• Il faut bien que Genèse se passe

     

    Il faut bien que Genèse se passe

    Sur ce tableau l'on voit bien que c'est Adam qui indique à Eve les pommes à cueillir. C'est en effet la femme qui, dès sa création, est chargée de la nourriture et de la cuisine.

    Il faut bien que Genèse se passe

    Eve au lieu de donner de suite la pomme à Adam, la goûte d'abord. N'est-ce pas ce que doit faire une bonne cuisinière ? Mais Adam déjà goinfre n'est pas content et la lui réclame (selon Hendrik Goltzius)

    Il faut bien que Genèse se passe

    Eve se rend compte qu'il ne faut pas jouer avec Adam quand il a faim, alors elle lui donne la pomme, mais s'en réserve une en faisant semblant de se sacrifier. Pourquoi n'accèderait-elle pas elle aussi à la Connaissance ? A noter que Dieu voulait créer un couple d'êtres humains idiots, objectif que les religions parviennent souvent à obtenir (selon Lucas Cranach l'Ancien).

    Il faut bien que Genèse se passe

    Ayant obtenu la pomme, Adam parait perplexe. Il n'est pas méfiant, il se pose simplement la question : où en est-il dans ses 5 fruits et légumes par jour ?

    Il faut bien que Genèse se passe

    Le maître des lieux ne supporte pas les voleurs de pommes. Le jardin est à lui, ces pommes lui appartiennent et il n'est pas partageux, alors il est furieux. Mais Adam, déjà lâche, dit "c'est pas moi, c'est elle". En voyant les têtes volantes, il a évidemment peur d'être décapité (selon Zampieri dit le Dominiquin). Et l'homme n'aura de cesse depuis cette remontrance de rendre la femme coupable de ses conneries ou de perdre la tête.

    « Le certificat médico-politiqueL’existence clandestine de la race »

  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Septembre 2015 à 12:20

    Simplement bravo ! Jean-Claude HALLEY

    2
    Mardi 22 Septembre 2015 à 12:39

    Un salut de la Guadeloupe qui me fait plaisir.

    3
    Mardi 22 Septembre 2015 à 13:09

    J'aime beaucoup vos explications sur le jardin d'Eden !

    Cela nous change de la politique...

    4
    Mardi 22 Septembre 2015 à 14:04

    Je crains que ces explications ne soient pas orthodoxes.

    5
    Mardi 22 Septembre 2015 à 20:54

    Superbes explications de ce jardin de l'Eden. Tout en poésie Doc. C'est génial ! En plus de cela les illustrations sont magnifiques. Bonne soirée mon ami. ZAZA

    6
    Mercredi 23 Septembre 2015 à 08:56

    Superbe détournement d'œuvres d'art. Allez, ne soyons pas mesquin, on vous décerne l'IgNobel du bonus malus.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Mercredi 23 Septembre 2015 à 11:29

    ZAZA. Résultats d'études quasiment talmudiques. smile

    8
    Mercredi 23 Septembre 2015 à 11:31

    SOURIS DONC. Je n'osais espérer une telle distinction. sarcastic

    9
    Mercredi 23 Septembre 2015 à 20:35

    Malus, c'est la pomme. Malus domestica. Bonus malus = bonne pomme ?

    Le fruit défendu peut être la Pink Lady ou la Golden Delicious.

    10
    Jeudi 24 Septembre 2015 à 09:11

    Je vois que vous avez goûté à l'arbre de la connaissance botanique.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :