• ESCAPADES XXXIV

    chagall-bouquet-de-fleurs.jpg

    Chagall : « Bouquet de fleurs »

     

     

    REVE DE FLEURS

     

    Ils sont blottis l’un contre l’autre

    Deux ombres claires endormies

    Loin du triste village laissé dans la nuit

    A l’abri des pupilles noires des fenêtres

    Ils rêvent unis dans le même songe

     

    Cerné d’un bleu liquide un pot de grès gravite

    Et au-dessus de leurs corps alanguis

    Un bouquet géant explose dans le ciel

    Jetant une pluie de pépites multicolores

     

    Le couple fait le même rêve de bonheur

    Heureux de l’exploit onirique des fleurs

    Qui dans leur songe se désincarnent devant eux

    En délaissant leurs formes devenues inutiles

    Pour ne plus être que leurs couleurs

    Comme des âmes abandonnant leur corps

     

     

    Paul Obraska

    « Alléluia !82. Partager »

  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Novembre 2010 à 17:57
    On a l'impression que ce sont les fleurs qui rêvent de ce couple. Facinant!
    2
    Lundi 22 Novembre 2010 à 17:58
    Zut! Le S a sauté! Pardon!
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Lundi 22 Novembre 2010 à 18:27

    Il est vrai que ce couple est un peu translucide, à peine ébauché.

    Dr WO

    4
    Lundi 22 Novembre 2010 à 18:28

    C'est l'effet de la fascination.

    Dr WO

    5
    Lundi 22 Novembre 2010 à 18:40
    On n'a pas envie d'analyser mais de se laisser porter par le tableau et par votre poème, dans un même songe...
    6
    Lundi 22 Novembre 2010 à 18:46

    Le tableau est si beau que j'ai hésité à écrire un texte dessus.

    Dr WO

    7
    Lundi 22 Novembre 2010 à 19:40

    C'est curieux la différence émotionnelle. Je trouve au contraire ce tableau très "chaud", c'est une explosion de couleurs et le bouquet contraste avec la tristesse de l'environnement. Quant au couple, il dort, il est un peu fantômatique. Pangloss a eu l'impression que ce couple était rêvé par les fleurs.

    Dr WO

    8
    Lundi 22 Novembre 2010 à 21:00
    Osmose complète des couleurs, des âmes, des corps.
    Bravo DOC en parfaire adéquation avec ce bouquet de fleurs de Marc Chagall.
    Décidément nous avons des goûts en commun.
    Bonne soirée
    ZAZA
    9
    Lundi 22 Novembre 2010 à 22:53

    Oui, là, Chagall nous régale par ses talents de coloriste.

    Dr WO

    10
    Mardi 23 Novembre 2010 à 05:41
    Sans la poésie, je n'aurais pas vu le couple endormi... Ni les détails que le cerveau dessine à l'intérieur du bouquet, comme on dessine les nuages dans le ciel. Merci !
    11
    Mardi 23 Novembre 2010 à 14:04
    cher docteur ...vous m'avez replongée dans certaines de mes nuits a la belle étoile .d'osmose magique auprés de l'amant ! je n'en dis pas plus ...jardin secret ...! merci !
    12
    Mardi 23 Novembre 2010 à 17:49

    Mon poème est donc révélateur. Tant mieux !

    Dr WO

    13
    Mardi 23 Novembre 2010 à 17:50

    Me voilà ravi si c'est un bon souvenir.

    Dr WO

    14
    leonie
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:12
    Le tableau est beau mais froid, le couple semble sans vie. Sans doute que le froid qu'il fait à l'extérieur me donne cette sensation.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :