• Des Bas de Hurlevent


    Des Bas de HurleventHier soir, en rentrant chez moi, j’ai été attiré par un attroupement devant un étal où la marchande, le couteau à la main, et le verbe haut, invectivait un quidam qui trouvait que son poisson n’était pas frais.

    L’attroupement a fini par se disperser en raison de l’odeur.

    « L’abstention, piège à cons ?Soutiens inopportuns »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Mai à 16:02

    Excellent ! yes

      • Jeudi 4 Mai à 16:33

        Il vaut mieux en rire, malgré mes lèvres gercées.

    2
    Souris donc
    Jeudi 4 Mai à 16:13

    Elle s'appelle Iélosubmarine. L'épouse d'Ordralfabétix.

      • Jeudi 4 Mai à 16:37

        Merci pour l'image.

    3
    Jeudi 4 Mai à 16:29

    C'était tout à fait cela Doc, une honte pour le FRANCE, ce débat !

    Bon jeudi

      • Jeudi 4 Mai à 16:38

        Quand je pense que ce débat a été regardé à l'étranger !

      • Souris donc
        Jeudi 4 Mai à 17:31

        Le Spiegel ( à peu près L'Express) parle de vacarme et de boucan. De spectacle-TV, de confrontation démagogique, insultante, de culpabilisation réciproque, d’hostilité. Pas à la hauteur d’un débat présidentiel. Marine Le Pen est dans le réflexe, pas dans la réflexion. Dans l’attaque, le dogmatisme, la tirade venimeuse qui vise à disqualifier (banquier sans coeur, préféré du système, favori des médias, homme de main des élites). Macron cherche à être plus rationnel et pédagogique. Mais il combat des moulins à vents rhétoriques.

      • Souris donc
        Jeudi 4 Mai à 18:04

        Je n'ose même pas traduire Die Welt ( = Le Figaro).

        Titre : Dérapage dès la première minute.

         

      • Jeudi 4 Mai à 18:06

        Les extrêmes ne sont pas sensibles à la raison mais à l'émotion. Pour MLP jouer sur l'émotion était indispensable puisque son programme est incohérent et indéfendable. Reste qu'il est impensable que la France ait à sa tête un tel personnage, mais on le pensait également pour Trump aux USA.

      • Souris donc
        Jeudi 4 Mai à 18:17

        Tribune de Genève :

        Marine Le Pen s'est caractérisée par son agressivité et sa confusion.

        http://www.tdg.ch/monde/europe/Marine-Le-Pen-se-disqualifie-par-ses-ricanements-et-ses-erreurs/story/14524977

         

      • Jeudi 4 Mai à 18:27

        Le "ricanement caricatural" de la fin mentionné par la T de G m'a mis en effet très mal à l'aise, j'avais presque l'impression de voir une sorcière plutôt qu'une femme politique responsable.

      • Souris donc
        Jeudi 4 Mai à 18:50

         Même le très poutinien et indulgent Russia Today est interloqué.

      • Jeudi 4 Mai à 19:55

        Le comble !

    4
    Jeudi 4 Mai à 18:13

    Je n'ai pas eu le courage de regarder ce triste spectacle, je salue votre courage, car les deux poissons sont vraiment pourris !

      • Jeudi 4 Mai à 18:19

        L'un pourrit plus par la tête que l'autre.

    5
    Jeudi 4 Mai à 18:25

    Qui avait besoin d'un débat à la télé? Tout ceux qu'on a persuadés que sans débat, la démocratie agonise, le petit chat est mort, le vin est bouchonné et France est perdue.

    Il ne reste plus qu'à aller déposer un vote à la hauteur du débat pour avoir un président à la hauteur du vote.

     

      • Jeudi 4 Mai à 18:32

        Je ne suis guère partisan des débats, les déclarations me suffiraient. Ils donnent l'impression d'un spectacle, notamment sportif. Néanmoins, ce dernier débat a montré le vrai visage de Le Pen alors qu'elle essayait de faire croire à sa crédibilité.

    6
    masselin
    Jeudi 4 Mai à 18:57

    un epouvantable spectacle !

    notre image a l'etranger en a encore pris un sacré coup !

      • Jeudi 4 Mai à 19:57

        La fin surtout était insupportable avec les mimiques de Le Pen

    7
    Jeudi 4 Mai à 20:56

    Et toujours cette chance de cocu qui ne le lâche pas : dans la dernière ligne droite, sa concurrente explose en plein vol !  Énonçant une dizaine de contre-vérités facilement démontrables , répétant avec un sourire ridicule des rumeurs calomnieuses... !  

    Fortuna l'a pris sous sa protection, c'est évident ! Espérons pour nous que cela durera cinq ans

     

     

      • Jeudi 4 Mai à 23:19

        Je ne parlerais pas de sourire mais plutôt de rictus. Pas sérieuse la dame. Nous verrons la suite pleine d'embûches.

    8
    Souris donc
    Vendredi 5 Mai à 15:02

    La vraie mégère incompétente (et le faux libéral) selon Nathalie MP.

      • Vendredi 5 Mai à 16:24

        Bonne analyse du "débat". Par ailleurs, Macron s'étant positionné au centre, il est à la fois un faux libéral et un faux socialiste. Il sera donc attaqué de toutes parts. Tout va dépendre (s'il est élu...ne pas vendre...) de la composition du parlement et de l'importance des manifestations de rue. La CGT et les pseudo insoumis se pourlèchent déjà les babines.

      • Souris donc
        Vendredi 5 Mai à 17:07

        La CGT et les pseudos insoumis : 50 nuances de grève.

      • Vendredi 5 Mai à 18:55

        Le bordel plutôt que le sado-maso

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :