• COQUILLAGE

    DSC00218.JPGC’est un coquillage aux murs nacrés

    Spirale de douces courbes érotiques

    Comme un pas de vis pour entrer

    Dans les profondeurs prolifiques

     

    C’est un coquillage couleur chair

    Serti dans un fourreau de dentelle

    Pour séduire les futurs locataires

    La coquille exposée se fait belle

     

    Et les hommes de passage

    Sont invités à monter l’escalier

    A ouvrir les valves du coquillage

     

    Mais ils ne doivent pas s’attarder

    Pour laisser à d’autres arrivages

    Le plaisir bref de le consommer

     

    Paul Obraska

    « Lettre ouverte à DSKUrgence capitale »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Février 2011 à 17:55
    Bel escalier, joli poème.
    2
    Jeudi 24 Février 2011 à 18:16

    Merci.

    Dr WO

    3
    Jeudi 24 Février 2011 à 23:40
    Bel hommage à ce que Brassens nommait " le blason " ..
    4
    Vendredi 25 Février 2011 à 00:07
    un palais vénitien ?
    5
    Vendredi 25 Février 2011 à 07:14
    Murs nacrés? Allez-voir l'étymologie de "porcelaine".
    6
    Vendredi 25 Février 2011 à 16:35
    Tout à fait le genre de "petite chose" que je verrais bien chez moi ! Je plaisante mais c'est si beau...
    7
    Vendredi 25 Février 2011 à 16:45

    La noblesse se niche parfois en des lieux imprévus.

    Dr WO

    8
    Vendredi 25 Février 2011 à 16:48

    Non. A Paris, près du Bd St Michel. Cluny, dans le square à l'arrière du musée du Moyen Age.

    Dr WO

    9
    Vendredi 25 Février 2011 à 16:53

    Nacre est plus flatteur que porcelaine si l'on se réfère à l'étymologie.

    Dr WO

    10
    Vendredi 25 Février 2011 à 16:54

    Je suppose que vous parlez de l'escalier ?

    Dr WO

    11
    Vendredi 25 Février 2011 à 22:46

    Merci. Ce coquillage peut aussi avoir une autre résonnance.

    Dr WO

    12
    Samedi 26 Février 2011 à 20:02
    Décrit ainsi, ce serait presque un escalier que l'on (je) emprunterait avec de la ... volupté....
    Une envolée de marches comme une envolée lyrique....
    Très vous, Docteur Wo, cettre façon de décrire les choses avec, je ne sais si on peu le dire, mais ce serait presque qualifier cela d'érotiseme nacré... J'aime les mots vous le savez.
    13
    Samedi 26 Février 2011 à 20:54

    Il y a des escalierss qui mènent au septième ciel.

    Dr WO

    14
    Leonie
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:08
    L'Escalier de toute beauté et la le pôème le comparant avec un coquillage vaut 10/10 parce que la ressemblance et parfaite. Superbe!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :