suite des nombres premiers, donner la réponse instantanée à des problèmes d'arithmétique complexes. DONC crédible sur n'importe quelle autre question. Dont le climat.

     

      • Jeudi 28 Février 2019 à 16:49

        Je crois qu'Asperger appelait ces enfants : des petits professeurs.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Souris donc
    Jeudi 28 Février 2019 à 16:52

    La grève scolaire contre le réchauffement climatique. Modèle Al Gore. Maman cantatrice à l'Eurovision, écrivaine sur le changement climatique, roulant en Tesla à 90 000 €.

    "Je veux que vous paniquiez"

      • Jeudi 28 Février 2019 à 17:11

        Je vois que je ne suis pas le seul à m'irriter de ce catastrophisme à forme juvénile. Ces manifestations ressemblent un peu à celles des malades protestant contre leur maladie, ce qui n'est pas une solution pour la guérir.

    4
    Orage
    Jeudi 28 Février 2019 à 19:14

    Une gamine manipulée et tous les écolos qui la mettent en exergue, c'est débile. Et ou nous la fourgue partout!

      • Jeudi 28 Février 2019 à 20:35

        L'utilisation des enfants, quelle que que soit la cause à défendre, est la plus basse des manipulations.

    5
    Jeudi 28 Février 2019 à 20:06

    Comment appelle t-on des adultes qui profiteraient de l'état de faiblesse mental ou psychologique d'une fillette mineure pour assouvir leurs passions, leurs obsessions ou leurs fantasmes ?

      • Jeudi 28 Février 2019 à 20:47

        Je propose "pédofaberiste" (forgeron d'enfant en frappant de préférence sur la tête)

    6
    Vendredi 1er Mars 2019 à 13:26

    Les jeunes sont l'avenir du monde, Doc, et il faut prendre au sérieux leurs propositions. J'ai posé la question à ma petite-fille de 7 ans : elle est d'accord avec la proposition de ne pas aller à l'école le vendredi pour sauver la planète.  Elle a même ajouté qu'elle était prête, si les dirigeants du monde n'entendent pas raison, de sécher l'école toute la semaine !  smile

      • Vendredi 1er Mars 2019 à 13:56

        Vous avez une petite-fille consciente des enjeux planétaires. Elle mérite les deux nattes...

      • Sémaphore
        Vendredi 1er Mars 2019 à 21:04
        Sémaphore
        Mais elle ne mérite pas de l'Ednat...
      • Vendredi 1er Mars 2019 à 21:38

        Il me semble cependant que le corps enseignant est très branché écologie.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :